Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nouvelles histoires

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Entre badinages et expériences oubapiennes, voici un recueil d'oeuvres de jeunesse de Régis Franc.


Pilote

Marcel essaie d'écrire, là, juste devant la baie vitrée au travers de laquelle, par temps, on peut apercevoir les premiers contreforts de la montagne vers la frontière. Mais l'inspiration ne vient pas. Pourtant, il aligne les mots, mais il est persuadé que c'est foncièrement mauvais. Alors, il se fait servir du lait, avec des madeleines, histoire de replonger dans son enfance. Cette enfance où la collation des madeleines correspondait à Solange, sa cousine, avec laquelle il jouait à se montrer le zizi...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1978
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Nouvelles histoires
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/05/2005 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Voici donc un recueil de quelques histoires de jeunesse (elles datent à peu près toutes de 1977) de Régis Franc, l'un des auteurs "mode" phares des années 1980. Ces histoires sont souvent basées sur des postulats graphiques et techniques bien précis : le personnage principal ne bouge pas, ou presque, d'une case à l'autre, tandis que des intrigues secondaires se déroulent en arrière-plan. Autre possibilité : les cases prennent toute la largeur de la page, ou toute la hauteur, ce qui donne parfois des pages à 3 cases... Original, pour l'époque ? Possible. Mais Franc exploite mal ces contraintes, jouant déjà sur le registre qui fera son "succès" au cours de la décennie suivante : des bavardages sans fin, sans relief, typiquement mondains. L'intérêt narratif est proche du zéro. Reste le dessin, qui ne casse pas des briques, mais qui reste pas trop désagréable à l'oeil la plupart du temps. Franc représente tous ses personnages (humains) sous des traits d'animaux : rongeurs essentiellement, chiens... A réserver aux amateurs.

20/05/2005 (modifier)