Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Manager mode d'emploi

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)

Le monde de l'entreprise croqué de façon caustique et humoristique.


Drôles de métiers ! Journal Spirou Magazine Fluide Glacial Monde de l'entreprise

En de courts strips de trois cases d'égale dimension, tout en sachant qu'il y a trois strips par page, et 46 pages, Dehaes S. nous offre ainsi 138 strips humoristiques, ce qui nous donne aussi (pour les matheux) 414 cases. Incroyable non? Nous sont présentés un directeur égocentrique qui n'est pas indifférent aux charmes de sa secrétaire, un DRH complètement avachi, et toute une panoplie d'employés aussi soumis que drôles. Vive le monde de l'entreprise!

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Avril 2007
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Manager mode d'emploi
Les notes (4)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

24/07/2007 | Nijal
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

On est loin des chef d'œuvres de Fluide Glacial. Ça doit être parce que je ne connais pas trop le milieu du travail de bureau, mais cet album ne m'a pas fait rire et à peine sourire. Je n'ai vu que des énièmes gags sur l'univers du travail avec rien de nouveau. Les personnages manquent de personnalité, les gags tombent à plat et pourtant il y avait un potentiel. On dirait que l'auteur a peur de dénoncer gravement le monde du travail alors il fait de l'humour gentil là où un autre aurait été plus loin. Dans le même genre, je préféré mille fois Dilbert.

27/05/2012 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Pas mal fait. Dehaes montre ici, d’une certaine façon aux patrons, leurs comportements face à leurs employés. Finement observé, ce « mode d’emploi » y va d’une véritable méchanceté appliquée où Dehaes s’éclate dans des « bulles » piquantes et un dessin –ma foi- parfois assassin. Bon, c’est vrai, faut aimer ce trait « carré » mais c’est, dans un sens, ce qui donne un vrai punch aux cases. Le style graphique est clair, limpide, structuré… comme se devrait de l’être une entreprise, un bureau… Ce « mode d’emploi » est une véritable dénonciation –bourrée d’humour- des mille et une petites pratiques, habitudes dont font montre les managers. Et ceux qui travaillent dans moult entreprises se reconnaîtront sûrement dans l’un ou l’autre travers « visité » par Dehaes. Ce « mode d’emploi », je pense, devrait être utilisé en tant que livre de chevet par certains gugusses dirigeants qui se croient issus de la cuisse de Jupiter alors qu’ils ne sont que de simples hommes… et devraient ne pas oublier de se considérer comme tels. Une bien bonne observation d’une certaine frange de la classe patronale. A mettre en toutes les mains ; celles des « grands »… et des autres.

17/10/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

"Manager mode d'emploi" traite des relations de bureau entre employés et directeur tout puissant. Le ton n'est pas forcément à l'humour. Cela peut être assez incisif notamment sur les questions des rapports de pouvoir hiérarchique et d'abus qui en découlent avec par exemple les menaces de licenciement... Les gags sont invariablement composés de seulement 3 cases. Cela se lit trop vite. C'est sympathique mais sans plus. Le dessin est beaucoup trop basique. Il est vrai que ce n'est pas mon genre de prédilection. Cependant, quand je compare à mes 2 oeuvres préférés du genre c'est à dire au "chat du rabbin" et au "retour à la terre", je me dis qu'il n'y a pas photo.

30/11/2007 (MAJ le 17/06/2008) (modifier)
Par Nijal
Note: 3/5

"Manager, mode d'emploi" est une BD intéressante. Mais attention! Pas intéressante au sens où l'on pourrait l'entendre pour une BD d'humour, car elle n'est pas forcément désopilante ni même spécialement drôle. Je vous vois déjà lever votre sourcil d'un air inquisiteur à l'aune de cette affirmation, mais n'anticipons pas. Comme je le disais, cette BD n'est pas un monument d'humour, mais ça on pouvait s'en douter. Elle prend parti de se moquer gentiment du monde de l'entreprise. Ainsi nous sont présentés une galerie de personnages par forcément délirants, mais tout aussi caricaturaux les uns que les autres. Commençons par citer les employés, complètement soumis et pas du tout motivés par ce qu'ils font. Viennent ensuite un DRH pas chasseur de tête pour un sou, une secrétaire qui ne pense qu'à se manucurer les ongles, une autre secrétaire qui attire son patron, une sorte de grand manitou qui ne pense... qu'à lui, et qui entretient avec délectation des rapports de domination avec ses employés. Vous l'aurez compris à cette simple évocation des personnages, Dehaes prend un malin plaisir à se jouer des préjugés et des clichés propres au monde de l'entreprise, et il faut bien avouer qu'il parvient à placer quelques gags particulièrement dignes d'intérêt. Par bien des côtés, "Manager mode d'emploi" ressemble à un fac similé de la fameuse BD de Geluck, Le Chat. Quand bien même le dessin est "carré" par opposition au graphisme tout en rondeur de Geluck (volonté délibérée de se démarquer de son illustre inspirateur?), le format est quasiment identique: 3 cases pour un gag, ce qui a l'avantage de donner un aspect plus percutant aux jeux de mots. Car bien sûr, tout comme dans Le Chat, les jeux de mots et les situations sont le principal intérêt de la série. De ce côté-ci, Dehaes ne démérite pas, avec des perles savoureuses, et se présente en bon disciple de Geluck. Mais là où "Manager, mode d'emploi" est réellement intéressant (j'y viens), c'est qu'elle obéit à une tendance qu'on observe dans quantités d'autres moyens d'expression artistique (vous m'excuserez je l'espère si je prends des exemples hors BD). Quoi de plus "in" de nos jours, que de tourner en dérision -voire dénigrer- le monde de l'entreprise et des relations dans le travail? On a pu observer cette tendance dans la littérature avec "Bonjour paresse", on le voit à la télévision avec Caméra café et "The office"; on le voit aussi au cinéma. Il ne restait plus à la bande-dessinée qu'à animer ses propres caricatures, qu'à mettre en scène ce dénigrement généralisé déguisé en humour second degré. Avec "Manager mode d'emploi", voilà qui est fait.

24/07/2007 (modifier)