Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pleine lune (Neal Adams) (Frankenstein, Dracula and the Werewolf)

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Rencontre entre Dracula, la créature de Frankenstein et le Loup Garou.


Frankenstein Garous Les Roux ! Vampires

Vincent Frankenstein aime Erica, mais ils sont en fuite, perdus sur la lande un soir de pleine lune, poursuivi par de sanguinaires villageois, ils sont désespérés. Le conte Vlad, un ami de Victor l'oncle de Vincent, leur ouvre les portes de son château et leur offre l'hospitalité. En échange, Vlad va demander un couteux service à Vincent...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 1984
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pleine lune (Neal Adams)
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

07/04/2008 | JJJ
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

S'inspirant de 3 mythes de légende de la littérature et du cinéma fantastique, l'auteur met en scène Dracula, Frankenstein et le loup-garou dans un époustouflant conte horrifique à souhait. Certains diront que c'est vu et revu, et que tout a été dit sur ces créatures de la nuit ; c'est pas forcément faux, ce sera surtout plus attractif pour les nostalgiques. Pourquoi c'est si génial cependant ? Tout simplement parce que c'est dessiné par le grand Neal Adams, un des plus fabuleux dessinateurs de comics qui a redonné une nouvelle force et une nouvelle orientation à Batman à partir de 1967 (voir mon avis sur Batman - Anthologie Neal Adams). Je concède que le scénario n'est pas d'une grande originalité, mais l'ambiance gothique est là, le dessin rattrape le tout, ainsi que la mise en page. De tous les dessinateurs qui ont illustré les exploits du Caped Crusader et revisité l'univers de certains super-héros à son époque, Adams est probablement le plus doué, et mon préféré, à égalité avec Berni Wrightson ; j'ai toujours aimé son traitement graphique dynamique, d'une grande fluidité et novateur, ainsi que son sens de la mise en espace, il influencera d'ailleurs de nombreux dessinateurs, et ici, il fait une démonstration éclatante de son talent.

04/08/2014 (modifier)
Par JJJ
Note: 3/5

Cette BD d'aventures horrifiques ne bénéficie pas d'un scénario extraordinaire mais elle a le mérite de réunir trois icônes de l'horreur en ses pages : Dracula, Frankenstein et le Loup Garou. L'intrigue tourne principalement autour des deux jeunes héros, Érika et Vincent et de leur romance. Les monstres offrent le spectacle et assurent le suspense, rien de plus. L'histoire se contente de tenir la route, du début au dénouement. L'essentiel n'est cependant pas là. L'atout majeur de cette BD vient du fait qu'elle a été dessinée par Neal Adams, un immense artiste bien trop rarement édité chez nous. Neal Adams a dessiné les principaux personnages de Marvel et DC en son temps, mais c'est une autre histoire. Les dessins sont très bons, les monstres impressionnants, et l'agencement des cases impeccable met en valeur les dessins... dommage que la mise en couleurs vieillotte en atténue grandement la force du trait... ce qui amoindri fortement le plaisir de lecture. Dommage, un tel auteur méritait selon moi un meilleur traitement. A lire tout de même s’il passe entre vos mains. JJJ

07/04/2008 (modifier)