Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Histoire de France en Bandes Dessinées

Note: 3.73/5
(3.73/5 pour 11 avis)

L'histoire de la France de l'arrivée des celtes à la cinquième république.


A travers les âges BDs éducatives

L'histoire de la France de l'arrivée des celtes à la cinquième république. Dessinateurs pour la série : Eduardo Coelho, Gérald Forton, Victor de La Fuente, Maurillo Manara, Xavier Musquera, Raymond Poïvet, Raphaël, Julio Ribera. Scénaristes pour la série : Jacques Bastian, Pierre Castex, Christian Godard, Roger Lécureux, Victor Mora, Jean Ollivier.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1976
Statut histoire Une histoire par tome 24 tomes parus
Couverture de la série Histoire de France en Bandes Dessinées

14/05/2008 | ulys31
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Quand en 1976, la très sérieuse maison Larousse, parrainée par FR3, lance cette série de fascicules brochés grand format, j'étais encore adolescent et je n'étais pas encore passionné d'Histoire comme aujourd'hui, j'en ai lu d'un oeil distrait. Mais plus tard, j'ai acheté le tome 1 cartonné qui reprenait les chapitres par 6, depuis la Gaule de Vercingétorix jusqu'aux invasions Vikings ; le travail de Ribera, De La Fuente ou Marcello m'ont donné envie de trouver la suite, ce que j'ai réussi en dégotant les originaux en fascicules brochés (groupant 2 chapitres), jusqu'au n°13 sur le siècle de Louis XIV. J'ai passé des heures à feuilleter ces pages en me remémorant des souvenirs d'école primaire, et je suis tombé sous le charme de cette série. Quel coup d'éclat pour Larousse : sous la houlette d'une équipe d'historiens auxquels se sont joints d'excellents scénaristes aux qualités narratives reconnues, et les meilleurs dessinateurs du moment (Coelho, Marcello, Ribera, La Fuente, Manara, Poïvet, Bielsa, Tacconi, Buzzelli, Forton, Battaglia et d'autres...), l'éditeur nous offrait les grands épisodes de notre Histoire, de la Gaule à nos jours. Même si c'est parfois une suite de séquences anecdotiques et même si l'ensemble sacrifie à quelques clichés (notamment en utilisant des mots historiques contestés ou apocryphes), le travail accompli est remarquable, et surtout conté d'une façon aventureuse qui donne envie de s'intéresser à l'Histoire, au contraire des méthodes scolaires rébarbatives. C'est ce que Larousse a compris en franchissant le pas et en utilisant comme support pédagogique la bande dessinée, qui enfin en cette fin d'année 70, est prise au sérieux et reconnue comme un art et un moyen d'expression. Par cette formule, l'éditeur du Dictionnaire affichait clairement ses ambitions didactiques tout en cautionnant le support BD. Et ça fera des petits, combien de Régions françaises illustrent leur histoire de cette façon ? La première édition de fascicules obtient un tel succès entre 1976 et 78, que Larousse lance l'édition cartonnée en 1979, suivie en 1983-84 d'une édition en 8 albums thématiques, de même qu'il lancera "la Découverte du monde en BD", Histoire du Far West etc, avec la même formule et souvent les mêmes grands pros du crayon. Un achat chaudement recommandé pour les amateurs d'Histoire et les nostalgiques.

24/06/2013 (modifier)
Par Yannis
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yannis

Voilà une série que j'ai lue et relue je ne sais combien de fois quand j'étais plus jeune. Passionné d'Histoire je me plongeais avec délectation dans chacun des volumes et les dévorait avec envie et plaisir. J'en ai depuis fait l'acquisition grâce à la réédition du "Monde". Côté scénario on est dans l'Histoire version IIIème République. C'est à dire que l'on suit les grands hommes et les grands évènements pour raconter l'Histoire de France. Je dois avouer que c'est ce qui me passionnait enfant mais aujourd'hui (et après des études en fac d'Histoire), je regrette que l'on ne s'attache pas plus aux "petites gens" et à des considérations plus commerciales, artisanales, industrielles ou religieuses. Mais le tout reste quand même passionnant et l'on suit avec plaisir cette Histoire de France. Côté dessin il est vrai que comme souvent dans les oeuvres collectives c'est inégal. Mais personnellement je l'apprécie le dessin et on a droit parfois à des cases remarquables. Les couleurs sont d'époque et c'est parfois un peu criard. Je trouve qu'il pourrait être intéressant pour un éditeur de retenter cette expérience avec un dessin plus actuel et surtout avec un scénario se penchant plus sur l'ensemble de la population. Une série marquante pour moi dont je ne conseille pas pour autant l'achat pour les raisons évoquées plus haut même pour les passionnés d'Histoire.

09/10/2012 (modifier)