Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hana Attori

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Jeune élève de la très select " École ninja d'Iga ", Hana Attori a décidé de quitter son clan pour retrouver et combattre l'assassin de son père et de sa sœur. Seulement voilà, cet assassin n'est autre qu'Oda Nobunaga, le plus grand seigneur du Japon !


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Japan-Fantasy Lanfeust Mag Les ninjas Manfra ou Franga

Jeune élève de la très select " École ninja d'Iga ", Hana Attori a décidé de quitter son clan pour retrouver et combattre l'assassin de son père et de sa sœur. Seulement voilà, cet assassin n'est autre qu'Oda Nobunaga, le plus grand seigneur du Japon ! La petite Hana Attori ne sait pas beaucoup de choses, mais elle sait qu'on n'entre pas en guerre toute seule contre un pays... Alors c'est accompagnée de son ami Goro, de Fumio l'artificier et de Shifu le sorcier poltron qu'elle va organiser sa lutte clandestine...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juillet 2008
Statut histoire Série abandonnée 3 tomes parus
Couverture de la série Hana Attori

04/08/2008 | Ro
Modifier


Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Assurément une bonne surprise ! Sous une couverture pas spécialement accrocheuse se cache un récit rythmé avec une touche d’humour bienvenue. Le trait de Tony Valente est très japonisé (dans le bon sens du terme). Son découpage est dynamique avec des cadrages variés agrémentés d’effets de mouvements tout en évitant les excès. Un soin particulier est réservé à la mise en couleur qui joue sur des tonalités vives et douces à la fois. Ainsi, les planches sont très colorées mais pas chargées ou saturées. Autre bon point : le récit. Il n’est pas uniquement destiné à des ados pré-pubères mais bien à un lectorat plus large. A noter que le manque d’originalité est largement compensé par le rythme insufflé au récit. Ca bouge ! Bref, rythme, aventures et humour au rendez-vous ! A ne pas bouder ! L'auteur, sur son blog, déclare cette série en "pause indéterminée", (qu'on peut aisément traduire par un abandon plus que probable) ... le non-achat est donc conseillé.

04/08/2008 (MAJ le 28/06/2012) (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Il est vrai que la couverture augurait d'un produit "Soleil" à la fois formaté pour un public jeune et à la qualité médiocre. A la lecture, il n'en est presque rien ! En effet Tony Valente, après Les 4 Princes de Ganahan, développe un univers plus proche du Japon médiéval, plus proche sans doute aussi de son univers personnel, et même si le trait est un peu simplifié (pour permettre peut-être des sorties rapprochées, mais aussi pour plaire au jeune public), la qualité de l'ensemble est au rendez-vous. Comme l'ont souligné mes camarades, c'est une série bel et bien "tous publics" qui nous est présentée, émaillée de références humoristiques bienvenues. J'avoue avoir bien ri sur certains gags mettant en scène les squelettes. Pas vraiment d'originalité au niveau de l'histoire, mais ça se tient quand même assez bien. Quant au trait, il est dynamique, plaisant, et bien soutenu par des couleurs à la fois sobres et chaudes. Bref, une nouvelle série plus qu'honnête, dont on attend la suite. 3,5/5.

06/08/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai envie de commencer par parler des défauts de cette BD. Le premier est sa parenté très forte avec Naruto. De nombreux éléments du manga sont repris à tel point qu'il serait facile de crier au pompage ou à l'exploitation commerciale d'un sujet porteur. Le second concerne la lourdeur de certains gags et de certains jeux de mots. C'est parfois assez rase-moquette et je n'aime pas trop les anachronismes trop présents quelques fois. Mais malgré cela, j'ai pris un certain plaisir à la lecture, j'ai bien rigolé à plusieurs moments et je trouve définitivement que c'est là une bonne série pour ados ou jeunes adultes qui s'entame. Le dessin est de très bon niveau. D'inspiration manga, il comporte quelques éléments propres à l'animation et au graphisme assisté par ordinateur. C'est du beau boulot et le travail sur les couleurs est également très bien réalisé. Soigné et détaillé pour les décors, il est en même temps efficace et dynamique pour toutes les scènes d'action. L'histoire pourrait se résumer un peu simplement. Mais le récit est bien mené et bien rythmé. Les personnages sont sympathiques et attachants. L'humour est très présent et parfois vraiment drôle. En définitive, même si nous sommes en territoire déjà vu surtout pour les lecteurs de Naruto, c'est là une très bonne adaptation de ce genre de récit dans l'univers franco-belge avec un beau graphisme et une histoire amusante et prenante. Peut-être plus destiné à un lectorat adolescent, il reste très plaisant à lire pour des adultes jeunes d'esprit.

04/08/2008 (modifier)