Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Idées Noires

Note: 4.09/5
(4.09/5 pour 79 avis)

Les moments les plus noir de la vie : fin du monde, Tchernobyl, Guerre mondiale, explosions, mutants etc etc sur un fond d'humour ! et le pinceau et plume magique du Dieu Franquin !


Auteurs complets Best of 1980-1989 Fluide Glacial, le best-of Franquin Humour noir Journal Spirou Magazine Fluide Glacial Noir et blanc

Une petite maxime remise dans un contexte de jour sombre... Et là en découle des catastrophe thermo nucléaire, une banale fuite de pétrolier, un tigre à l'ouie et l'odorat fine...une prison en forme de labyrinthe, une prison d'où on se s'échappe jamais... Attention l'histoire de l'évasion n'est pas terminée... Autant d'histoires qui tournent dans le mauvais sens alors qu'on pouvait penser le contraire...avec humour noir et brio et maestria !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1981
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Idées Noires
Les notes (79)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

26/10/2001 | SAGERA
Modifier


Par Nabul
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Nabul

J'ai cherché sur quelle BD je pourrais poster mon tout premier avis sur ce site, et quel type d'avis je voulais donner. Mais la réponse est très vite venue. Trônant à côté d'une rétrospective de Gotlib, un magnifique album, estampillé Franquin, me faisait de l'oeil. Une très belle édition de l'intégrale des idées noires de l'auteur de Gaston que j'aime tant, au dessin si unique, que j'ai vite fait d'embarquer au chaud avec moi après être passé à la caisse. Et quel plaisir! Tout concorde dans cette BD, où Franquin nous fait partager une autre facette de son univers décalé qu'il exprime avec un dessin sublimé par ce noir et blanc pur, brut. Si tous les gags ne déclenchent pas l'éclat de rire, ils restent néanmoins tous profonds, et prennent une véritable ampleur avec cette esthétique soignée parfaite pour illustrer de tels condensés d'horreur et de méchanceté. L'humour ici est noir, autant que les images, et plaira sans nul doute à tous les amateurs du genre. J'élevais déjà Franquin très haut dans mon estime avec son héros glandeur / rêveur qui a fait sa renommée, mais avec cet album il vient de décrocher une vraie place dans mon coeur, tant j'ai été bluffé par sa qualité. Je choisis donc la facilité pour mon premier avis, avec un vrai coup de coeur!

10/01/2021 (modifier)
Par Thobias
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Une collection de pépites mêlant noirceur et ironie mordante. C'est brillant et l'ensemble offre une vision extrêmement cohérente sur l'absurdité de la condition humaine. De temps en temps perse également les convictions écologiques de Franquin. C'est une succession d'idées plus brillantes les unes que les autres : je me souviens en particulier de celle concernant la guillotine avec le bourreau lui même guillotiné par un autre bourreau qui lui même sera guillotiné par un autre bourreau etc.. Le dessin est superbe.

22/05/2014 (modifier)
Par McClure
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur McClure

L'humour est noir et cynique à souhait. Je ne suis pas un grand connaisseur des raisons qui ont poussé Franquin à sortir ce bouquin, mais la seule chose dont j'ai la certitude c'est que c'est une œuvre nécessaire et indispensable. De part la qualité et l'homogénéité de l'ensemble, mais aussi la férocité de certains gags. Et le dessin de Franquin est un vecteur qui pourrait de prime abord paraitre trop simpliste ou enfantin mais pourtant cela ajoute un degré supplémentaire à cet humour qui en possède déjà plusieurs. Autre remarque, cette œuvre est assez ancienne et pourtant elle reste d'une actualité et d'un modernisme terrible, la patte des grands. A posséder.

22/07/2013 (modifier)
Par Ned C.
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Franquin nous a montré avec beaucoup de talent son côté le plus sombre avec ses « idées noires ». Un humour grinçant et un ton cynique, servi par un graphisme noir et blanc, proche des ombres chinoises, avec une multitude de détails, trames et textures. L’atmosphère générale est relativement étouffante ; Composé d’une multitude d’histoires courtes aux gags pas aussi gratuits qu’ils n’en ont l’air, Franquin remet les pendules à l’heure en y malmenant la connerie humaine avec des messages et thématiques de réflexions forts. Une œuvre jubilatoire à ne surtout pas manquer !!!

13/06/2013 (MAJ le 03/07/2013) (modifier)
Par Snip
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Idées noires ?! On n'a pas fait grand chose de mieux sur le thème de l'humour noir. Le trait de Franquin est toujours aussi reconnaissable mais là, c'est l'autre côté de son humour, celui qui ne passe pas de façon aussi claire dans Gaston Lagaffe. Le choix du noir/blanc sans compromis met en valeur la qualité du trait et le sens du portrait. Immanquable, culte, grinçant et insupportable mais tellement vrai !

04/07/2011 (modifier)
Par Thaugor
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

J'avais dû lire cette bd il y a une quinzaine d'années et je l'ai achetée (et donc relue) hier en tombant dessus par hasard. Franquin aborde des sujets que je trouve toujours d'actualités (écologie, peine de mort, chasseurs, dopage...), avec brio. L'humour est très noir mais fait toujours rire, les textes sont fabuleux, accompagnés de jeux de mots travaillés. Le format noir et blanc se prête vraiment bien à ce genre de bd. À noter les petites signatures originales en bas de chaque histoire.

07/05/2008 (modifier)
Par Gaston
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

En pleine dépression, Franquin nous livre cette oeuvre cruelle et cynique sur le monde. Les gags sont d'une noirceur et d'une qualité inégalée. Le maître est au sommet de son art dans ses planches et les dessins sont magnifiques. Je me suis bien marré en voyant la fin tragique de plusieurs personnages dont plusieurs le méritaient. Une bd que je conseille à tous les fans d'humour noir !

17/08/2007 (MAJ le 08/04/2008) (modifier)
Par Superjé
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Ah ! Le dieu Franquin, après avoir exercé son talent dans le genre « humour » dans Gaston Lagaffe, il excelle dans « l’humour noir » dans justement « Idées Noires ». J’ai lu la série dans les 2 albums différents. Le dessin sublime (qui se rapproche beaucoup de Gaston Lagaffe) et l’idée de dessiner avec des ombres noires sont vraiment bien. A chaque gag je me suis marré, du plus c** comme le gars qui est dans un labyrinthe et à qui on emmène un léopard (ou autre félin), au plus réfléchi comme celui qui se fait déchiqueter les jambes par une tronçonneuse. On se pète les côtes de rire à chaque page. J’ai bien aimé les petits « Il ne faut pas confondre… » en haut de chaque gag. Une des meilleures séries de Fluide Glacial.

30/10/2006 (modifier)