Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nuit très sauvage

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Rita, accompagné de son voyou de frère, décide de braquer un péage d'autoroute. Le hold-up tourne mal et Rita fuit avec un otage. Dans cette course sans espoir, elle va croiser sur les aires d'autoroute une faune cocasse d'obsédés sexuels, de couples échangistes et de camionneurs libidineux.


Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre

Rita, accompagné de son voyou de frère, décide de braquer un péage d'autoroute. Le hold-up tourne mal et Rita fuit avec un otage. Dans cette course sans espoir, elle va croiser sur les aires d'autoroute une faune cocasse d'obsédés sexuels, de couples échangistes et de camionneurs libidineux.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
IPM
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2004
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Nuit très sauvage
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

11/05/2004 | Don Lope
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Je suis très étonné de retrouver Jacobsen dans un dessin plutôt médiocre, assez ordinaire, peu soigné ; à côté de ses autres bandes comme La Grenouille, Lou taxi de nuit ou Céline, ça tranche vraiment. Le dessin fait fouillis et granuleux, c'est pas terrible, et question sujet, c'est pas exploité d'une belle façon, c'est une succession de pénétrations, de sodomies sauvages et de trucs dégoûtants dans un milieu de camionneurs qui se font reluire par Rita l'héroïne de ces histoires, une chaudasse de première, à gros nichons, bref, ça pine à tout va sur les aires d'autoroutes désertes la nuit. Sur ces stéréotypes, c'est très édifiant et surtout bien observé, mais je trouve que ce thème aurait mérité mieux et que les auteurs auraient pu éviter la facilité, j'avais l'impression d'être dans un mauvais porno de troisième zone. Ca doit être pour ça que je ne lisais que du coin de l'oeil cette série lorsqu'elle parut dans SexBulles en 2002 (ou peut-être Bédé Adult, je ne sais plus).

20/12/2019 (modifier)
Par Don Lope
Note: 1/5

Là clairement je me suis fourvoyé. Jacobsen change de style et propose un dessin que je qualifierais de sale, allié à une histoire qui, même pour de la BD érotique, fait peine à voir. Sauf à considérer Jacobsen comme un précurseur puisqu'il vient de transposer le "gonzo" en bande dessinée.

11/05/2004 (modifier)