Petite nature

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

Jean-Christophe Chauzy, auteur de bande dessinées, est un peu ce qu’on appelle une « petite nature », un hyper sensible, une chochotte quoi, contre qui les évènements se liguent systématiquement.


Auteurs suisses Magazine Fluide Glacial Profession : bédéiste

Jean-Christophe Chauzy, auteur de bande dessinées, est un peu ce qu’on appelle une « petite nature », un hyper sensible, une chochotte quoi, contre qui les évènements se liguent systématiquement. Par exemple, lors d’une séance de dédicaces, un balèze pas commode se présente et lui demande avec une certaine autorité le dessin d’un gros pédé avec du cuir et des chaînes, « pour Jean-Marc ». Devant un panel relativement restreint de solutions échappatoires, Chauzy s’exécute. Une minute plus tard, le Jean-Marc en question rapplique, sa dédicace à la main, très énervé, tandis que Chauzy s’est absenté. Le voisin de tablée, Lindingre, se fait alors le réceptacle d’un déferlement de rage… .

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mai 2007
Statut histoire Histoires courtes 3 tomes parus
Couverture de la série Petite nature
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

15/05/2007 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Voilà, je viens de trouver une bd provenant de Fluide Glacial que je trouve pas mal. Il est aussi question d'un antihéros mais que je trouve fort sympathique. En plus, le dessin semble un peu plus raffiné que les productions du genre. Cela doit être dans cette colorisation qui introduit un effet brumeux du plus bel effet. Visiblement, l'auteur s'auto-parodie lui-même. C'est intéressant comme démarche de suivre la vie quotidienne d'un dessinateur de bd. Les blagues sont sympas mais pas révolutionnaires. On pourra se détendre facilement.

02/02/2009 (modifier)
Par JJJ
Note: 3/5

J'ai trouvé cet album plutôt chouette. L'auteur s'y met lui même en scène, se dépeignant non sans humour comme une mauviette... ou plutôt une petite nature. C'est donc au travers de quelques courtes histoires à l'intérêt variable que nous suivons les aventures ordinaires d'un personnage qui l'est tout autant. Certaines idées fonctionnent évidemment mieux que d'autres, j'ai bien aimé les sketches mettant en scène le personnage aux prises avec les petits soucis de santé, ainsi que les segments auxquels Lindingre à participé. Dans cet album Chauzy arrive à susciter chez le lecteur de l'empathie envers son personnage... parfois cela va même jusqu'à la sympathie. Venons en au principal atout de cet album. Si l’on n’est pas écroulé de rire à chaque case, il faut cependant admettre que chacune d'elle est dessinée avec soin. J'adore les dessins de cet album, à mes yeux il mérite essentiellement d'être lu pour ça. Le coup de crayon de Chauzy est vraiment un plaisir pour l'oeil et le format de l'album met les planches en valeur. C'est tout simplement beau. Pas un chef-d'oeuvre, juste un album à lire. JJJ

10/09/2007 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Comme à chaque fois que j’ouvre un album de Chauzy, je me dis : « Quel dessinateur, quel talent ! » Parce que pour moi, Chauzy est un des meilleurs dessinateurs qui soient. Comme (presque) à chaque fois que je ferme un album de Chauzy, je me dis : « Dommage que le scénario ne soit pas aussi bon que le dessin. » Cette collection d’histoires auto fictives n’échappe pas à ces deux règles. Attention tout de même, je lis cet album sans grand déplaisir, surtout charmé par le dessin de Chauzy, mais la collaboration de Zep et Linaingre n’a apparemment pas suffit à rendre ces histoires plus percutantes. On sourit, mais on ne rit pas assez…

16/05/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 3.5/5 Je trouve cette BD à la fois drôle et belle. On reconnaît bien le dessin de Chauzy. Je le trouve cependant un peu plus fluide, plus épuré et du coup plus agréable que dans ses précédentes oeuvres. Comme s'il avait gagné en aisance. En outre, ses couleurs, même si elles paraissent parfois un peu étranges quand on les regarde hors contexte, sont agréables et fonctionnent très bien avec le récit. Quant au récit, ce sont de vraies tranches de vie dans lesquels Chauzy se met en scène lui-même, représenté comme un dessinateur de BD, la quarantaine un peu looseur, sur qui le sort s'acharne. Entre les dangers des dédicaces foireuses, les déconfitures à la piscine, les soirées loose et les déconvenues sentimentales, le récit aligne quelques moments de purs éclats de rire. Franchise et auto-dérision garantie. Dommage que tout ne soit pas toujours hilarant, mais en tout cas c'est une BD que j'ai lu avec un grand sourire.

15/05/2007 (modifier)