Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Peaux-Rouges

Note: 4/5
(4/5 pour 5 avis)

Angoulême 1977 : Prix œuvre réaliste étrangère Une série "indienne" dont l'action se situe dans l'Amérique du XVIè siècle, après la conquête espagnole.


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Angoulême : récapitulatif des séries primées Auteurs néérlandais Best of 1970-1979 Indiens d'amérique du nord

Tout débute au 16ème siècle. L'histoire nous conte l'accession à l'âge adulte d'Anua, le jeune fils de la tribu indienne des Faraondes. A travers ses aventures, on assiste bientôt au génocide de tout un peuple. En effet, l'arrivée des conquistadors espagnols va bouleverser les règles d'harmonie qui, jusque-là, régissaient la communauté indienne.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1974
Statut histoire Série terminée 9 tomes parus
Couverture de la série Les Peaux-Rouges

02/10/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Les avis récents d'Agecanonix sur certaines oeuvres de cet auteur que je ne connaissais pas m'ont donné envie de connaitre son oeuvre. J'ai regardé dans le catalogue de ma bibliothèque et je me suis aperçu que les seuls albums disponibles sur cet auteur faisaient partie de cette série. J'ai donc emprunté ces albums. Cette saga est pas mal. Je connais un peu les conquistadors qui est un sujet un peu moins abordé en BD que le western "normal". Je trouve les personnages un peu stéréotypés : le grave guerrier, les tribus qui s'affrontent, mais peuvent faire des alliances, des Indiens fourbes qui veulent la guerre entre les tribus, les conquistadors sont méchants (bon là il faut dire que c'était le cas), il y a quelques blancs qui trouvent que la violence ce n'est pas bien, etc. Sauf que ces stéréotypes ne m'ont pas dérangé. Le tout semble bien documenté et réaliste et j'ai vraiment eu l'impression que ce qui se passait dans ces histoires aurait pu arriver dans la réalité. Le scénario est efficace et se lit bien. Le dessin est un peu moyen dans le premier tome, mais dans les suivants ça s'améliore lorsqu'il y a moins de cases par page et du coup j'ai pu apprécié le style de cet auteur. Le seul reproche c'est que parfois j'avais de la difficulté à différencier certains amérindiens.

16/10/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Cette brillante saga est l'oeuvre d'un des plus talentueux dessinateurs hollandais, Hans Kresse, qui déja reconnu dans son pays, désirait s'implanter sur le marché français. Hélas, malgré 9 albums publiés à partir de 1974 par Casterman, la série s'interrompt faute d'un succès franc. Sans doute l'attente d'un public français assidu de western, fut-elle déçue, car il ne s'agit pas d'un western sur le monde indien au sens traditionnel, l'époque choisie étant bien antérieure. On est en 1581 lorsque la seconde expédition espagnole commandée par Chamuscado vient envahir le Nouveau Mexique à la recherche continuelle d'or, la première colonisation des Espagnols commandés par Coronado ayant eu lieu dans cette région en 1540. La seconde raison de l'insuccès de cette bande est aussi l'absence d'une prépublication dans la presse BD, comme le journal Tintin qui aurait eu l'opportunité de la diffuser; elle fut donc stoppée en 1982 par Casterman après 9 albums. Et pourtant, Kresse réussit ici une fresque historique d'une ampleur inégalée, remarquablement documentée, en s'appuyant sur une petite tribu Apache, où à travers 2 personnages principaux (et quelques autres), le lecteur assiste à la lutte contre les guerriers barbus et casqués, à leur cruauté, au non respect des peuples indiens et au génocide qui s'en suivit, tâche qui sera facilitée aux conquistadors par les incessantes querelles et rivalités profondes opposant les tribus, entraînant ainsi leur perte. Cet aspect de la conquête vu du côté indien, les coutumes et la vie pure de ces peuples au sein d'une belle nature, sont donc bien rendus par Kresse auxquels le graphisme soigné et superbe apporte un atout supplémentaire, malgré un dialogue abondant. Une série injustement oubliée qui gagne à être connue, que je recommande (on trouve certains albums en occasion assez facilement).

30/06/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà une série qui ne mérite pas le quasi anonymat dans lequel elle reste, même parmi les lecteurs de bd western, dont je suis. Je ne l'ai découverte que tardivement, et ai eu du mal à la compléter par des achats sur des vides greniers. Parue en 9 tomes, elle raconte - entre autres - les premiers contacts entre les conquistadors et les Apaches et autres pueblos. En plus du sujet, assez rarement traité, c'est l'approche, qui se veut très réaliste et documentée, qui est intéressante. Le dessin m'a au début dérouté, mais après un temps d'adaptation, force m'est de constater qu'il est très beau - et lui aussi différent de ce que l'on peut voir ailleurs. J'avais été attiré par le titre de la série, et les dessins de la quatrième de couverture, espérant avoir découvert un filon rare et précieux: une série western de qualité traitant de toutes les tribus indiennes ! Hélas pour moi, et peut-être pour Kresse, "Les Peaux-Rouges" reste concentrée sur les Apaches. Probablement que le succès mitigé de ces albums - et quelques "conseils" de l'éditeur, Casterman, ont coupé les ailes de l'auteur. C'est bien dommage, car j'aurais bien aimé voir ce que Kresse aurait pu faire en quittant ce sud sud-ouest des Etats-Unis (ou plutôt ce nord de la méso-Amérique). De même la série elle-même semble s'être arrêtée brusquement, un prolongement semblait possible. J'ai découvert récemment une autre bd de Kresse sur le même thème, les Apaches, il s'agit de Mangas Coloradas. Cela confirme que l'auteur s'est "volontairement" recentré sur les Apaches (un dossier d'une dizaine de pages introduit le sujet en début d'album), mais aussi qu'il na pas trouvé un lectorat assez nombreux pour poursuivre, car là aussi, je reste sur l'impression d'une suite possible. En tout cas, si vous tombez sur la série des Peaux Rouges, jetez-y un coup d'oeil, elle le vaut !

02/11/2012 (modifier)
Par klod
Note: 5/5

Une superbe série sur les apaches et les indiens pueblos au contact avec les conquistadors. Une période historique bien rarement traitée, et ici c'est fait de main de maître. C'est très humain, le ton est juste sans surenchère d'action ou de "grand spectacle", mais qu'est-ce que ça m'a fait rêver ! Enfin!, on pouvait presque toucher du doigt le monde indien tel qu'il a pu être avant les influences Européennes. C’est à dire alors qu'ils ne connaissaient ni armes à feu, ni même le cheval ! (Qui n'existait pas en Amérique et a été importé par les conquistadors.) Seul petit bémol, le dessin est superbe et d'un style unique, sauf dans les 2 derniers albums où sa qualité baisse nettement. Le dessin est moins précis, les décors moins présents. Mais ça n'enlève rien à la qualité de l'histoire. Unique est bien le mot qui caractérise cette série, autant par le sujet traité que par l'esthétique. Et c'est la raison pour laquelle je la qualifie de culte; en y ajoutant le fait que j'ai "voyagé" avec dès l'âge de 12 ou 13 ans.

03/05/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

J'aime beaucoup !.. Cette série va paraître directement en albums dès 1974. Elle n'aura -sans publicité aucune, et plutôt vendue dans les librairies- qu'un relatif succès en Belgique et aux Pays-Bas. L'auteur met en scène une magnifique et grande saga qui traite de quelques peuples de la civilisation indienne d'Amérique. Méticuleux, il privilégie surtout l'aspect psychologique de ses personnages. Mais aussi quel graphisme ! Bien lisible, détaillé, on a devant les yeux un portrait juste et réaliste de cette époque rarement traitée en BD. Des scénarios solides basés sur des faits historiques, un graphisme de haut vol m'ont ainsi fait découvrir des albums pour lesquels -au départ- je n'aurais peut-être jamais eu une quelconque attirance. Malheureusement, je le répète, ces "Peaux-Rouges" n'auront pas le succès qu'ils pouvaient vraiment escompter. Manque de prépublication dans un hebdomadaire connu ?... C'est fort possible. "Ils" sont arrivés en 1974 et feront l'objet de 9 très beaux albums. "Ils" sont repartis en 1982. Une bien bonne série, manquée par beaucoup, car éditée sans publicité aucune. Triste, car les amateurs de sagas indiennes sont passés à côté d'un sommet dans le genre. Vraiment très bien fait : mais encore fallait-il le savoir ... L'auteur : Hans KRESSE, dessinateur-scénariste hollandais, né à Amsterdam le 3 Décembre 1921 et y décédé le 12 Mars 1992. A réalisé de très nombreuses séries, rarement éditées en francophonie. Est considéré aux Pays-Bas -et à juste titre je pense- comme un des plus importants dessinateurs réalistes contemporains. Parmi sa production, j'ai relevé Eric, l'homme du Nord, une magnifique saga viking. Mais ça... c'est une autre histoire...

02/10/2006 (modifier)