Wafwaf & Captain Miaou

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

Les aventures rocambolesques d'apprentis navigateurs pas très dégourdis.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Vieux gréements

Wafwaf, un personnage patate jaune, achète à son Capitaine Miaou, un bateau. Ils composent un équipage disparate et décide de lancer leur navire sur les flots. Ils trouvent une perle, ils perdent leur bateau, ils récupèrent une cagnotte, ils rencontrent le fameux grand-père pirate de Miaou, ils s'échouent sur une île... bref ils vivent des aventures en veux-tu en voilà ! Les deux compères et leur équipage ont beau se mettre dans des situations pas possible, ils s'en sortent toujours.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Octobre 2008
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Wafwaf & Captain Miaou
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

24/11/2008 | Tetsuo
Modifier


L'avatar du posteur Yannou D. Yannou

J'ai un avis assez proche des précédents. C'est une bd très sympathique. Si vous la croisez à la médiathèque prenez la sans hésiter. Le contenu est assez étonnant, c'est loufouque et drôle. Le dessin est peut être un peu trop gras pour moi par moments, mais il est beau.[EDIT : c'était surtout l'édition que j'avais. J'ai acheté d'occasion sous un autre format (plus petit) et les dessins ont un bien meilleur rendu] Le défaut à mon sens est sur les scénarios, certes bien goupillés, mais qui sont courts et manquent un peu de longueur consistante avec quelques envolées. L'univers m'a un peu fait penser à la série Donjon Zenith et Donjon Parade. Ensuite il y a quelques passages épiques qui m'ont bien fait marrer, et rien que pour ça, cette bd mérite sa lecture.

11/01/2013 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Mon sentiment rejoint celui de Testsuo : cette bd recèle de bonnes idées mais diluées dans la masse. On regrette qu’elles ne soient pas davantage exploitées. Ca manque aussi de développement même si les enchaînements entre les histoires se font sans trop de heurts. Cap’tain Miaou et son second Waf Waf ne sont ni chat, ni chien, mais deux pious maladroits à la barre mais champions des plans foireux. Le ton est léger et loufoque, un peu à l’image du dessin. Le dernier récit, très gullivernien dans son approche, conclut le récit sur une BA de nos volatiles ne sachant pas naviguer . . . une note finale plutôt bien vue ! Sympathique mais pas essentiel.

12/12/2011 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Je vais vous dire une chose : c’est peut-être une « ch’tite BD de rien du tout », mais un sacré OVNI quand même. Décontenancé je suis. Ca ressemble à une BD animalière, mais ça ne l’est pas. Si l’équipage est constitué d’animaux, si Miaou a les traits d’une sorte de gros pingouin à la barbe fournie, c’est du côté de Wafwaf que « ça ne va pas ». « Il » ne ressemble à rien de connu ! Imaginez une sorte de Shadock mêlé d’un Flagada et d’une très grosse gélule jaune, et vous aurez une petite idée de cette… chose. ET C’EST CA QUI –entre autres- EST ATTRAYANT. Chaque lecteur peut s’imaginer n’importe qu’elle bouille pour ce « héros ». L’histoire ?… euh… c’est comme qui dirait une histoire de pirates. Mais c’est complètement déjanté et quelques parodies agrémentent en plus une lecture où l’humour et l’inattendu font bon ménage. Le dessin ?… curieux. Les personnages sont tracés en trois « coups de cuillers à pot » MAIS les navires bénéficient d’une grande attention et sont même fort détaillés. B-GNET, l’auteur, ne se prend pas du tout au sérieux et signe ici un album vraiment à part, déjanté, astucieux dans sa créativité, plein de bonne humeur ; album qui m’a laissé –d’une certaine façon- assez pantois et qui, l’air de rien, peut être lu à des ch’tis qui, j’en suis sûr, en riront d’un vrai bon cœur. Les « plus vieux » ?… même moi, à 55 balais, j’ai apprécié cet espèce de « renouveau » graphique et imaginatif. C’est vous dire. Un album… « bien »… dans le sens généreux du terme.

20/02/2009 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 3/5

L'album est présenté en 5 petits chapitres formant autant de petites histoires différentes et pas toutes égales les unes aux autres. La première est donc l'introduction où l'on découvre nos deux principaux héros, Wafwaf et Captain Miaou. Je ne saurai définir leurs apparences, Wafwaf ressemblant à un piaf jaune et Captain Miaou a, je dirai un chien mais sans conviction. Le reste de l'équipage se compose d'un canard vert, d'un chien bleu, d'un singe marron et d'une grenouille... verte. Les personnages sont anthropomorphes. On va donc les suivre dans différentes péripéties et découvrir un peu plus les caractères de chacun. L'album recèle des petites trouvailles sympathiques, mais globalement de nombreux petits défauts sont présents. Et cela alourdit la lecture, rendant le tout un peu confus parfois. Il faut savoir que l'ensemble est quand même très loufoque, l'auteur s'amuse à nous prendre à contre-pied (avec notamment la dernière histoire qui détourne le conte des trois petits cochons), à créer des situations et des jeux de mots rigolos. Malheureusement, cela ne fonctionne pas à chaque fois et lasse même un peu. Je suis mitigé sur cet album, y'a du bon et des choses moins probantes. Bon, il ne s'adresse pas à moi, et j'aimerai d'ailleurs bien savoir comment les enfants le ressentent. En fait, cette série fait penser au roman mettant en scène le personnage de Gulliver. Notre équipage tombe sur des éléments fantasmagoriques qui ne les perturbent pas outre mesure.

24/11/2008 (modifier)