Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

Cuscute

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Un poète en lévitation décide de partir à la recherche de la cathédrale engloutie au large de la Bretagne . . .


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Bretagne La BD au féminin Les Roux !

1830. Cuscute le pouëte (poète) achève son recueil des chants funèbres et soporifiques pour un papillon dans la fleur de l’âge. Fils et petit-fils de marins bretons, il a la faculté d’être en lévitation quand il versifie. Mais qu’il vienne à hésiter un instant sur un vers, et son état second disparaît. Il est donc sujet à des chutes spectaculaires qui lui permettent de rejoindre ses compagnons Phlox et Kroquekoffre sur le plancher des vaches. De retour à Bizarrouic, il retrouve Mamm-Gozh (sa grand-mère) qui l’accueil lui et ses compagnons dans sa chaumière. Le soir, des gémissements venant de la mer se font entendre, ce qui intrigue Cuscute. Quelques instants après, un marin entre chez Mamm-Gozh et annonce la disparition de Houarn le Kot Kodec, emporté par Marie-Morgane. La légende dit que Marie-Morgane fut jetée à la mer par son père pour avoir noyé la ville d’Ys. Depuis, elle hante la cathédrale d’Ys engloutie des eaux et attire les marins dans ses filets. Sans attendre, Cuscute décide de partir à la recherche de la cathédrale engloutie à l’aide de son bateau hérité de son grand-père, le Gwerhez, monté sur des pattes de poule . . .

Scénario
Dessin
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1987
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus

Couverture de la série Cuscute © Fleurus 1987
Les notes
Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

03/07/2008 | Pierig
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je n'ai lu que le premier tome de cette série, album qui forme heureusement une histoire complète. Le second tome semble disponible d'occasion mais trop cher à mon goût compte tenu du plaisir relatif que j'ai pris à lire le premier. Pourtant, j'ai apprécié son côté original. J'ai bien aimé la façon dont il présente la Bretagne et ses légendes, les bretons et la langue bretonne. Ses personnages sont aussi assez particuliers. Et je trouve le dessin plaisant et soigné, même si la mise en page est souvent encombrée. Par contre, je n'ai pas trop compris à quel public la série s'adressait. La naïveté de ses personnages et de ses intrigues semblent indiquer un public jeunesse mais elle présente en même temps quelques dialogues, références et clins d'yeux un peu trop complexes pour un pré-adolescent. Le début du tome 1 est également un peu étrange puisqu'il semble clairement qu'il y ait au moins une histoire publiée ailleurs avant lui, étant donné que les personnages semblent tout droit sortis d'une autre aventure mettant en scène la Baba Yaga. J'imagine que les aventures en question ont été racontées dans le magazine jeunesse Djinn mais jamais recueillies en album. Quant au récit, même si j'apprécie l'ambiance et les thématiques du scénario, entre cadre historique, légendes folkloriques et loufoquerie humoristique, j'ai eu du mal à être captivé du fait d'une narration un peu confuse et d'un rythme trop inégal. En outre le caractère de certains personnages de même que l'humour de répétition dont ils font preuve est quand même assez fatiguant. Avis mitigé donc mais lecture au ton jeunesse relativement originale.

18/06/2011 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Personnellement le style de Joëlle Savey dans cette série me fait plus penser à celui de Philippe Luguy, l'auteur de Percevan. En un peu moins bon, même s'il se place dans une certaine tradition de l'époque. Le problème majeur vient pour moi de l'histoire et des personnages. Ces derniers, hauts en couleurs, sont quand même assez fatigants très vite, en particulier l'astrologue. L'histoire est une récupération de deux légendes bretonnes -là encore Luguy n'est pas loin...- qui donne la possibilité de faire une histoire complète. mais celle-ci me semble manquer singulièrement d'épaisseur. J'ai suivi ces aventures sans grand intérêt, jusqu'à un final un peu grand-guignolesque... Bref, bof.

09/05/2010 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Lu le premier opus. Voici un album intéressant qui s’inspire d’une légende bretonne, celle de la cathédrale engloutie et de Marie-Morgane. La trame du récit est assez classique, voire prévisible. Toutefois, la brochette de personnages hauts en couleurs et farfelus donne plus de coffre à l’histoire. A côté de Cuscute le poète qui flotte dans les airs lorsqu’il versifie, se trouvent un montreur d’ombres chinoises, un ancien bagnard, un astrologue et un joueur d’orgue. Le caractère tranché des uns et des autres vient rehausser l’histoire. A noter que les dessins de Joëlle Savey sont dans un style semi-réaliste proche de celui de Derib à ses débuts (Go West). L’auteure a un bon coup de patte et réalise des planches aux cadrages variés et complexes avec de beaux plans d'ensemble. A lire.

03/07/2008 (modifier)