Beet the Vandel Buster

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

En des temps obscurs, les démons Vandels et leurs monstres, ne cessent de tourmenter la population. Seuls les "Vandels Busters", les chasseurs de démons, parviennent à protéger la population des ravages causés par ces démons.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Fanas de Jeux video Nekketsu Shonen Shueisha

En des temps obscurs, les démons Vandels et leurs monstres, ne cessent de tourmenter la population. Seuls les "Vandels Busters", les chasseurs de démons, parviennent à protéger la population des ravages causés par ces démons. Beet, un jeune garçon fasciné par ces combattants d’élite, se prend à rêver d'en devenir un lui aussi. Un branding (tatouage au fer rouge) fera de lui un vrai Buster… La légende de Beet ne fait que commencer !!

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Septembre 2006
Statut histoire Série en cours 13 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Beet the Vandel Buster
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

08/10/2006 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Forts de leur expérience, les auteurs de Fly lancent une nouvelle série 100% shonen sur le même principe. Accompagné d'un jeu de cartes, de différents jeux vidéos, ce manga prend la base ultra-classique du shonen heroic-fantasy issu de jeu vidéo avec monstres, boss de fin de niveau, héros gagnant des points d'expérience et évoluant en gagnant en puissance et en matériel. Un pur manga marketing japan-made. De quoi dégoûter les puristes ? Oui, mais... Mais pourtant sa lecture est tout à fait plaisante pour qui aime le genre shonen qui ne se prend pas la tête. Le dessin, dans la lignée de Dragon Ball et bien sûr de Fly, est simple et bon. La narration est tout à fait maîtrisée. Les scènes et dialogues, même s'ils sont franchement prévisibles, se lisent avec un plaisir simple. Persuadé que ce manga plaira à un lectorat adolescent ou pré-adolescent, j'avoue l'avoir moi-même lu avec un certain bonheur, celui de l'adulte fatigué à qui ça ne déplait pas de lire un manga facile à suivre et suffisamment bien construit pour devenir assez prenant au bout de quelques dizaines de pages. Pas de surprise pour le lecteur blasé, celui qui a déjà lu Fly et autres Dragon Ball, mais c'est un manga plaisant qui intéressera le jeune public adepte de jeux vidéos rpg.

08/10/2006 (modifier)