Sergent Mastock

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

"Tu sais, mon p'tit gars, la guerre, c'est jamais peinard."


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Académie des Beaux-Arts de Tournai L'Océan pacifique [Seconde Guerre mondiale] La Guerre du Pacifique et le conflit sino-japonais

Le sergent Mastock est envoyé sur une île du Pacifique sud avec sa section Z, des Marines super entraînés qui ne devraient faire qu’une bouchée de ces maudits ! Mais les hommes n’ont pas le moral car un nouveau vient d’arriver dans la section. Jim O’Hara, il est sympa... mais il est roux ! Et ça porte malheur ! Bison Malin, un indien Navajo qui connaît le secret des plantes propose bien une teinture pour cheveux à O’Hara, histoire d’éloigner le mauvais œil et de rendre ses cheveux plus soyeux, mais rien n’y fait ! Il faudra toute l’audace et l’ingéniosité du sergent Mastock, de ses hommes et du bon chewing-gum américain pour venir à bout des japs et libérer les défenseurs du monde libre.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Novembre 2007
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Sergent Mastock
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

20/11/2007 | Spooky
Modifier


Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

Cette série caricature gentiment un escadron de l'armée paumé dans la jungle d'une île déserte. Le dessin est correct, sans plus, il a un petit côté vite fait, qui ne permet pas toujours de différencier les personnages secondaires, et le trait est parfois irrégulier. Les couleurs, peu variées, passant en revue toute la gamme chromatique du kaki clair au kaki foncé n'égaient pas le rendu. La 4ème de couverture est rigolote, on y apprend qu'en achetant l'album le lecteur permettra aux auteurs de manger de la viande une fois par semaine et à l'éditeur de faire le plein de son 4x4. A l'intérieur il y a quelques rares jeux de mots sympathiques mais ils sont trop perdus au milieu d'un ensemble qui ne m'a arraché que très peu de sourires. Ce n'est pas ennuyeux mais ça reste assez plat et caricatural, un peu comme les BD sur les pompiers qui ne font rire que les pompiers et les BD sur les profs qui n'amuse que les profs.

24/03/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Voilà typiquement une série d'humour qui me prouve que ce genre est vraiment une affaire de personnes. Car voici une BD qui se propose de passer au Moulinex la plupart des films et BD de propagande de la seconde guerre mondiale. Bétaucourt a truffé son récit de références en tous genres, contemporains ou pas, de vannes que ne comprendront pas tous les lecteurs, et de situations grotesques. Rajoutez un rien d'humour de caserne, et vous obtenez une série d'humour plutôt dispensable à mon sens, d'autant que le dessin de Hennebaut est assez inégal. Parfois assez sympa, il se laisse à d'autres moments gagner par la caricature et simplifie un peu son style. Bof, sans plus. Je passe.

20/11/2007 (modifier)