Ophélia et les abysses (Krypto-ned i dypet)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Quelle est cette créatures sous les eaux du lac ?


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Auteurs nordiques Cryptozoologie Pays scandinaves

Ophélia emménage dans la petite ville côtière de Saltvik. Elle va y vivre avec sa nouvelle famille d’accueil, joyeuse et sportive. Mais la jeune fifille se lie d’amitié avec son voisin, Bernard, un pêcheur avec qui elle partage une fascination pour les créatures sous-marines. Ophélia préfère discuter de cryptozoologie plutôt que de se suspendre à un mur d’escalade. Un soir, par la fenêtre, Ophélia aperçoit une forme étrange. Quelle est donc cette créature qui se dissimule dans la mer ? Aurait-elle un rapport avec le garçon ayant récemment disparu après avoir plongé à l’eau ? (texte : Jungle)

Scénario
Dessin
Couleurs
Traduction
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Février 2024
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Ophélia et les abysses © Jungle 2024
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

22/02/2024 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

L'un des axes éditoriaux de Jungle est l'écologie. A ce titre, j'imagine que l'éditeur regarde tous azimuts des BD proposant des héro(ïne)s positifs/ves, propres à délivrer un message universel à la jeunesse, une part non négligeable de son lectorat. Ici c'est une histoire venue de Norvège qui nous est proposée, assez classique avec cette gamine placée en famille d'accueil qui découvre son nouvel environnement, et notamment le lac voisin. Pré-adolescente, elle a déjà des centres d'intérêt et des facilités pour s'attirer la sympathie des gens qu'elle croise. Ce qui lui permet d'enquêter avec son pêcheur de voisin sur d'étranges apparitions sur l'étendue d'eau, et de découvrir quelque chose d'incroyable. C'est de l'aventure sans prise de tête, facile à lire et à comprendre, et Ophélia est sympathique. En résumé l'histoire est assez mignonne, avec des bébés monstres et quelques retournements de situation. Le dessin de Sandnes me semble entièrement numérique, et du coup un peu "froid", mais cela reste assez agréable à l’œil. Nul doute que cela plaira à de nombreux(ses) adolescent(e)s, ou plutôt préados. Par contre je suis surpris. La fin est un peu abrupte, elle pourrait laisser penser qu'il y aura une suite, mais rien ne le laisse entendre dans la communication de Jungle.

22/02/2024 (modifier)