Le Saint Patron

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Ce récit s'attache autant à retranscrire les représentations iconographiques de Saint Nicolas qu'à saisir une forme d'identité Lorraine.


Ciboulette Documentaires Grand Est

"J'ai répondu à cette commande en proposant une déambulation géographique à travers la Lorraine. Mon récit s'attache autant à retranscrire les représentations iconographiques de Saint Nicolas qu'à saisir une forme d'identité lorraine. Je décris le personnage de Saint Nicolas par les représentations religieuses qui ont été faites de lui, par l'utilisation commerciale de son image, par les mises en scène festives du 6 décembre en Lorraine. Il s'agit d'une étude approfondie sur les variations autour d'un même personnage et la déclinaison d'une image donnée (un saint populaire) dans un contexte contemporain. C'est un travail sur la notion d'image aujourd'hui. Ici se rejoignent la sacralisation des images et le caractère sacré du personnage saint originel. J'inclus souvent des digressions sur la Lorraine Actuelle. J'utilise le personnage de Saint Nicolas pour dresser un portrait contemporain des Lorrains et de la Lorraine. J'ai rencontré notamment 8 personnes anonymes (2 par département) qui se déguisent en saint Nicolas chaque année". Gerner.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2004
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Saint Patron
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/01/2006 | Quentin
Modifier


Par Quentin
Note: 4/5

La citation de l'auteur dans la présentation de l'album résume admirablement le livre : une enquête sur Saint Nicolas, ses représentations, sa signification, et à travers cela, sur une région (la Lorraine), son passé, ses structures économiques et sociales, son identité. Je ne connais pas bien la Lorraine, mais j'ai retrouvé beaucoup de choses similaires à ce qu'on trouve au borinage. Gerner a presque réussi à saisir l'esprit particulier d'une région et des gens qui y habitent, rien qu'en suivant le fil conducteur du Saint Patron. Il repousse par conséquent encore un peu plus loin la frontière de ce que peut faire la Bande Dessinée. Rien que pour ca, il mérite au moins 4 étoiles, malgré son style particulier (une planche est composée d'une multitude de petits "clichés" avec commentaires) qui m'a paru rébarbatif et lourd - mais néanmoins efficace. Cet album plaira certainement aux Lorrains et aux habitants des régions limitrophes (y compris les Belges) qui fêtent Saint Nicolas et partagent la même histoire industrielle, à condition qu'ils fassent l'effort de passer outre leurs préjugés en feuilletant le livre en librairie.

16/01/2006 (modifier)