Coïncidence

Note: 3.7/5
(3.7/5 pour 10 avis)

Douze dessinateurs ont oeuvré chacun de leur côté sur une même page de scénario de Fabien Vehlmann. Le résultat est étonnant !


Best of 2000-2009 Collectif Fabien Vehlmann Futurs immanquables Les petits éditeurs indépendants One-shots, le best-of OuBaPo

Et si... Et si on demandait à des dessinateurs de partir d'une même page de scénario, de donner leur interprétation de ces quelques mots, qu'est-ce qu'on verrait, qu'est-ce qu'on apprendrait ? Est-ce qu'on comprendrait mieux comment fonctionne la bande dessinée ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2005
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Coïncidence
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

08/08/2005 | iannick
Modifier


Par gruizzli
Note: 2/5
L'avatar du posteur gruizzli

Je ne sais pas si je suis trop peu intéressé par l'exercice ou au contraire trop connaisseur des mécanismes de la BD pour apprécier celle-ci, mais je trouve qu'au delà de l'exercice de style intéressant, elle n'offre vraiment pas grand chose à se mettre sous la dent. C'est du pur exercice d'OuBaPo, mais sans grand intérêt au niveau de la construction du bouquin : la même planche par douze auteurs avec une petite présentation de chacun et parfois leurs réponses à un questionnaire générique. Je crois que j'attendais quelque chose de plus poussé, comme un scénario moins détaillé dans le déroulé, pour laisser vraiment chaque personnage s'approprier le style et le déroulé de l'histoire. Ici, en dehors de la planche de Trondheim et de Gossens, je n'ai pas vu d’originalité particulière dans l'appropriation du texte par le dessinateur. Il reste la façon dont chacun représentera les cases, les personnages, les situations ... et c'est un bon moyen de se rendre compte de l'importance du décor, des couleurs, des postures, des cadrages (liste non exhaustive) d'une Bande-dessinée. Et une façon de découvrir que c'est un art à part entière, avec des codes, des expressions, des marques de fabriques d'artistes tous différents. Mais le souci que j'ai, c'est qu'on a déjà plusieurs moyens de se rendre compte de tout cela aujourd'hui, avec d'autres exercices d'OuBaPo, des analyses de plus en plus pertinentes et précises de spécialistes (dont le blog de l'excellent Zouave Interplanétaire, qui a une analyse de la BD dans tous ses états, et passionnant qui plus est), voire même d'auteurs décortiquant leurs médias (on pensera notamment à Scott McCloud et son Art Invisible). Cette BD se pose comme une bonne idée qui ne va pas vraiment plus loin. Une analyse de ce que les auteurs mettent dans les planches et les différentes représentations m'aurait bien plu. Là tout est laissé à la découverte du lecteur, et en dehors des passionnés du genre, je crois que ça ne concernera presque personne. J'en retiens un exercice sympathique, mais sans grand plus.

29/11/2019 (modifier)

J’avais en mémoire de très bon échos sur cette bd, et amateur d’ouvrage oubapien, j’ai été ravi de la voir en nouveauté à ma médiathèque et me suis fait une joie de l’emprunter ... Après lecture, je dois avouer que c’est le gros bof de mon côté, le concept est intéressant mais ne m’a finalement pas passionné (pourtant bédéphile confirmé). C’était intriguant de voir comment chaque dessinateur s’appropriait la mise en page du scénario mais malheureusement j’ai trouvé l’exercice de style un peu vain et pas assez libre. Les interviews m’ont ennuyé et la qualité graphique de l’ouvrage n’a pas rattrapé mon intérêt. Une curiosité mais je n’y reviendrai pas.

12/11/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album avec un concept intéressant, mais qui ne s'adresse clairement qu'aux bédéphiles parce que je ne suis pas certain qu'un lecteur qui lit de la bd que de temps à autres risque de trouver cela passionnant. 12 auteurs ont dessiné le même scénario et c'est intéressant de voir les résultats. Vu que c'est le même scénario chaque fois, mon intérêt a varié selon si j'aimais le style du dessinateur ou non et globalement j'ai bien aimé cette exercice et aussi les interviews des auteurs qui sont intéressantes (je me demande d'ailleurs pourquoi il n'y a pas d'interviews pour certains d'entre-eux ?). Ma préférée est la planche de Goossens qui arrive à faire un truc complètement décalé qui m'a fait explosé de rire alors que j'avais déjà lu le même texte quelques fois avant d'arriver à sa planche.

04/08/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Fabien Wehlmann a réalisé ici un album concept très intéressant, et pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il fait se côtoyer une douzaine d’auteurs au style souvent très éloignés. C’est d’ailleurs ce qui m’a d’abord intrigué et incité à feuilleter cet album, puis à l’acheter. En effet, quoi de commun entre Batem, Trondheim, de Metter, Goossens ou Jason, pour ne prendre que les plus connus (Boucq ne faisant que la couverture) parmi les participants ? L’autre intérêt est la réflexion sur le médium bande dessinée qu’il implique, et qu’explique bien Wehlmann en introduction. Le travail du scénariste, du dessinateur, leurs relations, et parfois la difficile cohabitation, l’un cherchant peut-être à dominer le sujet au détriment de l’autre. Chaque auteur bénéficie d’une page de présentation, répond grosso modo aux mêmes questions (on a parfois des planches d’esquisses, de crayonnés intermédiaires avant le rendu final). Puis douze pages donc, chaque dessinateur ayant illustré le scénario de Wehlmann. Une treizième page conclut cette partie, chaque dessinateur ayant réalisé une chute (la même – quoi que…). Si cet album concept est intéressant et si je ne regrette pas du tout mon achat et vous incite à en faire autant, je dois dire que j’ai été un chouia déçu. En effet, le principe même de l’album impose un scénario resserré, très court – sinon bonjour la pagination ! Et donc l’histoire traitée en elle-même n’est pas des plus transcendantes. La lecture de la recette m’avait mis l’eau à la bouche, mais le plat n’est pas si « goûtu » que je l’aurais espéré. La plupart des auteurs ont été trop respectueux des consignes de Wehlmann, et peu ont fait preuve d’originalité (même Trondheim, pourtant rompu à ce type d’exercice, courant au sein de l’oubapo, voire même Goossens, généralement prompt à s’écarter de la ligne droite en matière de scénario : mais il faut quand même dire à leur décharge qu’ils ont été quasiment les seuls à tenter un petit quelque chose d’original, Trondheim avec son robot, Goossens avec ses super héros). Note réelle 3,5/5. (Par curiosité, j’ai été voir ce qu’avait fait Pierig sur ce scénario [voir le lien dans son avis ci-dessous] : eh bien, c’est vraiment pas mal ! Avec une touche d’originalité, puisque la femme a été remplacée par un monsieur. Très chouette coup de crayon en tout cas !).

11/05/2016 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Est ce encore une BD ? Oui et non, mais l'initiative est des plus intéressantes. Une scénariste, un scénario et 12 dessinateurs aux styles diverses. Le résultat est étonnant et permet de comprendre l'étendue des styles que couvre la BD. Il est inutile de répéter ce qui a déjà été décrit dans les avis précédents. Ce one shot conceptuel est une mine d'or pour tout BDphile qui se respecte. Je ne sais pas si il est difficile à trouver mais son petit prix devrait permettre une bonne diffusion.

19/01/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Belle réussite que cet album qui voit 12 dessinateurs se succéder pour illustrer le même scénario concocté par Fabien Velhmann. Les deux premiers tiers de l’album sont en quelques sortes les coulisses de la création de cette bd, une sorte de "making of" avec interview et bio des auteurs, crayonnés, etc. Le scénario brut y est également dévoilé avec la chute. C’est dommage en soit car cela gâche quelque peu le plaisir de découverte (à lire donc seulement après). C’est un exercice assez unique que propose Velhmann, un peu dans la veine oubapienne il est vrai. Les contraintes sont réelles et il est très intéressant de voir comment chaque dessinateur s’est approprié le scénario. A priori, cela n’était pas chose aisée que de trouver une chute originale pour conclure un récit de douze planches identiques sur le plan scénaristique. Mais Velhmann tire son épingle du jeu en proposant une astuce qui tient la route et donne toute sa dimension à cet essai. Ce n’est donc pas uniquement un délire de scénariste, c’est aussi une histoire avec une vraie fin ! Pour le fun, je me suis amusé à illustrer ce scénario avec mes personnages fétiches . . . A voir ici pour les personnes intéressées. ;)

22/08/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Excellente idée que le défi Oubapien et l'expérimentation à la base de cette BD. Depuis que j'avais vu une planche d'un Conte de Noel du journal Spirou mise en image de manière très différente par deux dessinateurs (Will et son fils Eric Maltaite) à qui on avait envoyé par erreur le même scénario en double, je me suis moi-même demandé sur de très nombreuses BDs comment elles auraient été dessinées sur le même scénario si ça avait été un autre dessinateur au pinceau et à la mise en page. C'est donc avec plaisir que je vois cette suite de planches et de cases "identiques" mises en images par 12 dessinateurs aussi différents pour pouvoir comparer leurs techniques mais aussi leurs idées. L'album est présentée d'excellente manière avec les premières pages dédiées à la présentation de chaque auteur ayant participé à cet ouvrage. Beaucoup d'entre eux me plaisent énormément et je suis ravi de voir la vision de Goossens confrontée à celle de Trondheim par exemple, ou celle de Plessix ou Jason et autres grands noms ou moins connus de la BD française mais aussi européenne, américaine ou japonaise. Dommage que ces auteurs n'aient pas tous joué le jeu de répondre au questionnaire similaire qui leur avait été envoyé à chacun car la réponse de ceux qui ont répondu est souvent très intéressante (c'est fou de voir que Goossens a exactement le même (excellent) humour quand il répond à une interview que dans ses BDs). Après cette présentation viennent les planches en elles-mêmes et tout l'interêt qu'elles représentent dans leur forme, leur contenu, et la façon dont Fabien Vehlmann les a agencées en une histoire assez amusante. Très bonne idée et très bonne BD collective donc. J'aurais beaucoup aimé cependant d'autres pages, après les planches dessinées elles-mêmes, offrant au lecteur le point de vue de chaque auteur après avoir vu les planches des autres et leurs différences. Pousser l'expérimentation jusqu'au bout donc et ne pas simplement en laisser le lecteur seul juge du résultat. Je suis sûr que cela m'aurait permis d'en apprendre beaucoup plus encore.

24/08/2006 (modifier)
Par alban
Note: 5/5

Un ami très sympa me l’ayant offert, je me suis plongé dans la lecture de Coïncidence, et je le remercie encore car l’idée de cette BD est franchement géniale ! Le concept d’une planche traitée par 12 dessinateurs est particulièrement intéressant et permet de comparer aussi bien la qualité du trait que le découpage et la mise en scène. J’aime particulièrement les planches de Plessix, Kokor et Jason mais celle qui m’a le plus amusé est celle réalisé par Batem. La double planche finale est grandiose et le concept mis en place par Vehlmann fonctionne à merveille. Une très bonne lecture réalisée en plus par une association dont il faut saluer le travail.

15/02/2006 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Attention, ce livre est un concept. Il ne contient au final qu'une douzaine de planches de BD. Le reste est un bref portrait de chaque auteur, accompagné d'une bibliographie et d'un entretien ou, comme dans le cas de Philippe Marcelé, d'un exposé sur la BD en général. Contrairement à ce que dit mon camarade yannick, les bibliographies ne sont pas si abondantes, et certaines (comme pour l'auteur japonais Takahashi) manquent à l'appel. Mais l'ensemble est très intéressant, ne serait-ce que pour l'originalité du concept, très révélateur de la place qu'occupe le dessinateur dans la création d'une BD. C'est particulièrement intéressant pour celui qui veut approfondir un peu sa connaissance et son analyse du média bande dessinée.

07/09/2005 (modifier)
Par iannick
Note: 4/5
L'avatar du posteur iannick

Cette BD est la seule, jusqu’à ce jour et à ma connaissance, à proposer un comparatif d’une même planche (même histoire) dessinée par douze dessinateurs différents ! Le résultat est assez saisissant car les auteurs ont un style très différent les uns des autres. Pour cela, je ne peux que féliciter l’association « On a marché sur la bulle » pour ce choix varié des dessinateurs ! C’est ainsi qu’on retrouve un auteur japonais, un dessinateur allemand peu connu au trait complément farfelu (et très intéressant !) et un autre spécialisé dans la réalisation de comics. Personnellement, je n’ai de cesse de comparer et recomparer encore les planches, les apprentis dessinateurs vont se régaler ! Impossible d’avouer qui dessine le mieux, qui est le meilleur metteur en scène ! Pour ceux qui croient que cette idée de mettre en scène la même histoire par 12 dessinateurs différents serait trop répétitive, sachez que le scénario de Fabien Velhmann est parfaitement adapté à cet exercice de style. Il en explique d’ailleurs la façon dont il a appréhendé ce projet. Le seul défaut de cette BD est, à mon avis, de proposer une bibliographie assez fournie des auteurs qui pourraient lasser les grands amateurs et connaisseurs de bandes-dessinées. « Coïncidence » m'apparaît donc comme une BD novatrice réussie, je pense même que cette idée sera reprise par d’autres éditeurs. Encourageant !

08/08/2005 (modifier)