Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Donjon Parade

Note: 3.28/5
(3.28/5 pour 29 avis)

Alors là ça se situe entre le tome 1 et le tome 2 de Donjon Zenith.


Donjon Heroic-Fantasy (pour de rire) Larcenet Lewis Trondheim Monstres rigolos Sfar

Cette fois nos deux scénaristes nous racontent des histoires qui on t eut lieu avant l'apprentisage de l bagarre à Herbert. Toutes les histoires sont pleines d'humour, c'est encore des histoires intépendantes comme par exemple ! -Un nouveau gars construit un donjon et il faut l'empéher de faire mieux que le Donjon. -Ou encore, il faut aller demander à un pauvre mourrant ce qu'il faut faire du voeux qu'ils ont avec le lampé magique ! Tout se termine bien. Et c'est vraiment éclatant !

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2000
Statut histoire Une histoire par tome 5 tomes parus
Couverture de la série Donjon Parade
Les notes (29)
Cliquez pour lire les avis

11/11/2001 | Fubuki
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

De toutes les déclinaisons de l’univers Donjon, cette série est clairement celle dont on pourrait se passer le plus facilement je pense. D’abord parce que les auteurs ont fortement restreint le cadre de ces aventures, ici centrées sur Marvin et Herbert. Mais aussi parce qu’elles sont censées se dérouler entre les deux premiers tomes de « Donjon Zenith ». Alors, c’est sûr, ça se laisse lire, mais c’est clairement moins réussi que les autres séries. Et surtout, alors que c’était censé être des intermèdes humoristiques, je trouve que ce n’est pas forcément si drôle que ça, et en tout cas moins drôle que certains albums des autres séries Donjon. Lecture intéressante. Pour l’achat, envisageable, seuls les vrais fans de l’univers y trouveront sans doute leur compte.

08/06/2015 (modifier)
Par Jérem
Note: 3/5

Donjon Parade ne vaut absolument pas les autres séries de Donjon. Tout d’abord, c’est beaucoup moins ambitieux, coincé temporellement entre les 2 premiers volumes de Donjon Zénith et spatialement dans le donjon. La qualité et l’originalité des scénarii pâtissent un peu de ces contraintes. L’idée est saugrenue et les mauvaises langues pourraient y voir un objectif purement commercial. Ensuite, les albums ne font qu’une trentaine de pages et se lisent beaucoup trop vite. Néanmoins, on retrouve avec bonheur l’atmosphère, l’humour et les personnages de D. Zénith. Certes, les histoires sont légères mais le plaisir de lecture est toujours là. De plus, les dessins de Manu Larcenet, très fidèles à ceux de Trondheim, sont agréables et parfaitement dans l’esprit de la série. Bref, je conseille la lecture de Donjon Parade mais uniquement en complément de Zénith.

30/07/2013 (modifier)
Par Yannis
Note: 3/5
L'avatar du posteur Yannis

Série pour les fans de Donjon uniquement. Je n'ai d'ailleurs pas très bien compris l'intérêt de placer une série entre le tome 1 et 2 de Donjon Zénith. Bref les tomes ne sont pas tous bons même si certains offrent des passages quasi-culte. Mais on ne trouve pas l'humour et c'est plus sage que Donjon Zénith. Niveau dessin et bien c'est du donjon. Série à lire une fois si vous êtes accro à Donjon.

09/10/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Je voulais découvrir ce phénomène et, manifestement, j’ai commencé par la mauvaise déclinaison. Alors, comme les autres lecteurs, j’ai trouvé l’univers très restreint et l’humour très moyen et répétitif. Restent quelques bonnes idées et un esprit bon enfant sans prise de tête, ce qui est toujours appréciable. Le dessin de Larcenet n’est pas de ceux que j’apprécie mais, dans le cas présent, il n’influence en rien ma cote. Je pense cependant que jamais je ne lirai une de ces séries pour son style graphique. Je le trouve vraiment trop succin, trop caricatural, trop faussement maladroit. Peut-être un jour me lancerai-je dans une autre des déclinaisons de ce Donjon mais dans le cas présent, mon sentiment, c’est bof, bof …

07/04/2010 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5
L'avatar du posteur Jetjet

Alors que les choses soient claires, Donjon Parade est la série la plus dispensable de toutes les séries que comporte Donjon. Et ce n'est pas le nombre peu élevé des tomes qui va me contredire en regard des 4 autres. Et pour cause : Donjon Parade ne dispose pas de la même liberté de ton que peut offrir un monde aussi vaste que celui de Terra Amata, terre de ces aventures rocambolesques. La période est déjà limitée puisqu'il s'agit de petits épisodes à caractère humoristique se situant entre le tome 1 et 2 de la série Donjon Zénith et axée principalement sur Marvin et Herbert. Ça n'en fait pas le vilain petit canard de la série malgré tout car les illustrations toute en rondeurs de Larcenet époque Bill Baroud, unique dessinateur de cette série, collent parfaitement à l'esprit o combien jouissif et appétissant des Donjon. On y trouve pèle mêle une parodie réussie de Disneyland, un album avec Grogro qui n'aurait pas dépareillé dans Donjon Monsters, de quoi lire et sourire dans le monde toujours décalé de ce donjon décidément pas comme les autres. Le principal souci se situe davantage dans l'ambition des histoires bien plus quotidiennes et sages que ce que l'on est amené à attendre. Elles sont de surcroit bien plus courtes et ne font guère évoluer l'intrigue car bloquées dans ce flou de Donjon Zénith 1,5. C'est ce qui peut en faire le charme mais également la principale contrainte. L'ensemble reste de haute volée mais ne constitue qu'un apéritif, une parade de choix face à l'écrasante suprématie des autres cycles. Il y a toujours un thème qui prête à sourire comme le paradoxe du temps dans le second tome ou l'hilarant et désormais culte passage du 3ème tome où notre Herbert national doit se grimer en vampire pour sa survie !!! :) Divertissant, dispensable mais loin d'être futile, de parfaits intermèdes à la noirceur progressive de l'oeuvre principale et rien que pour cela, les 4 étoiles attribuées sont parfaitement méritées.

14/02/2010 (MAJ le 16/02/2010) (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Donjon Parade est un cran en-dessous de Donjon Zénith et Donjon Potron-Minet mais pas de beaucoup. La lecture reste toujours aussi divertissante. Nous suivons toujours les aventures du canard sympathique Herbert et de son acolyte draconiste végétarien Marvin. Celles-ci se situe chronologiquement entre le tome 1 et 2 de la série "Zénith". Ce qu'apporte de plus Donjon Parade, c'est ce double niveau de lecture qui parodie l'héroïc fantasy et pas seulement... Le premier tome est par exemple une critique à peine voilée de l'univers des parcs d'attraction attirant une foule immense. Par contre, je suis étonné par le nombre de pages qui a fortement diminué par rapport aux trois séries mères. Les albums sont dessinés par Manu Larcenet dont j'apprécie le trait graphique. Je ne remarque pas de différences notables avec les autres dessinateurs de Donjon ce qui apporte une certaine cohérence visuellement. Cette série "Parade" se veut d'un ton plus léger et on peut la lire de manière totalement indépendante à chaque tome.

20/07/2008 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 4/5

Cette série est un peu à part dans l'univers donjon. Elle joue beaucoup plus sur le côté humour que sur le côté aventure. Ca me fait toujours assez rire. J'aime particulièrement l'album le jour des crapauds, un grand moment burlesque. Cette série met également en valeur des personnages cultes de l'univers donjon que ce soit Marvin, le gardien, ou Herbert, mais également les deux imbéciles de service Grogro toujours accompagné de ses tilapins et Zongo. Le tome 5 est, d'ailleurs, centré sur Grogro... De tout l'univers, c'est la série la plus tournée vers les ados. Le dessin de Larcenet est comme toujours super efficace. Alors certains diront que cette série est inutile dans "l'oeuvre" donjon, mais je crois qu'elle a surtout valeur d'espace de respiration et de véritable défouloir pour les trois auteurs.

18/07/2008 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je trouve que ce Donjon est totalement inutile et que les auteurs devraient se concentrer sur ceux qui font avancer l'aventure car c'est ça qui m'intéresse dans les Donjons et pas l'humour qui ne me fait pas rire. La seule fois ou j'ai rigolé c'était au début du tome 2 lorsque le type se fait écraser par une pierre après avoir dit qu'il ne voulait pas mourir étranglé, le reste ne m'a même pas fait sourire. Les histoires n'ont aucun intérêt à mes yeux car elles ne sont pas très développées et sont très oubliables. Pourtant, elles mettent en vedette mon personnage préféré de cet univers : Herbert le canard. Il semblerait que je le trouve plus passionnant vieux que jeune.

03/07/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Après la lecture des 5 tomes. Le 5/5 n'est pas loin... C'est franchement bluffant : l'humour pourtant absurde retombe toujours sur ses pattes !!! C'est admirablement construit, les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres. Le dessin malgré sa simplicité m'a vraiment séduit. Les couleurs sont vives mais bien choisies. Un must au niveau de la BD humoristique, j'ai avalé les 5 tomes d'une traite sans temps mort et avec un plaisir énorme. J'en redemande. Je vais m'attaquer aux autres séries Donjon.

12/03/2008 (MAJ le 12/03/2008) (modifier)

Allez, c'est sympa comme truc, un bon petit délire entre deux Donjon Zénith... et puis retrouver Larcenet à l'illustration, c'est pas pour déplaire, même si, dans l'ensemble, c'est pas fantastique. Distrayant...

11/08/2002 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)