Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

Les Mauvaises humeurs de James et de la tête X

Note: 3.75/5
(3.75/5 pour 4 avis)

Compilant l'essentiel des pages critiques sur le monde de la bande dessinée, cet ouvrage n'est pas qu'une simple reprise "tel quel" du blog éponyme, les pages qui le composent étant insérées dans une fausse revue de bande dessinée qui dépose le bilan après le quatrième numéro.


BD-Blogs Profession : bédéiste

Compilant l'essentiel des pages critiques sur le monde de la bande dessinée, cet ouvrage n'est pas qu'une simple reprise "tel quel" du blog éponyme, les pages qui le composent étant insérées dans une fausse revue de bande dessinée qui dépose le bilan après le quatrième numéro. L'occasion donc de faire un pastiche également sur la forme, avec un important rédactionnel à l'avenant qui décrypte, tout autant que les récits, les us et coutumes du monde de la "BD", le tout nimbé d'un humour des plus salvateurs. . .

Scénario
Dessin
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mars 2007
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru

Couverture de la série Les Mauvaises humeurs de James et de la tête X © 6 Pieds Sous Terre 2007
Les notes
Note: 3.75/5
(3.75/5 pour 4 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

20/03/2007 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Tomdelapampa

Ouah 15 ans déjà !! Je me souviens encore de l’achat de ce petit album, ça avait l’air terrible et ça ne s’est pas démenti après lecture. L’impression d’avoir trouvé une petite œuvre sous le manteau, un rien confidentielle et toujours (malheureusement) injustement méconnue. La petite relecture récente n’a pas modifié mon ressenti, toujours aussi bon, une œuvre fort attachante. L’album compile 4 (faux) fanzines, les couvertures et dos sont à chaque fois en papier glacé, une édition de qualité. On retrouve à l’intérieur le format classique fanzine : sommaire, édito, petites annonces, pubs … entrecoupé de nombreux strips. J’ai adoré de bout en bout, il faut tout lire, certains détails sont hilarants (le coupon d’abonnement, l’organigramme etc …). Le fond épingle le médium de la bande dessinée sous toutes ses formes (éditeur, auteur, lecteur, critiques …), le tout sous la moulinette caustique de James et de la tête X, leurs fameuses humeurs. Quelques vérités bien senties, le tout est franchement bien vu et très drôle, alors que certaines critiques vont sur des choses que j’apprécie grandement. Pendant longtemps, j’ai cru que seul James était à la barre et que la tête X était un acolyte fictif pour la mise en scène. Grave erreur, derrière ce nom se cache Boris Mirroir. Les 2 auteurs forment une bonne équipe, une belle osmose. N’étant pas encore de grands noms, on sent le début, le(s) dessin(s) n’est pas encore à son apogée mais le ton est très libre, personne n’est épargnée. A noter le clin d’œil de quelques guest star (Trondheim, Sfar, Bouzard et B. Mirror) qui jouent le jeu de la carte blanche pour un jeune auteur, la grande classe. A (re)noter que depuis, les auteurs ont publié dans des collections ou chez des éditeurs écornés gentiment. Un bien chouette album, une lecture dense, mordante, originale, amusante et qui me ravit à chaque fois. Franchement bien +

14/06/2022 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Cette petite BD est une agréable surprise. C’est un recueil de 4 petits comix à strips de 24 pages. Le sujet général est la BD sous toutes ses formes. J’ai trouvé l’humour décapant, pas de pincettes, ici un chat est un chat. Ma note correspond à une moyenne car le premier fascicule vaut un 4.5/5 mais au fur et à mesure que les pages défilaient, l’intérêt s’est limité. J’aime beaucoup le dessin épuré mais expressif. Avec des cases peu chargées, les auteurs arrivent à faire concis et passer leurs messages. Rien n’est gratuit, chaque strip a un sens mais sur le fond il s’agit d’une sorte d’auto-dérision. J’ai préféré cette BD à « Animal lecteur » trop consensuel et moins adulte. Pourtant la majorité des personnes penseront l’inverse. Sans être indispensable, une lecture s’impose pour tout BDPhile.

17/10/2010 (modifier)
Par iannick
Note: 4/5
L'avatar du posteur iannick

Mon 300ème avis posté pour ce site marron dirigé par un gourou geek et des modos masos, je le dédie à un ami (il se reconnaîtra) qui m’a offert « les mauvaises humeurs de James et la tête X », je le remercie encore une fois du fond du cœur. Du coup, j’en profite pour rédiger une chronique sur cette bd qui m’a vraiment fait plier en deux ! « Les mauvaises humeurs de James et de la tête X » est un recueil de strips et de gags sur le milieu du 9ème art. Certes, l’idée n’est pas nouvelle puisque de nombreux ouvrages/essais sur un thème similaire (celui de la bd) plus ou moins réussis existent déjà comme dans le premier tome des « Aventures de Simon Nian », mais « les mauvaises humeurs de James et de la tête X » se distingue de ceux-ci par son humour ironique et caustique ainsi que par sa capacité à épingler tout le monde de la bd : dessinateurs, scénaristes, éditeurs, lecteurs, chasseurs de dédicaces, chroniqueurs (Aïe ! Je suis mal barré !...), journalistes, etc… bref, personne n’est épargné ! Les strips mettent en scène deux personnages principaux James et tête X (ça, je pense que vous l’avez déjà deviné…), le premier est représenté par à mon avis une espèce d’ours (les autres protagonistes aussi il me semble …) aux commentaires railleurs et le deuxième par une tête aux dialogues assez acerbes. Malgré tout, l’humour employé m’est apparu toujours correct et surtout bien vu car certaines remarques sont à mon avis très proches de la réalité. A noter que la majorité de ces strips proviennent du blog d’Ottoprod que je n’ai jamais eu l’idée d’y jeter un coup d’œil… La qualité de l’ouvrage en lui-même est très impressionnante avec son mélange de papiers glacés et ordinaires. A l’intérieur du recueil et entre les strips dessinés d’une manière fine, lisible et la plupart du temps sans case ; de superbes fausses couvertures en couleurs et des articles traités à la façon d’un journal font leur apparition. Franchement, le travail de reliure est magnifique, il mérite amplement les 15 euros que le lecteur doit dépenser pour obtenir cette bd ! « Les mauvaises humeurs de James et la tête X » m’est apparu comme un excellent recueil de strips comiques. J’y ai beaucoup apprécié son humour noir, la variété des gags malgré un thème centralisé sur le monde de bd et la magnifique qualité d’impression. A lire absolument !

27/11/2007 (MAJ le 27/11/2007) (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

James et la Tête X, ce sont les deux héros du blog d'Ottoprod dont était déjà issue la très bonne BD Comme un lundi. Les auteurs sont un duo anonyme et mystérieux, du moins pour moi qui les suis depuis longtemps sans avoir idée du tout de qui ils peuvent être, s'ils sont connus par ailleurs ou quel a été leur parcours. Ces deux gaillards là, ceux de la BD, un grand costaud et une tête sans corps, endossent le rôle de jeunes auteurs de BD désireux de se faire publier à davantage que 20 exemplaires en fanzine. Mais ils en profitent surtout pour dézinguer à tout va le petit monde de la BD. Sous la forme de piques acides et tranquilles, ils s'attaquent, avec toute la force de la vérité qui fait mal, à tout le monde : auteurs, éditeurs, ayants-droits, critiques et même aux lecteurs. C'est drôle, c'est fin, c'est caustique, c'est tellement issu du coeur même de ce monde que cela touche aussitôt la cible visée. Le dessin est variable mais allant de bonne à très bonne qualité. Il est variable déjà parce qu'il a gagné en maîtrise au fil des 2 années d'existence du blog. Mais aussi car, même si j'avoue mon ignorance sur la véracité de mes dires, je pense que même si la plus grande part des planches sont de James, La Tête X en a également dessiné certaines. Le style de James est celui de Comme un lundi, un trait fin, faussement hésitant mais surtout très réussi et agréable à mes yeux. Celui de La Tête X (si c'est bien lui) présente un encrage plus appuyé et un trait plus classique, plus rond. Sans qu'il soit moche le moins du monde, il ne fait pas preuve de la même personnalité graphique à mes yeux. Voilà pour le blog, mais qu'en est-il de l'album en lui-même. Eh bien le travail de maquette de cet objet est excellent ! La BD est présentée sous la forme d'une intégrale comprenant 4 faux magazines BD dans la veine de Fluide Glacial avec une petite touche de Spirou. Chaque magazine en question est fourni avec sa vraie belle couverture couleur en papier glacé, joliment dessinées par la Tête X pour contredire mes propos de plus haut. A l'intérieur, encadrées par sommaire, éditos, petites annonces et compagnie, se trouvent regroupées les gags et strips de James et la Tête X. Et en fin de chaque magazine, à noter, se présentent une "carte blanche", une planche au sujet libre laissée à la création de "jeunes auteurs en herbe", à savoir un certain Charles M. Larcenet, un garçon au nom scandinave, Trondheim je crois, un autre dont le nom fait assez penser à Bouzard, et enfin le célèbre... le célèbre... un gars ukrainien au nom pas facile à prononcer sur un clavier azerty... Bref, des auteurs qui se sont prêtés avec le sourire au jeu de parodie de James et la Tête X. Bref, ce recueil un vrai petit objet de grande qualité, tant dans son contenu que dans sa forme. A découvrir d'urgence, surtout si vous ne connaissez pas le blog d'Ottoprod.

20/03/2007 (modifier)