Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Au bord du monde

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 6 avis)

La vie n'est pas facile, au "bord du monde", ce Finistère breton soumis à une nature dure, capricieuse, imprévisible.


Bretagne

La vie n'est pas facile, au "bord du monde", ce Finistère breton soumis à une nature dure, capricieuse, imprévisible. Entre la misère des terres et la sauvagerie de la mer, tout concourt à exacerber sentiments et superstitions, à croiser des personnages forts et attachants. Comme Pasd'bol, celui qu'aucun pêcheur ne veut à son bord parce qu'il porte poisse. Ou ce gamin qui fuit la misère et croise sur sa route des Romanichels, ou encore le cadavre de Fri Ruz qui fait une dernière tournée des bars avec ses deux copains ! (source : Delcourt)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2003
Statut histoire Histoires courtes (Terminé) 1 tome paru
Couverture de la série Au bord du monde © Delcourt 2003

02/07/2003 | ThePatrick
Modifier


Par Ems
Note: 4/5

Finalement ma BD préférée de Le Floch. J'ai adoré son dessin en nuances de gris, sublimant son style. Quand aux 3 histoires, elles sont originales, assez dures sur le fond. L'auteur nous rappelle qu'il y a encore peu de temps, la vie n'était pas aussi facile. Les pages défilent très vite, la beauté du dessin s'oppose à la cruauté des destins des personnages. La troisième histoire est assez hallucinante avec la tournée posthume de Fri Ruz.

21/03/2008 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Trois histoires qui se lisent facilement, rapidement et qui ne sont pas très exceptionnelles. C'est chouette à lire, mais après on les oublie facilement. La première a une fin assez facile à deviner. Les deux autres sont un peu mieux en revanche. Surtout la troisième qui est macabre. J'adore les histoires comme ça. Le dessin en noir et blanc est très beau.

01/03/2008 (MAJ le 01/03/2008) (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Un petit album "couleur locale", sympa, poétique. Mais très vite lu. Un peu léger à mon goût. Je trouve que la troisième histoire est un peu limite, macabre. Les deux premières sont assez réussies. Mais c'est assez difficile d'en parler, je dirais que la lecture est plutôt "contemplative". Les amoureux de la Bretagne apprécieront sans doute.

02/10/2007 (modifier)
Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

Trois courts récits , seulement , et vous êtes immergé dans la Bretagne du début du 20ième siècle, celle des pécheurs et des paysans. Mention spéciale pour "Pasd'bol", première histoire, avec le dessin magnifique de Bruno le Floc'h (notamment ceux consacrés aux bateaux, qui se rapprochent de l'univers d'Hugo Pratt dans les premiers Corto Maltèse). Un dessin très épuré, des dialogues rares , mais qui illustrent parfaitement le drame qui se joue sur la mer: tout y est , la pêche, la tempête , l'attente des femmes et des hommes restés au port... Le second récit me semble le moins réussi de l'ensemble, tandis que le dernier "la dernière tournée de Fri Ruz", est une véritable farce ,macabre certes, mais un pied de nez à l'Ankou. Alors allez au "bord du monde" découvrir ce finistère du siècle d'antan ,avec ce livre au graphisme superbe .

25/01/2006 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Voilà encore un ouvrage bien atypique de cette jolie collection Encrages ; particulièrement la 1ère histoire qui est vraiment belle. Dommage, la qualité des 2 suivantes n'est pas vraiment au rendez-vous. C'est pourtant agréable à lire, mais le fond est assez vide... ça m'a un peu déçu après une 1ère histoire si poétique. Et puis j'aime beaucoup le découpage utilisé, chaque planche ne faisant que 3 ou 4 cases. La lecture est presque trop rapide, alors que j'ai vraiment pris mon temps, mais cela change complètement la manière de lire la BD, et le plaisir que j'y ai pris. Je l'achéterai peut-être... on verra.

23/07/2003 (modifier)
L'avatar du posteur ThePatrick

Ces trois petites histoires qui se déroulent en Bretagne (probablement au début du siècle, ou à la fin du siècle dernier), ont une saveur étrange. La première en particulier (celle de Pas d'Bol), finit d'une manière qui laisse une foule de choses en suspens, qui laisse la voie libre à de nombreuses interprétations ; elle contient également de nombreuses "morales" possibles, si toutefois l'auteur a eu l'intention de les y glisser. Ces histoires, j'ai envie de les qualifier d'adultes. Elles sont en effet quelque peu atypiques, exemptes d'un déroulement classique. Elles raconteraient plutôt un morceau de vie, inachevé(es) par nature. C'est bien sûr à double tranchant : autant cela crée un côté poétique et suscite des questions, laisse libre cours à l'imagination, autant cela surprend et on se prend à regretter une "bonne histoire classique bien formatée début/développement/fin". Le dessin quant à lui me plaît assez modérément : les larges aplats utilisés le rendent un peu vide (peu de détails), à l'image de l'horizon lorsqu'on regarde l'océan. Il manque de plus de contraste, c'est un peu dommage. On constatera cependant une utilisation marquée du sans parole, largement bienvenue pour un tel album. Je suis donc quelque peu mitigé... Certes, cet album est plaisant à lire, mais à mon avis pas à mettre en priorité sur la liste de ses achats. Reste le triste espoir de le trouver d'occasion, la collection Encrages se retrouvant souvent à moitié prix.

02/07/2003 (modifier)