Crafting

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Plongez dans l’univers de Minecraft : des épées, de la magie, des zombies, des passages secrets… et de la construction !


Auteurs canadiens BD muette Jeux vidéo Minecraft Webcomics

Dans l’univers de Minecraft, un jeune garçon doit bâtir lui-même le parcours qui lui permettra de survivre. Dans un dédale de couloirs, il devra prendre les meilleures décisions pour échapper aux monstres se mettant en travers de son chemin. Alex Diochon utilise tous les éléments d’une grande aventure et crée des images efficaces et dynamiques, avec une narration tout droit sortie d’un jeu vidéo. Texte : Editeur.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Janvier 2017
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru

Couverture de la série Crafting © Jungle 2017
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

L'avatar du posteur PseudoRandom75

Minecraft a été adapté de nombreuses fois en bandes dessinées sous format de séries aventures assez sympathiques tel que Frigiel et Fluffy ou Minecraft - La BD officielle, ou par des séries plus commerciales et moins travaillées mais pas déplaisantes pour des jeunes. « Crafting » en est une de ses premières adaptations, mais elle a une particularité : elle est muette, aucun dialogue, juste des bruitages. Si à l’époque cela m’avait rebuté, j’ai décidé de l’acheter cette année, et finalement cette BD devient presque un album de contemplation des actions et des expressions faciales très expressives de notre protagoniste. Le dessin est loin d’être laid, l’auteur a sa patte artistique très cartoonesque, surtout au niveau du personnage qui est très expressif, y’a même un peu d’humour. Les décors sont tous cubiques et un peu plus simplistes. Les actions s’enchaînent des fois un peu de manière brouillonne, surtout pour les non connaisseurs du jeu. C’est vraiment sympathique, fait de bon cœur par un fan du jeu, mais malheureusement ça se finit par un « à suivre » et il n’y a jamais eu de tome 2, sûrement dû à un échec commercial, ce qui est étonnant au vu de la popularité de Minecraft. Sympathique pour les fans, intriguant pour les non fans, l’absence de dialogues peut cela dit en repousser plus d’un.

03/02/2024 (modifier)