Katsuhiro Otomo Anthology

Note: 3.22/5
(3.22/5 pour 9 avis)

Voici un recueil d’histoires courtes de Katsuhiro Otomo. Bien qu’antérieurs aux fameux "Akira" et "Dômu", certains de ces récits posent déjà les bases de ce que deviendra l’œuvre de Katsuhiro Otomo.


Péchés de jeunesse Seinen

Voici un recueil d’histoires courtes de Katsuhiro Otomo. Bien qu’antérieurs aux fameux "Akira" et "Dômu", certains de ces récits posent déjà les bases de ce que deviendra l’œuvre de Katsuhiro Otomo. D’autres histoires vous feront découvrir un auteur dont le talent s’exprime aussi bien à travers la science-fiction que l’humour. En tout ce sont dix histoires d’un maître du manga à découvrir absolument !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Novembre 2008
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Katsuhiro Otomo Anthology
Les notes (9)
Cliquez pour lire les avis

25/11/2008 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je suis un peu partagé sur l'oeuvre d'Otomo. D'un côté, je trouve qu'il a de bonnes idées et qu'il sait bien dessiner, mais d'un autre côté je ne trouve pas que son oeuvre soit aussi indispensable que certains disent. C'est peut-être parce que la science-fiction n'est pas mon genre préféré. Ce recueil d'histoires courtes n'échappe pas à mon impression. Les histoires sont sympathiques à lire. L'auteur montre déjà son talent et ses péchés de jeunesse sont mieux que ceux de certains auteurs. Son humour m'a fait sourire et il y a des bonnes idées. Sauf que je trouve que ses idées auraient pu être mieux exploitées dans des histoires plus longues. C'est sympa sans être passionnant. Bref, une oeuvre pas indispensable, mais à lire si on aime Otomo.

12/02/2016 (modifier)
Par Jérem
Note: 3/5

Grand amateur d’Otomo, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis procuré ce recueil. Evidemment, ce n’est pas au niveau de ses productions ultérieures, ça je m’y attendais. Si l’ensemble est agréable (superbe couverture et beau travail d’édition), il n’en reste pas moins très inégal. Il est intéressant de découvrir l’auteur à ses débuts en dépit des défauts car ses thématiques habituelles et son trait si particulier sont déjà bien présents. Un album sympa, à la qualité très variable qui s’adresse surtout aux amateurs d’Otomo.

22/05/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Forcément, un recueil, c'est inégal, et même un artiste majeur comme Otomo n'échappe pas à cette règle immuable. En réfléchissant bien, je crois n'avoir lu de lui qu'Akira, et j'étais curieux de lire ces récits qui en sont, pour certains, les prémices. L'ensemble ne m'a pas déçu, on voit l'éclosion d'un futur grand dans une maîtrise graphique balbutiante, mais déjà identifiable, dans des récits qui vont du côté de la SF pour une bonne part, avec des éléments souvent originaux (comme cette histoire de sable vivant...). Dans l'ensemble c'est plutôt pas mal donc, mais certains récits sont carrément faibles à tous les niveaux, et même s'il est intéressant de voir comment l'auteur s'est construit, ils n'avaient pas forcément tous leur place dans cette anthologie. A réserver aux amateurs, je dirais.

01/04/2011 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Forcément c'est beau, ça se voit tout de suite ! Ce dessin qui fait parfois penser à Moebius, dont Otomo est fan, est vraiment bien réalisé avec parfois quelques histoires en couleurs. Mais ce recueil est de qualité inégale. Les histoires sur le monde de Tako sont navrantes de gaminerie. Celles rendant hommage à des classiques connus en Occident comme le dit l'auteur en postface (le vieil homme et la mer, les chevaliers de la table ronde, le génie de la lampe, ...) sont comment dire, bizarrement décalées dans leur ton iconoclaste. Il est clair que seule l'histoire intitulée Fireball ressort du lot. On y sent les prémices de la lutte de rebelles contre l'ordre établi et poindre les pouvoirs paranormaux dans ses personnages. Comme l'indique Otomo, qui ne semble jamais satisfait de ses histoires a posteriori, ce sera la base de ces futurs hits que sont Akira et Dômu - Rêves d'enfants. Donc un recueil un peu fourre-tout dont on retiendra peu de choses parmi toutes ces nouvelles.

01/06/2010 (modifier)

Franchement bien ! Ce qui est agréable c'est la maitrise du dessin et la beauté de l'édition qui lui rend bien. Alors oui les histoires sont très courtes, et se finissent souvent sans véritable chute, mais le but n'était pas de faire des gags ou des morales systématiques. On a plutôt affaire a des idées, des concepts, dont l'auteur tire le fil pendant quelques pages, puis s'arrête, pour passer à autre chose. C'est à la fois magique ... car il y a chez Otomo une facilité à produire en 2 pages un univers de qualité, tant au niveau du dessin que du concept. C'est aussi un peu frustrant c'est vrai, car certaines histoires pourraient aisément être le début d'un ouvrage complet. Il y a du Moebius enfin dans cet ouvrage dans le sens ou l'on sent une écriture spontanée mais dont la magie est d'être crédible comme une idée réfléchie et scénarisée. C'est fort donc, et c'est du bel Otomo.

19/01/2010 (modifier)
Par mimix
Note: 3/5

Bon soyons clair, cet ouvrage est vraiment à réserver aux fans de Otomo (dont je fais partie) ! Il est clair que toutes les histoires ne sont pas forcément très réussies, certaines par contre sont bien sympa et ont une ambiance très particulière en seulement quelques pages ! Bref pour le fan de Otomo (Akira, Domu, Freedom en animé), il ne faut pas rater cette occasion de découvrir les débuts d'un auteur qui est rentré dans la légende de la SF manga ! Mais malgré tout, je sanctionne le fait que l'on n'ait pas le temps d'approfondir un univers (ce qui est nécessaire pour moi pour espérer avoir 5 étoiles), et je sanctionne aussi la qualité de certaines histoires, ce qui en fait un ouvrage moyen sans être exceptionnel. Un bon 3/5 (pour le fan attention !). Pour les autres, je pense qu'il mérite plus un 2/5 car retrouver le style du mangaka et apprécier ces essais joue pour beaucoup sur le plaisir de ce livre. Livre oui, car franchement ça respire la qualité au niveau de la fabrication !

15/09/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

Recueil d'histoires courtes publiées à la fin des années 70 et au début des années 80, Katsuhiro Otomo Anthology est très très très très inégal tant au niveau des idées que de la manière dont elles sont développées. J'avoue que dans l'ensemble je suis plutôt déçue par ma lecture, même si 3-4 histoires sont des petits bijoux. Les "Chroniques de la planète Tako" sont, comment dire sans être désobligeante, archi nulles... ! Là on touche vraiment le niveau zéro de ce recueil. Et que dire du "vieil homme et la mer", à part que "un verre (de sake) ça va, trois verres (de sake) : bonjour les dégâts ! ". A côté de ça, on a tout un tas d'histoires moyennes, partant toutefois souvent de bonnes idées mais qui se terminent bizarrement ou qui tout simplement ne semblent pas abouties. J'ai parfois eu l'impression d'être devant ce genre de courts-métrages qui témoignent d'un potentiel certain et d'une imagination remarquable, mais qui sont mal ou pas finis. Cela provoque une certaine frustration, sentiment relativement désagréable quand on voit la mention "the end" et qu'on se dit "ah, bon, heu, et alors ?". "Hair", "Memories", "Les Chevaliers de la Table Ronde" (la palme de l'histoire qui démarrait franchement bien, avec une bonne dose d'humour et qui finit comme... comme un film de 2 heures enregistré sur une VHS de 180 minutes tiens !). On a dans "Sound of Sand" une bonne base pour un récit de science-fiction spatiale, qui aurait mérité d'être exploitée dans une histoire plus longue et plus développée, mais là, en 8 pages, c'est beaucoup trop peu pour être vraiment prenant. Pour finir sur une note positive : j'ai adoré "La Fiole Magique d'Aladin" (très courte histoire mais percutante et sans appel), "Farewell to weapons" (ou comment illustrer à merveille le ridicule de la logique militaire) ou encore "Fire-Ball". Et puis le dessin est tout de même de très très bonne qualité, l'auteur se risque à la mise en couleur dans deux récits : "Flowers" et "Farewell to Weapons" et pour ce dernier, elle est intéressante culturellement parlant car l'auteur s'est "amusé" à l'époque avec le premier système de videocoloriage au Japon. Mais en dehors de ça, le dessin en noir et blanc se suffit largement à lui-même. Si je devais conseiller une oeuvre du même auteur, ce serait sans hésitation Dômu - rêves d'enfants, pas ce présent recueil, plus destiné aux aficionados avérés, à mon avis.

25/12/2008 (modifier)
Par Altaïr
Note: 4/5

Voilà un livre tout à fait passionnant, et étonnant à plus d'un titre. On aurait pu craindre que ce recueil rassemble le rebut de l'oeuvre d'Otomo en surfant sur la notoriété de ce dernier, mais ce n'est pas le cas. Du tout. Ce livre prouve que dès ses débuts, bien avant Akira, Otomo était un auteur singulier. Chacune de ces nouvelles est en effet assez étrange, que le registre soit dramatique ou au contraire comique. Certaines m'ont vraiment énormément plu ("Fireball", bien sur, qui contient les prémices qui mèneront à Dômu - Rêves d'enfants et Akira, mais aussi l'histoire du gars englué dans la boue, ou les petites parodies très courtes), d'autre beaucoup moins (l'histoire du peuple Tako est absolument rasoire). C'est vraiment intéressant de voir Otomo, le roi de la scène d'action diluée avec maestria sur des centaines de pages, s'essayer à la concision de la nouvelle, et de s'en sortir avec les honneurs. Certes, la narration est encore parfois bancale, les scènes d'action ne sont pas encore aussi lisibles que ce qu'elles seront par la suite, mais le graphisme est déjà très mûr. Et les histoires, les ambiances, les univers décrits ne ressemblent, déjà, à aucun autre (bon, parfois un peu à Moebius, mais finalement pas tant que ça je trouve).

15/12/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Un recueil d'histoires courtes de Katsuhiro Otomo, l'auteur du très esthétique Dômu - Rêves d'enfants et de l'excellent manga Akira, voilà qui a de quoi attirer immédiatement mon attention. J'étais un peu méfiant ceci dit car il s'agissait là d'histoires courtes parues avant ce qu'on doit considérer comme les chefs d'oeuvres de cet auteur, peut-être même des oeuvres de jeunesse de piètre qualité qui sait ? Mais la superbe couverture de cette anthologie a suffi à me convaincre. Et je n'ai pas été déçu. Otomo fait preuve d'un grand talent dans presque chacune de ces histoires courtes. La majorité de ces récits partagent une thématique SF prononcée. La première est directement inspirée de Moebius, la seconde de 2001 l'Odyssée de l'Espace. Les suivantes sont plus originales, abordant parfois un peu le domaine de l'épouvante, de la fable et sur la fin du récit comique. Dans l'ensemble, à part les chroniques de la planète Tako qui m'ont un peu ennuyé, j'ai trouvé les scénarios de niveau tout à fait valable et parfois même très réussis. Le dessin est toujours au minimum très bon, souvent excellent. Que les histoires soient courtes ou longues, Otomo nous offre des planches soignées et souvent épatantes. Certaines sont en couleurs, ce qui n'est pas toujours tellement son fort mais cela leur donne une touche agréable et personnelle. Le lecteur reconnaitra vite des composantes qu'Otomo réutilisera par la suite notamment dans Akira. A ce titre, l'histoire nommée Fireball forme les véritables prémices à ce chef d'oeuvre car elle en comporte presque tous les germes scénaristiques. A noter aussi que les dernières pages de cet album contiennent 4 histoires très courtes dont le scénario est purement humoristique. Et mine de rien, elles sont vraiment drôles. C'est d'autant plus amusant de voir le dessin sérieux et si soigné d'Otomo se marier avec cet humour tellement à contre courant de ce que je croyais connaitre de cet auteur. Les fans de Katsuhiro Otomo seront ravis de la lecture de ce recueil. Et même ceux qui ne le connaissent pas y trouveront leur compte car ce sont des histoires courtes de bon voire très bon niveau soutenues par un excellent dessin.

25/11/2008 (modifier)