Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Totoche

Note: 2.14/5
(2.14/5 pour 7 avis)

Totoche est un ado qui vit surtout des aventures dans la rue... à une époque où la télévision et l'ordinateur n'avaient pas encore envahi les loisirs des 12-16 ans.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Bande de gosses Pif Gadget

Les aventures de Totoche sont très classiques, mais il les vit simplement avec loyauté et fair-play. Il se présente sous l'aspect d'un ado avec toutes les qualités, peut-être trop de qualités... Dans la plupart de ces bd, Totoche rencontre des "méchants" qui le mettent en péril (soit lui-même, soit ses compagnons). Ses aventures font intervenir ses copains beaucoup moins parfaits que lui. Corinne est une chipie et Jeannot un bon à rien. Les adultes qui gravitent autour de lui ne sont ni très malins ni très sympathiques. Le "happy end" est toujours de mise.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1963
Statut histoire Histoires courtes 14 tomes parus
Couverture de la série Totoche

02/12/2001 | Lucky Luke
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Avec cette Bd créée en 1959 dans le journal Vaillant, Jean Tabary présente un exemple de kid-strip français parfaitement réussi, qui fera les beaux jours de Pif-Gadget dans les années 70, époque où je lisais ses aventures. Il met en scène avec tendresse une ribambelle de gamins délurés, vraisemblablement inspiré par le souvenir de sa propre enfance. Totoche est le chef d'une bande de gosses comme il y en avait encore beaucoup dans les quartiers à cette époque, passant leur temps à faire des farces pas vraiment méchantes. On y trouve Paulot le débrouillard, Bouboule le gros garçon tiraillé par la faim, l'Ingénieur aux lunettes qui apporte ses connaissances, Christian le plus jeune, et le duo Corinne et Jeannot, qui au départ, personnages secondaires, occuperont tant le premier plan qu'ils voleront la vedette aux autres et à Totoche, pour avoir leur propre série dans Pif dès 1965. Les farces ne sont pas la vraie préoccupation de la bande de titis parisiens à Totoche, ils sont plutôt confrontés à des méchants ridicules et ils s'évadent parfois de leur quartier. Les nombreux gags, les scénarios bien construits, les policiers toujours grotesques, les personnages aux trognes toujours aussi savoureuses donnent à cette bande un charme particulier. Le groupe Vaillant publia aussi un Totoche-Poche, plutôt axé sur les gags, où Tabary se fit assister par son frère Jacques. J'aimais bien retrouver tout ce petit monde dans Pif-Gadget, aussi pour l'achat, il n'est pas nécessaire de prendre tous les albums, 2 ou 3 suffiront.

24/06/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Moi, j'aime bien Totoche. D'accord, c'est un peu niais, mais je passe vraiment un moment agréable en le lisant. Totoche est attachant, même s'il a un coté un peu trop parfait à mon goût, et ses amis sont aussi attachants (sauf Corinne qui mérite de mourir dans d'atroces souffrances). Les histoires sont simples, mais ne manque pas d'humour et parfois de suspense, même si c'est montré de manière enfantine. Le trait énergétique de Tabary est efficace et va bien avec la série. Ce n'est pas un grand moment de la BD, mais j'ai passé un moment agréable en la lisant.

06/01/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Cette petite bande fait son apparition dans Vaillant n° 713 du 11 Janvier 1959. Et une petite bande de plus qui a pris ses quartiers -du moins dans cette série- dans un terrain vague de Belleville. Comme d'ab' -dirais-je- on a droit aux poncifs habituels des divers personnages : Totoche, le meneur ; Bouboule, le petit gros; Christian, l'intello du groupe; Corinne -l'élément féminin-; Paulo, le débrouillard. Une véritable "Patrouille des Castors", mais qui n'a vraiment rien avoir avec la série imaginée par Charlier et Mitacq. Je possède quelques opus, mais j'ai difficile à les lire car c'est "souvent la même chose". "Ils" vont faire des voyages, "ils" vont résoudre des énigmes policières. C'est vrai que ces histoires dégagent des situations -légèrement- dramatiques, sont empreintes d'une certaine poésie ; Tabary y fait montre de son habituel trait nerveux et dynamique MAIS : et comme je l'ai écrit ci-dessus, "c'est souvent la même chose". Regardable, mais peu intéressant en vérité.

11/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 1/5
L'avatar du posteur Ro

Idem que Don Lope : déjà dans Pif Gadget, je n'aimais vraiment pas "Totoche". Je trouve le dessin de Tabary agressif et trop incisif. Et de même les histoires de Totoche, je les trouve... stressantes... agressives. C'est une sensation que j'explique difficilement venant de cette BD, mais je sais que lire "Totoche" m'a toujours énervé, et les histoires ne m'ont jamais fait rire, et ne m'ont même jamais intéressé.

30/10/2003 (modifier)
Par Don Lope
Note: 1/5

Totoche je lisais ça dans Pif Gadget et déjà à l'époque j'aimais pas. Tabary ne m'a jamais fait rire ou rêver avec cette bande de gamins alors qu'à 6 ans j'étais quand même moins difficile qu'aujourd'hui.

11/02/2003 (modifier)
Par régis
Note: 2/5

J'en ai lu un (celui de l'affiche) et c'est de la BD divertissante. C'est vrai qu'elle n'est pas "d'actualité", mais c'est d'autant mieux! Un moment sympathique mais pas au point de faire partie de ma bdtheque.

04/01/2002 (modifier)

Des histoires toutes simples et bien dessinées qui nous transportent à une époque où l'ordinateur ou la playstation n'avaient pas envahis les loisirs des 12-16 ans. Totoche est un garçon trop parfait mais ses amis Bouboule, Corinne et Jeannot ne le sont pas vraiment et sont donc nettement plus drôles. Un peu comme le capitaine Haddock avec ses défauts par rapport à Tintin qui est parfait. C'est frais, c'est distrayant. Ce n'est pas de la grande bd mais cela vaut quand même la peine d'être lu au moins une fois.

02/12/2001 (modifier)