Kaya

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Dans un monde irrespirable, peut-on encore se fier à l’Homme ?


Après l'apocalypse... Auteurs italiens BD en réalité augmentée Environnement et écologie Nouveautés BD, comics et manga

Après l’épuisement des ressources naturelles une partie de l’Humanité a quitté la Terre, l’autre se voit condamnée à survivre sous un ciel toxique. Dans ce monde dévasté où la faune a muté, les bio-brigades traquent les derniers survivants pour les enrôler dans les mines. Parmi eux, Rio et sa petite sœur Kaya vivent au jour le jour avec l’espoir d’atteindre le sud… On dit que dans ce coin de la planète, la vie est encore possible. Mais alors que Rio prend en chasse un innocent louveteau pour se nourrir, il est attaqué par sa mère, une louve mutante à l’aspect féroce ! Après avoir pris la fuite, Kaya tombe dans un piège où elle retrouve la mère du louveteau, elle-même prisonnière. Ces deux êtres n’ont plus d'autres choix que de s’entraider pour s’échapper. Désormais cette louve géante ne quittera plus la petite fille. C’est le début d’une longue marche à travers les ruines, durant laquelle Kaya va apprendre à côtoyer cet étrange animal qui semble l’avoir choisie, pour une raison qu’elle ignore. Dans son exil, Kaya va se heurter à un univers impitoyable où les bio-brigades, jamais loin, ne sont pas l’unique menace. Peut-on se fier aux survivants sur la route, et qu’en est-il de ce navire amarré qui prétend amener les hommes vers le sud ? La terre promise existe-t-elle vraiment ? Ce one shot à l’ambiance post apocalyptique réalisé par une équipe italienne talentueuse nous plonge dans un univers aussi fascinant qu’implacable. Une pépite graphique proche de l’animation, où les couleurs vives et une certaine poésie côtoient le chaos. L’expérience de lecture est accompagnée par une bande originale écrite par Paola Barbato et Linda Cavallini sur une musique de Remo Baldi, grâce aux QR codes disséminés au fil de l’album.

Scénario
Dessin
Couleurs
Traduction
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Juin 2024
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Kaya © Glénat 2024
Les notes
Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

Savant mix quand La Route rencontre Gung Ho, Kaya souffrira néanmoins de la comparaison avec ces deux chef d’œuvres. Pourtant, conseille avisé, accordé lui sa chance, cette BD arrive en effet à trouver sa place et s’en tire avec beaucoup plus que les honneurs dans le secteur ultra embouteillé du post-apo. Œuvre plutôt ambitieuse (presque un veritable studio crédité!), pluri-forme puisqu’accompagné par un environnement sonore de qualité (en scannant un QR code), l’expérience global fonctionne bien (c-a-d séquençage musique/lecture) et se révèle très réussi. Je n'ai en effet pas trouvé de coté gadget à la musique, au contraire elle complète la lecture et apporte un coté Miyazaki à l'ensemble avec son brin de mélancolie et de contemplation. La bd en elle-même n'est pas très bavarde et se lit assez vite. Beaucoup de choses resteront d'ailleurs inexpliquées. Cet album est annoncé comme un one shot mais il y a matière à développer d'autres histoires dans cet univers. Une bonne pioche et un vrai coup de coeur. Note réelle: 03.75/5

24/06/2024 (modifier)