Atlantide Experiment

Note: 1.4/5
(1.4/5 pour 5 avis)

Cette série est l'introduction en trois tomes (ou la première saison si vous préférez) de la série "Lost Atlantide". Venise. Alors qu’il quitte la magnifique cité lacustre, Giacomo Serpieri raconte son histoire, une banale histoire d’amour déçu, selon lui. La vérité est bien loin de ce qu’il prétend. Giacomo est en fait un meurtrier de la pire espèce! Et sur le bateau qui l’emporte loin de Venise, Giacomo se met à avoir d’étranges visions...


L'Atlantide Réincarnations

Venise. Alors qu’il quitte la magnifique cité lacustre, Giacomo Serpieri raconte son histoire, une banale histoire d’amour déçu, selon lui. La vérité est bien loin de ce qu’il prétend. Giacomo est en fait un meurtrier de la pire espèce! Et sur le bateau qui l’emporte loin de Venise, Giacomo se met à avoir d’étranges visions... Paris. Marie-Alice Lavoisier est amoureuse de Norbert. De son côté, il aime les femmes bien rondes et ne prive pas Marie-Alice de manger les bons petits plats qu’il lui prépare. Aussi, quand Norbert la trompe avec une toute mince, Marie-Alice voit rouge et décide de se venger bien qu’elle soit tourmentée par d’incroyables hallucinations... Cette série est l'introduction en trois tomes (ou la première saison si vous préférez) de la série "Lost Atlantide".

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Août 2008
Statut histoire Série terminée (la suite dans la série Lost Atlantide) 3 tomes parus
Couverture de la série Atlantide Experiment
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

28/08/2008 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Je n'ai sans doute rien compris à cette histoire ou alors je n'ai pas su rentrer dedans. Ces alternances de temps et d'action finissent par être vraiment pénibles et mal foutues, la narration n'est pas linéaire, si bien qu'aucun des 3 tomes n'est satisfaisant et aucun ne fournit d'explications claires ; en gros, il n'y en a pas un pour racheter l'autre. Finalement, je m'aperçois que les avis précédents sont très négatifs, donc ça ne vient pas trop de moi, cette Bd est bizarre. Le tome 3 est plus sanglant, il y a plus de sexe, mais ce ne sont que des effets racoleurs qui n'apportent rien pour remonter la cote de cette Bd. J'aurais nettement préféré une vraie Bd sur l'Atlantide, le continent perdu dont les Atlantes ont toujours fasciné les historiens depuis Platon qui fut le premier à en parler... Seul le dessin est correct, classique et fluide dans le tome 1 qui s'ouvre sur un beau soleil couchant sur Venise ; les dessinateurs changent aux 2 autres tomes : un peu plus appuyé au tome 2, plus esthétique et plus attractif au tome 3, mais tout ceci pèse peu devant l'indigence de ce scénario que je n'aurai aucun mal à oublier. Du coup, je comptais lire Lost Atlantide qui en était le prolongement d'après ce que je sais, ça tombe à l'eau...

14/06/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Le thème de la perception extrasensorielle lié à une époque de Grèce antique m’attirait incontestablement tout comme la couverture. Je suis un peu gogo sur les bords. On est attiré puis on se rend compte que c’est par quelque chose de véritablement hideux sur le fond et la forme. Le scénario se veut appliqué mais l’intrigue onirique ne tient guère en haleine. Oui, c’est une histoire à dormir debout. On se lasse déjà au bout de 4 pages. On se dit que cela va s’améliorer par la suite, que ce n’est qu’un mauvais passage. Mais non ! La débacle est totale. C’est franchement mauvais. C’est incompréhensible et les dessins sont horribles. La totale quoi !

01/09/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Intrigant. C'est le maître mot à mes yeux pour définir le scénario de cette série qui s'entame. Intrigant par son déroulement et par son contenu. Il faut avouer que le premier tome est dense et qu'il faut un peu s'accrocher pour le suivre. Il s'entame par deux intrigues en parallèle de nos jours, dont l'une racontée en sens chronologique inverse, avant que s'y ajoutent deux autres issues de l'Antiquité et dont on ne sait au départ s'il s'agit d'hallucinations ou de la réalité. Toutes ces histoires semblent manifestement amenées à se fondre en une seule à l'avenir. Et c'est vrai qu'il y a un peu de quoi s'y perdre. Tout cela ne fait-il pas un peu trop ? Une histoire policière avec des escrocs dont l'un devient meurtrier, une histoire de coeur entre une femme qui a des problèmes de poids et un acteur menteur et un peu dérangé psychologiquement, l'histoire d'une femme de tête aux commandes d'une organisation de malfrats dans la Grèce Antique et pour finir l'histoire d'un prêtre de Poséidon escroc et roublard mais doté de pouvoirs surnaturels. Mélange de polar, de roman graphique, de fantastique et d'historique. Je comprends que la pilule puisse être un peu dense pour être avalée. Mais je m'y suis relativement laissé prendre. Je fus d'abord un peu agacé par la confusion de cet imbroglio complexe mais je fus ensuite intrigué, cherchant à découvrir où les auteurs voulaient nous mener. Malgré sa complexité, j'ai trouvé la narration suffisamment fluide pour ne pas m'y perdre et être intéressé. Le dessin est simple, réaliste et bon. Quand à tout cela s'ajoute le titre laissant envisager l'oeuvre d'Atlantes, ce qui expliquerait les pouvoirs des deux personnages antiques et les visions de réincarnation des deux personnages modernes, j'étais curieux de voir la suite. J'ai découvert cependant avec circonspection que cette série de trois tomes n'était que la "première saison" d'une intrigue qui se poursuit dans la série Lost Atlantide. Or, il s'avère que cette seconde saison est nettement plus convaincante, plus claire et surtout que finalement, elle pouvait très bien se passer de l'introduction que représente Atlantide Experiment. J'aurais donc tendance à vous conseiller de passer directement à Lost Atlantide et de ne lire Atlantide Experiment que si vous êtes curieux et désirez un peu plus de détails sur les 6 personnages principaux de la série et sur leurs visions.

14/09/2008 (MAJ le 28/04/2010) (modifier)
Par Alix
Note: 1/5
L'avatar du posteur Alix

Quelle histoire à dormir debout. L’intrigue part dans tous les sens, mais ne parvient jamais à décoller, et j’ai eu un mal fou à m’intéresser aux diverses réincarnations (hallucinations ?) des personnages. Ces derniers sont d’ailleurs plats au possible, et pas crédibles pour un sou. Il y a de sérieux problème de narration, et j’ai même trouvé une grosse faute de grammaire qui pique les yeux : « Puisque je ne lui ai jamais dit qu’il tu étais. »… ou devrais-je dire « une faute de grammaire qu’il pique les yeux » ? Le dessin n’est pas génial, et manque sérieusement d’inspiration. Une BD insipide au possible. La suite se fera sans moi.

28/08/2008 (MAJ le 25/01/2009) (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bof, vraiment bof. On a là une histoire de désincarnation, et le récit parallèle de deux personnages qui ne se connaissent pas à une époque, mais très bien à une autre. Les deux époques se répondent donc... J'ai déjà lu ou vu ça, mais où ? Cela m'avait déjà saoulé la première fois, là je trouve que c'est très mal raconté. Les coupes entre les époques sont très mal amenées, j'ai eu du mal à tenir et continuer ma lecture. C'est peut-être le dessin de Biglia qui m'a permis de le faire. Clair, régulier, pas trop massacré par les couleurs, il rend le récit lisible visuellement. Mais pour le reste, c'est fumeux.

30/10/2008 (modifier)