6 Jours et Mourir

Note: 2.17/5
(2.17/5 pour 6 avis)

Histoire de meurtres en série...


Bulle Noire Londres Serial killers

Ellen est une jeune anglaise presque ordinaire. La trentaine, vivant à Londres, un époux metteur en scène. Une vie confortable et sereine, du genre thé et scones ! Jusqu'au jour où deux meurtres sont commis sur des jeunes femmes. Et là, tout s'enchaîne, une sorte de mécanique implacable qui se met en place et qui va détruire systématiquement l'harmonie de cette vie si tranquille. Mais là n'est pas le pire. Elle ignore qu'elle n'a plus que six jours à vivre. Six petits jours, et le compte à rebours est déjà lancé !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2001
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série 6 Jours et Mourir
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

28/12/2001 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

C’est jusqu’à présent, le moins bon des scénarios que j’ai lu de Dieter. Ce récit, qui met aux prises une séduisante jeune femme qui entend des voix et un énigmatique tueur en série, est des plus plats. Le lien entre les différentes victimes se fait rapidement, les coupables potentiels se comptent sur deux ou trois doigts d’une main (ce qui vous en laisse un pour vous le mettre dans l’œil et l’autre dans le nez, histoire d’un peu vous occuper durant cette lecture), selon que vous êtes naïf ou très naïf. Le rebondissement final ne donne pas vraiment envie de crier « houba, houba ! » Non seulement même le pire des myopes l’aura vu venir de loin mais, de plus, il manque de pertinence. L’élément fantastique (le fait que l’héroïne entende des voix) est aussi inutile que sous-employé. Eut-elle été pétomane que cela l’aurait autant aidé à résoudre cette intrigue. Le dessin est correct. Très lisible, immédiat, il fait montre du dynamisme nécessaire à défaut de personnalité. Un mauvais achat, même à prix réduit.

22/06/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Un thriller de plus sans véritable saveur. Cela avait pourtant bien commencé avec une intrigue pourtant banale mais le second tome tombe réellement très bas. Il y a également des situations pas très crédibles tout au long de ce récit. Je prends juste un exemple pour illustrer mon propos : on invite souvent en Grande-Bretagne les cambrioleurs qu'on surprend à une tasse de thé : c'est so british ! L'héroïne n'a pas de personnalité intéressante qui pourrait attirer notre attention. C'est de la bd roman de gare sans être trop péjoratif. Cela se laisse lire mais bof sans plus.

08/06/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Bof, mais franchement bof. Je n'ai pas totalement détesté mais franchement je me suis rapidement mis à lire à la va-vite tant je n'ai pas accroché. Je n'aime pas du tout le dessin. En principe de type réaliste, il est bourré d'erreurs de perspective. Les expressions des visages sont souvent moches et souvent également sans rapport avec ce qu'ils sont sensés exprimer. Quant à l'histoire, elle est également d'un très bas niveau à mon goût. C'est du déjà-vu, du thriller facile, des rebondissements sans surprise si ce n'est que je les trouvais exagérés. Bref, j'avais l'impression de lire la BD de deux débutants, aussi bien le dessinateur que le scénariste, pour un premier essai plutôt médiocre.

14/03/2004 (modifier)
Par Obélix
Note: 3/5

J'ai vraiment marché avec le premier tome. Une bonne intrigue se mettait en place, et si le deuxième et dernier tome avait été à la hauteur du premier, ça méritait un 4 étoiles. Malheureusement tout tombe à plat dans le deuxième tome.

14/10/2002 (modifier)

08/20 Bof, une histoire pas vraiment palpitante, un dessinateur qui a de gros problèmes avec les perspectives... Ce n'est pas l'histoire du siècle mais ce n'est pas désagréable à lire non plus...

06/02/2002 (modifier)
Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

Mmmm je ne sais pas quoi penser de cette BD. Elle a quand même des qualités. Déjà le dessin est sympa. Ensuite il faut quand même avouer que l'intrigue est intéressante, et on se laisse prendre au jeu. Par contre la fin est assez prévisible ! Je ne suis généralement pas une lumière au jeu du "je devine qui est l'assassin avant la fin", mais là j'avais vu juste. Plus grave, les dialogues sont selon moi mal écrits, surjoués et sonnent mal. On a l'impression de mater un mauvais film tard le soir sur M6. Bref, bonne intrigue, mais réalisation selon moi moyenne. A voir si vous êtes un fan d'intrigues policières...

28/12/2001 (modifier)