Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Romantisme est absolu

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Goossens se penche sur le mystère de l'amour (et du cul)...


Absurde Goossens Magazine Fluide Glacial

Dix histoires signées GOOSSENS mettant en scène des humains, des non humains, des écoles, des immeubles en flamme, des princesses vaillantes, des juges, des hommes préhistoriques? bref, tout ce qui fait le style incomparable de ce spécialiste de l'intelligence artificielle (oui, bon, cela n'a rien à voir avec son dessin ou son style narratif, mais c'est vrai quand même). On notera qu'il est toujours aussi difficile de raconter tout ce qui peut se passer dans un album de GOOSSENS, si ce n'est que c'est toujours un plaisir d'en recevoir un en cadeau ou de se l'offrir, car cela augure de francs moments de rigolade. La question que nous aimerions nous poser est d'ailleurs : "Mais où va-t-il chercher tout ça ?". Nous ne sommes pas certain de comprendre ce qu'il nous répondrait, mais ce n'est pas trop grâve. A lire n'importe où n'importe quand.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1980
Statut histoire Histoires courtes (10 histoires) 1 tome paru
Couverture de la série Le Romantisme est absolu
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

16/08/2003 | ArzaK
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un recueil d’histoires courtes de Goossens, tous les amateurs de cet auteur de BD à part ne peuvent que se réjouir de sa lecture. Et c’est mon cas : c’est une BD que j’ai lue avec envie, avec plaisir, avec le sourire quasiment en permanence. Cependant, les vrais éclats de rire, les moments de génie que j’avais ressentis à la lecture, par exemple, de Voyage au bout de la Lune du même auteur, ne me sont pas ici véritablement apparus. Absurde, humour deuxième, troisième, énième degré, délire : j’adore à la base, mais moins de vraies explosions de rire que je l’aurais voulu.

20/04/2006 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Si je conseille cet album de 1980, réédité en 1998, je pense néanmoins qu'il ne s'agit pas d'un album majeur de l'auteur. Y'a bien quelques trucs désopilants, des situations cocasses en cascades... Mais y'a aussi quelques trucs un peu lourds qui tombent un peu à plat et qui du coup cache un peu le génie de l'auteur. De plus, l'ensemble fait un peu trop foutoir sans tête ni queue (y'a bien quelques bites par-ci par-là mais...). A réserver au fans (dont je suis) tout de même...

16/08/2003 (modifier)