Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Romance killer

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

Un tueur "rangé" découvre à nouveau "l'empire des sens"


Les meilleurs mangas policiers Manhwa Tueurs à gages

C’est l’histoire d’un tueur à gages –« K »- qui, voici sept ans, est tombé amoureux de son « contrat » ; à savoir une belle jeune femme. C’était un dur, un vrai ; le meilleur tueur même. Mais pour elle, le temps s’est arrêté. Il partage maintenant sa vie. Pour elle, il a refusé à continuer d’être un « killer ». « K » est maintenant un homme au foyer. Il partage sa vie avec celle qu’il a refusé d’abattre, sa belle-fille, ainsi qu’un jeune prétendant à sa propre succession. Mais si « K » se croit à l’abri d’autres sentiments il se trompe lourdement. Il va faire la connaissance de la jeune et délurée Miu. Cette rencontre le bouleverse à nouveau. Et il ne sait plus à quoi réellement s’en tenir quant à ses sentiments… et à son couple…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Février 2008
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Romance killer
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

08/07/2008 | L'Ymagier
Modifier


Par Tomeke
Note: 2/5

Je n'ai pas vraiment réussi à rentrer dans cette histoire. J'ai trouvé cela très lent. Le récit n'évolue que rarement, au fil des nombreuses pages, pour au final nous offrir quelque chose que j'ai trouvé sans grand intérêt. Le style graphique est par-contre singulier. C'est intéressant car cela change du trait traditionnel. De même, j'ai trouvé la colorisation réussie. Vous l'aurez compris, le bât blesse au niveau du rythme. Bof bof effectivement...

19/08/2011 (modifier)

Impressionnant. J'ai eu très peur en croyant au tout départ lire l'adaptation d'un animé, mais non il s'agit bien d'une vraie BD. Les prises de vue restent très cinématographiques, mais le découpage est hyper travaillé et bien adapté au format papier. La mise en page est toujours très soignée et les fonds de couleur en font un bel objet graphique. En parallèle, le texte est d'une douceur étrange, proche du roman, c'est très réussi. Le trait est somptueux, c'est d'une propreté absolue, et le tour de force c'est que ce n'est jamais kitch, et pourtant c'est d'une perfection troublante. Le format "pavé" est finalement un plus qui participe à la cohérence de l'ensemble. les 2 tomes se répondent comme 2 négatifs d'une même histoire et ont chacun leur intérêt propre. Le fond, la forme ... L'histoire est donc à la fois une volte face intéressante d'un tome à l'autre mais aussi une idée claire du début à la fin. Finalement, cette BD m'a fait l'effet d'une immersion totale, avec douceur, lenteur, et poésie. Une magnifique romance graphique

13/04/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Au début, je n'étais pas captivé par l'histoire. Les pensées de l'ancien killer m’ennuyaient et je les trouvais répétitives. Puis, petit à petit, malgré les pensées toujours aussi sans intérêt du héros, j'ai commencé à aimer l'histoire. Je ne sais pas trop comment expliquer ça, mais pendant tout le tome 1 je voulais arrêter ma lecture, mais je continuais quand même ! Ensuite, j'ai continué ma lecture avec le tome 2 et je n'ai pas du tout regretté. SPOILER Les révélations sont vraiment très tordues et pourtant elles ne sont pas exagérées. Ça pourrait bien arriver un jour à quelqu'un. J'aime bien aussi quand on voit la vraie nature des personnages. J'adore les histoires où tout le monde est un salaud. FIN DU SPOILER

10/04/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Ca y est ! J’ai lu un manwha ! Et j’ai apprécié ; surtout que cette « brique » se lit « normalement ». C’est vrai qu’habitué –de très longue date- au sens de lecture européen, j’ai eu antécédemment quelques difficultés à lire certaines productions japonaises. Bien aimé le scénario : une histoire forte mais touchante et réellement poétique. Mais c’est surtout le graphisme qui m’a attiré : la découverte d’une certaine modernité dans le trait clair ; lequel donne une vraie expression aux visages. Qui plus est, la palette chromatique où « jouent » des couleurs chaudes fait de ce tome quelque chose que j’ai lu en douceur, savourant même par moment de nombreuses pages. Tout compte fait, les états d’âme de cet ancien tueur ne sont-ils pas ceux que nous pourrions également ressentir ?… Actuel dans sa découpe narrative, vraiment bien fait au point de vue graphique : que voilà quelque chose que j’ai bien aimé ! Vraiment bien « tourné » à tous points de vue. Un coup de cœur.

08/07/2008 (modifier)