Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les 4 Amies

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 3.38/5
(3.38/5 pour 8 avis)

Marité, 18 ans, Sybille, 20 ans, Hélène, 19 ans, et Anna, 22 ans, partagent une amitié sincère. Leur vie tourne beaucoup autour du sexe. Elles sont jeunes et libérées, cependant tout n’est pas toujours rose pour elles.


Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre

4 AMIES est une série de petites histoires qui content les aventures érotiques de quatre jeunes femmes, amies d’enfance, toutes au profil particulier : Anna, la fille aux cheveux mauves, modèle au physique d’Amazone et à la libido sans limites, la rousse Hélène, qui vit d’actions que ses amies ne trouvent pas toujours très morales, Marité, la plus jeune et la plus pure qui se questionne beaucoup sur la foi, et Sybille, la sportive qui sait mieux que quiconque obtenir le meilleur de son équipe de hockey. En 3 albums, Atilio Gambedotti, nous entraîne dans la vie tumultueuse de ces 4 AMIES. Une nouvelle collection fraîche et chaude à la fois ! (Texte : Tabou Editions)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2008
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Les 4 Amies
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

L'avatar du posteur Agecanonix

Après avoir découvert Gambedotti sur Cercle intime, je lis sa Bd précédente qui visiblement est du même acabit, même si là, le scénario est un peu plus recherché, mais attention, c'est tout juste, c'est pas non plus du haut niveau, c'est du prétexte à des scènes copulatoires à foison, mais au milieu il y a un petit pitch sur ces 4 amies dont les portraits sont assez bien campés. On assiste dans une sorte de ville futuriste encore à des frasques sexuelles débridées, ça suce, ça pratique la dp, ça sodomise à outrance, avec un peu de recherche dans les pratiques, mais rien de bien surprenant dans ce domaine, il s'agit de petits récits courts mais qui s'enchainent et suivent une continuité sur les vicissitudes de vies tumultueuses de ces 4 filles qui aiment le sexe, même Marité, fausse prude qui se réfugie dans la protection divine mais qui au final se fait trousser comme les 3 autres qui passent pour des salopes, c'est en tout cas l'image qu'en donne l'auteur. Elles sont à la fois touchantes et sulfureuses. Le dessin est assez mignon et pas dégueu, avec une toute petite touche de style manga, malgré des fonds de cases photoshopés. En résumé, c'est une Bd plutôt chaude mais assez banale qui ne sort pas du tout venant en matière de BD hard, et ça manque singulièrement d'humour, je préfère nettement d'autres séries d'auteurs classiques comme Mancini, Ardem, Jacobsen, Filobedo ou Cosimo Ferri qui sont bien plus excitantes.

10/09/2019 (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Et bien oui je me lâche et j'attribue cette note de franchement à cette série qui dans le genre de la BD érotique, ou plutôt porno ici, ne manque pas d'atouts. Disons que dans le genre il y a une esquisse de scénario, bon pas révolutionnaire non plus, mais scénario tout de même, les jeunes femmes qui nous sont présentées sont ma foi fort croquignolettes et encore une fois sans tare physique qui pourrait nous empêcher de les regarder à outrance. Mon bémol principal provient de la colorisation informatisée qui pique un peu parfois, de même les décors ne sont pas les plus beaux qui soient. Pour autant je recommande ce titre et si à l'occasion je tombe sur les suivants j’achèterais bien moi.

09/06/2019 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Une BD de cul bien sale, mais en même temps avec des avantages indéniables. En commençant par le négatif, on a (là encore ...) droit à des scènes de sexe forcé (où les filles finissent par apprécier, évidemment ...), un dessin qui manque parfois un peu de maitrise (notamment dans le premier tome), des proportions anatomiques dantesques (bon, le genre favorise plutôt ça, alors pourquoi pas), et une colorisation informatisée qui pique parfois les yeux. J'ajouterais aussi que les scènes de sexe sont assez ... poisseuses, mais là encore on pourrait dire que c'est le genre qui veut ça. Pour le reste, je dois avouer que je n'ai pas boudé mon plaisir. C'est une BD avec une histoire (attention, c'est pas non plus révolutionnaire à ce niveau) et quelques dialogues qui ne sont pas mauvais, des personnages plutôt bien campés et un développement intéressant. Dans le genre BD de cul, on a déjà fait pire (et mieux, évidemment), mais ça reste pas mal. L'auteur a quand même un coup de crayon pas mal, et on sent qu'il se fait plaisir dans le style futuriste kitch. Un petit plus que j'ai apprécié dans la série. On n'est pas sur une révolution en terme de BD, mais c'est efficace et la lecture n'est pas des pires, alors pourquoi pas ?

03/10/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà une série de trois albums racontant la vie intime (mais qui ne le reste pas vraiment longtemps) de quatre copines. Aucune d’entre elles n’est farouche, et chacune explore une vaste palette de fantasmes, mêlant les amours homo et hétéro sexuels, avec un nombre plus ou moins important de partenaires. Si l’auteur fait un effort louable au niveau du scénario, force est de constater que les scènes de sexe s’enchaînent très rapidement. On retrouve aussi souvent – mais pas à chaque fois il est vrai – des femmes soumises aux désirs masculins (dont les sexes sont parfois d’un fort calibre !). Mais bon, cette série s’inscrit plutôt dans une bonne moyenne dans un genre où la réussite n’est pas souvent au rendez-vous. Le dessin est plutôt bon. Mais, réalisé par ordinateur j’imagine, avec une colorisation qui ne m’a pas vraiment séduit, ce dessin n’est pas de ceux que je préfère. Le visuel est quelque peu décevant, ce qui est quand même gênant pour ce genre de série...

19/03/2014 (modifier)

Une bonne BD de cul qui comporte tous les ingrédients du porno moderne. Les amateurs(trices?) du genre en seront satisfait(e)s. On a droit à différents styles de jeunes femmes en action: la sainte nitouche, la nympho, la dominatrice... Les personnages sont plutôt bien réussis et les scènes émoustillantes à souhait, par contre, les décors ne sont pas terribles, souvent minimalistes, parfois ratés, mais bon, évidemment dans ce genre d'ouvrage, ça n'est pas la priorité. Une BD qui tient ses promesses ! (220)

13/06/2013 (modifier)
Par kanibal
Note: 4/5

Rares sont les bandes dessinées adultes qui possèdent un bon scenario, "Les 4 amies" en fait partie, le seul reproche que je ferais est que les filles sont de vraies camées sexuelles ce qui décrédibilise un peu l'histoire : elles en font des tonnes ; un bon moment de lecture.

01/11/2011 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Ça faisait longtemps que je n'avais pas trouvé une nouveauté en cul qui en vaille la peine, et les 4 amies m'a comblé (n'y voyez aucun sous entendu qui pourrait coller les pages). Alors oui, les couleurs piquent un peu les yeux, Photoshop n'est pas toujours un outil merveilleux, mais c'est bien le seul défaut de cette BD qui ne se prend pas au sérieux. C'est super vivant, souvent drôle, et finalement relativement original sans pour autant être révolutionnaire, d'autant que pour une fois, on a un dessinateur pas trop manchot. Un série à acheter bien entendu ;)

14/06/2010 (modifier)

Chacune des quatre protagonistes a sa personnalité : Marité est croyante, elle est candide et gentille. Sybille est une sportive, elle semble blasée de l’amour mais pourtant elle le recherche. Hélène est impulsive et provoque des embrouilles. Anna consomme le sexe à outrance et est égocentrique. Avec elles, nous plongeons dans un univers de sexe - les scènes y sont décrites de façon très explicite. Leurs relations sont suffisamment crédibles et bien ficelées, de telle sorte que nous rentrons assez bien dans la lecture de cet album. Le dessin est frais, bien dessiné, très lisible, dans un style légèrement influencé par les mangas (ou plutôt par les dessins animés), avec des couleurs informatiques peut-être parfois un peu criardes mais relativement agréables tout de même. La série est prévue en 3 tomes d’albums cartonnés couleurs de 48 pages. Atilio Gambedotti est un auteur argentin, né en 1973. Il habite aujourd’hui en Espagne. Il a produit de nombreuses planches pour le magazine Kiss Comix et La Poudre aux Rêves qui eut un certain succès en France. Un auteur à découvrir...

19/05/2008 (MAJ le 19/05/2008) (modifier)