Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Samuel et le Mange-Mots

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Samuel était encore puni pour ses grossièretés. Cette fois-ci, la maîtresse l'avait chargé de ramener des livres à la bibliothèque voisine de l'école.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Créatures fabuleuses (issues de la bd)

Samuel était encore puni pour ses grossièretés. Cette fois-ci, la maîtresse l'avait chargé de ramener des livres à la bibliothèque voisine de l'école. Mais que se passe-t-il quand un enfant turbulent, aux jurons faciles et détestant les livres, se retrouve confronté à une créature qui "mange" ses gros mots tout en grossissant de plus en plus ? Un conte moderne qui devrait apprendre aux enfants la valeur des mots et des livres.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Samuel et le Mange-Mots
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

31/10/2006 | Ro
Modifier


Par manush
Note: 3/5

Dans un premier temps, je tiens à préciser que je compte l'auteur parmi mes plus proches amis : mon avis ne saurait donc être complètement objectif. Et étant moi-même auteur de BD recherchant une maison d'édition (que je trouverai certainement dès que j'aurai fini de faire n'importe quoi et de me prendre pour Max Ernst, enfin j'espère !), j'estime quand même n' avoir pas un avis trop influencé. Tout d'abord, rappelons que ce livre est vraiment une BD pour enfant, c'est l'intention principale de l'auteur et j'insiste bien là-dessus. D'ailleurs, on s'en rend rapidement compte. Je l'ai sur les genoux actuellement, et quand je regarde la mise en page elle est simple mais très correcte et a le mérite d'être extrêmement lisible, ce qui est appuyé par un texte et une police clairs. Le mange-mots a une tête sympatoche, ainsi que tous les personnages, même si leur design manque un peu de style, il est vrai. Pour revenir au mange-mots, je regrette qu'il ait été modélisé en noir, cela tranche un peu trop avec les jolies couleurs pastelles, qui c'est vrai pourraient être mieux maîtrisées aussi. Et même s’il y a beaucoup de critiques graphiques à faire (perso j'aime bien quand même les décors), tous les enfants à qui j'ai offert le livre ou à qui je l'ai fait lire m'ont donné un avis plus que favorable. C'est mignon, un peu naïf, ça ne se lit pas dans la difficulté, on ne s'ennuie pas, et en plus on comprend quasiment tout ! En plus il y a des petits cotés attachants et une gentille morale (qui est très gratifiante pour la BD en général), que demander de plus ? Donc je trouve ça pas mal pour un premier album, même si secrètement j'ai été super jaloux quand j'ai su qu'il allait être édité. C'était donc pas gagné pour moi d'avoir un avis positif, lol, sachant de plus que c'est vraiment pas mon genre de bd ! Donc achetez cette BD à vos enfants, vous aiderez Pierre Uong, pauvre petit cambodgien qui a échappé aux services d'immigration ! (c'était une blague!)

17/03/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Samuel et le Mange-Mot est une oeuvre dédiée à la jeunesse, sans doute plus particulièrement aux enfants un peu turbulents à qui il faut apprendre la valeur des mots et de la lecture. C'est une gentille histoire où un enfant se retrouve confronté à une drôle de créature silencieuse et fourbe, qui se colle à sa tête et lui "mange" ses mots, d'abord ses gros mots puis davantage tandis qu'elle grossit. Le scénario est sympathique quoiqu'un peu naïf pour un lectorat adulte. Le dessin quant à lui est plaisant en ce qui concerne les visages des personnages mais manque nettement de maîtrise pour le reste. Véhicules, corps et décors ont une touche franchement amateur, sans être moche pour autant. De même, les couleurs, même si leur palette est agréable, ne sont pas d'un niveau professionnel à mes yeux. Une BD sympathique que des adultes achèteront avec plaisir à leurs enfants mais qui leur reste tout de même réservée.

31/10/2006 (modifier)