La Colère dans l'eau

Note: 3.8/5
(3.8/5 pour 5 avis)

-Tu vois là-bas ? Au loin. -Oui. C’est bizarre. On dirait que ça remue beaucoup.


Bichromie Catastrophes naturelles Documentaires

Sur une plage idyllique, l’eau se met soudainement en colère. Les vacanciers, paniqués, essayent de se mettre à l’abri. Avec cet album, David De Thuin fait manifestement référence au Tsunami du 26 décembre 2004. Il y dépeint la naïveté des vacanciers, leurs peurs puis leur instinct de sauver leur peau coûte que coûte dans un foutoir le plus complet. Le récit est brut, rien n’est épargné au lecteur qu vit en "temps réel" le cauchemar d’un père qui essaie de sauver ses enfants de la grande vague. Un récit "documentaire" qui emmène le lecteur dans une catastrophe dont l’homme, pour une fois, n’est en rien responsable. Difficile d’y rester indifférent.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Mai 2007
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Colère dans l'eau
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

07/06/2007 | Pierig
Modifier


Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

A l'heure où le tsunami du Japon est au premier plan, je me suis replongé (désolé pour ce mauvais jeu de mot) dans ce bref bouquin de David De Thuin. Récit du Tsunami qui a ravagé l'Asie il y a quelques années, ce livre est poignant, bouleversant et à chaque lecture (et elles sont nombreuses), les larmes me viennent aux yeux à la dernière case. Tout le talent de David De Thuin réside dans le fait de faire passer des émotions avec un dessin somme toute assez simpliste. Il l'avait déjà d'ailleurs fait avec sa série précédente Le Roi des bourdons. En quelques pages (qui vont de la couverture au "quatrième plat" du livre, car l'auteur utilise au maximum le support du livre) il arrive à rendre le lecteur presque acteur du récit (notamment sur les pages où le père connait un cruel dilemme entre sauver sa fille ou son fils). Cette bd dépasse tout les reportages TV que vous avez pu voir. C'est simple, bref, percutant et surtout bouleversant... un must.

15/03/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Petite BD pour une grosse claque. Ce récit est bouleversant. L'auteur ne s'ennuie pas sur la forme, il va droit au but et touche le lecteur qui ne peut que subir les évènements comme ses personnages. Le drame absolu ne pouvant être évité par ce père perdant son fils, la lecture devient alors pesante. L'auteur arrive quand même à éviter le larmoyant pour rester objectif sur cette fiction reprenant des faits réels. Beaucoup de choses sont dites ou sous entendues dans ces pages. Les dires et les actes se contredisent comme avec le conducteur pollueur qui sauve la petite fille de la noyade. Cette BD fait relativiser mais n'a pas la prétention de donner des solutions à des problèmes trop complexes. Elle est une sorte de coup de poing destiné à nous faire réagir. Le dessin est simple mais dynamique avec de bons cadrages. A découvrir.

04/08/2009 (modifier)
Par Sejy
Note: 4/5
L'avatar du posteur Sejy

J’ai ressenti cette bande dessinée comme un hurlement, une tentative de réveil de nos consciences. Cette catastrophe naturelle n’est qu’un prétexte permettant à l’auteur de placer l’humanité face à ses nombreuses dérives. Je suis d’accord avec Ro. Le procédé utilisé pour amener le trouble est peut-être un peu facile, mais le but n’est-il pas finalement de créer un électrochoc ? Et quoi de plus efficace que de mettre l’homme en présence de sa plus grande angoisse, la mort. Quoi qu’il en soit, pour moi cela fonctionne. À l’instar de cette vague violente et incontrôlable, c’est une déferlante d’émotions qui m’a emporté avec force. Un coup de poing à l’estomac d’autant plus incisif que le récit est concentré dans une trentaine de pages et bonifié par un dessin en bichromie, simple et « économique », intensifiant cette terrible sensation de vide, de calme morbide après la tempête. Puissant. Bouleversant.

20/06/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je ne sais pas quoi dire à propos de cette BD. Je ne sais pas quoi dire car à la fois je n'ai pas été totalement convaincu par elle, mais en même temps elle m'a littéralement arraché une larme en fin de lecture. Je suis peut-être le type de lecteur le plus à même d'être touché par ce récit car je suis père d'une petite fille et d'un petit garçon comme le héros de l'histoire. Et ce qu'il se passe dans ce récit est fort et prend aux tripes. Dur, très dur. Pourtant, je trouve cette dureté presque trop... facile, trop rapidement amenée en tout cas. Quand on touche à la mort et aux enfants, l'émotion survient un peu trop aisément. D'ailleurs, je ne peux m'empêcher de regretter que cette BD n'ait pas été plus longue, plus approfondie. Elle en aurait été sûrement nettement plus forte. Mais peut-être tirerait-elle trop sur la corde mélodramatique du coup, qui sait ? En outre, je reste un peu circonspect sur les quelques allusions à l'écologie au cours du récit. Quel rapport entre la pollution et le tsunami ? Ou est-ce juste pour situer un peu l'esprit du personnage principal ? Un récit en tout cas original, très fort malgré sa relative brièveté, et bien raconté. A lire.

19/06/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Après l’excellente série Le Roi des bourdons, David De Thuin récidive avec un autre récit tout aussi poignant : "La colère dans l’eau". Le dessin enfantin ne laisse en rien présager de la gravité des propos soulevée par le récit. L’auteur y décrit les ravages d’un Tsunami en suivant en temps réel le destin d’une petite famille en vacances en bord de mer qui va être confrontée à cette terrible vague. La narration est directe. Rien n’est épargné au lecteur qui est, lui aussi, emporté par cette déferlante. Les dialogues sont percutants. Le final est fort émotionnellement. Une bd qui remue . . . On n’en ressort pas indemne.

07/06/2007 (modifier)