New-Messiah.com

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Conflits interminables, violence quotidienne, récession sans précédent, nouvelle pauvreté massive : c'est dans un monde qui a perdu ses valeurs qu'un spam suivi d'une fantastique campagne marketing annonce la venue future d'un Nouveau Messie.


Journalistes Paquet Spiritualité et religion Vatican

Conflits interminables, violence quotidienne, récession sans précédent, nouvelle pauvreté massive : c'est dans un monde qui a perdu ses valeurs qu'un spam suivi d'une fantastique campagne marketing annonce la venue future d'un Nouveau Messie. Journaliste célèbre pour ses blogs géopolitiques, Michael D. Yauch mène l'enquête. Mais que faire quand le citoyen ne demande qu'à croire ? .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2006
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série New-Messiah.com
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

15/06/2006 | herve
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

New-Messiah.com est une variante de l'avenir que le monde occidental pourrait connaître devant la crise des valeurs actuelles. Le Vatican ne parvient pas à relever le plus grand défi du XXI ème siècle. Il laisse malheureusement la place à des prédicateurs qui peuvent s'avérer redoutables s'ils bénéficiaient de l'argent, de l'appui des médias et des politiques de tout bord. Le peuple suit toujours la soupe populaire ; cette réflexion n'est plus à démontrer. Cela pourrait tout de même avoir un effet dévastateur dans un contexte de conflit avec le Moyen-Orient par exemple. Bref, cette bd traite d'un thème tout à fait intéressant qui reste d'actualité plus que jamais. Il est vrai qu'il existe quelques maladresses dans cette bd mais qui sont si peu de choses par rapport à la démonstration qui est faite par la suite. Certes, tout va partir d'un simple e-mail. Cependant, nous aurons une explication convaincante à la fin de ce dyptique. Par ailleurs, certains faits ne se sont malheureusement pas produit dans la réalité de notre monde comme par exemple la chute du régime politique en Corée du Nord. On ne peut pas prévoir l'avenir mais seulement des possibilités qui se réalisent ou pas. J'ai bien aimé la conclusion de ce thriller qui se termine de manière tout à fait plausible. On aura presque toutes les réponses aux questions que l'on se posait. On gardera surtout en tête qu'il ne faut surtout pas se laisser berner par la pensée unique qui est une entrave à ce que nous avons de plus cher à savoir notre liberté. Une lecture qui peut s'avérer utile...

04/07/2010 (modifier)
Par iannick
Note: 2/5
L'avatar du posteur iannick

Ouille ! Ouille ! Ouille ! Je n’ai pas pu aller au-delà du premier tome de « New-Messiah.com » ! J’avoue que l’idée de départ de cette série m’a vite refroidi ! A l’époque, Pierre-Paul Verelst, fréquentait habituellement le forum de bdparadisio. Lors d’une conversation sur ce site, il nous avait avoué la signature avec l’éditeur Paquet pour un scénario de bd. Quelques mois plus tard, son premier album de la série sortait et je fus assez curieux de voir ce qu’il nous proposait comme histoire. Ce fut la déception complète ! Le début du scénario de cette bd ? C’est la découverte pour chaque internaute d’un message dans leur boîte perso et pour chaque utilisateur de téléphone mobile d’un SMS leur annonçant l’arrivée imminente d’un prophète, dans 99% des cas, ce genre d’informations part à la poubelle pour sa suppression pure et simple… Dans « New-Messiah.com », c’est tout le contraire qui se passe : 99% des gens croient à ce genre de canulars et vont manifester dans les lieux publics pour clamer leur adoration pour ce nouveau messie ! Faut vraiment pas être bien dans la tête pour croire à ça, non ?! Si vous approuvez ce postulat de départ, vous continuerez sûrement à lire la suite. Quant aux autres lecteurs, sous peu que ce genre de scénario vous fasse marrer au point d’aller pisser dans son froc, je ne vois pas pourquoi vous perdriez votre temps à feuilleter « New-Messiah.com » ! Dommage que l’idée de base soit –à mon avis- complètement absurde parce que le coup de patte de Jésus Redondo est pas mal du tout et parce que la narration est correcte. Seule, la mise en couleurs m’est apparue un peu trop lisse. J’ai été tellement désenchanté par ce scénario que je n’avais pas avoué à l’auteur ma forte déception. C’est par respect pour Pierre-Paul Verelst que je n’ai pas donné mon opinion tout de suite sachant la somme de travail et de temps qu’il s’était investie pour nous proposer cette série… j’aurais ou je n’aurais pas dû lui dire mon désappointement avant, de toute façon, c’est chose faite maintenant…

18/05/2010 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Le gros problème de ce diptyque, c’est son postulat de départ. Si vous receviez un mail ou un sms vous annonçant l’arrivée du nouveau messie, vous y croiriez, vous ? Au point de descendre dans la rue, de vous précipiter dans des stades, de verser votre argent à un obscur site internet ? Croyez-vous que la bourse connaîtrait un spectaculaire regain de forme suite à une annonce pareille ? Bon, je ne dis pas qu’une infime minorité de gens fragilisés ne se laissera pas convaincre par ce genre de message, mais cela restera, j’en suis convaincu, totalement anecdotique. Les auteurs ne sont pas parvenus à me convaincre de la possibilité d’un tel engouement. De plus, ils usent et abusent de l’ellipse pour permettre à leur messie d’atteindre une énorme popularité. En clair, je n’y crois pas ! Et, ne réussissant pas à accepter le postulat de départ, je n’ai pas su rentrer dans l’histoire en question, que je ne peux m’empêcher de trouver grotesque. Ceci dit, le dessin n’est pas mauvais, la narration est très présente mais pas rébarbative et la progression de l’intrigue est bien menée. Donc, la série est faite avec soin et application. C’est juste ce point de départ, grotesque à mes yeux, qui m’empêche d’apprécier cette fiction soi-disant réaliste.

18/05/2010 (modifier)
Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

Honnêtement, ce n'est pas facile de parler d'un livre lorsque l'on connaît, au moins par le biais du forum de BDP, l'auteur. Cette bande dessinée est basée sur les problèmes géopolitiques récents, que Pierre Paul maîtrise parfaitement. Même si les premières pages sont très bavardes, il instaure une atmosphère voire un climat hyper réaliste où apparaît un mystérieux personnage (le messie « One ») qui lui, l'est un peu moins. C'est peut-être là où réside la faiblesse du scénario : l'adhésion un peu trop facile aux idées messianiques. Mais si on part de ce postulat de base, l'histoire, ou plutôt l'intrigue tient debout : une enquête journalistique menée par Michael D. Yauch (décidément, les journalistes ont le vent en poupe ces temps ci : Thomas Silane, Rafales, ...). Même si le dessin ne m'a guère convaincu, j'ai aimé cette bande dessinée originale ; et c'est sans hésitation aucune que j'achèterai le prochain volume. Un détail pour finir, même si Kathleen Peltz prend des douches accompagnées (ah ! la fameuse page 36 !), n'aurait-elle qu'une seule et même tenue en 4 ans ? En effet, la belle traverse l'album (flash back compris) avec toujours la même jupe et le même pull-over (sauf évidement à la page 35 où elle doit être plus à l'aise pour... enfin, vous verrez.) Imbroglio politico-financier sur fonds de perte des valeurs, bref un thème d'une actualité criante. « Le 21ème siècle sera spirituel ou ne le sera pas » disait Malraux, Pierre Paul Verelst en livre là son interprétation toute personnelle. A lire évidemment.

15/06/2006 (modifier)