Jeux d'enfant

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Œuvre sur l’exploration du monde des possibles et l’affirmation de soi, Jeux d’enfants envoûte par son réalisme nostalgique et par le regard tendre que l’auteur porte sur son personnage, une fillette et une femme… comme tant d’autres.


Josei ou Redikomi La BD au féminin : le manga Sakka, l'autre manga Shodensha

Jun est une petite fille comme beaucoup d’autres. vit au Japon, en province, et grandit en expérimentant les joies et les peines de l’enfance. Adolescente, elle partage avec ses consoeurs de l’école des moments banals et qui, pourtant, sans qu’elle en prenne conscience, marquent l’affirmation de sa personnalité. Après l’université, il lui faut trouver sa voie professionnelle : un chemin tortueux et inattendu, au bout duquel elle se révélera… grâce la bande dessinée. Sept moments de la vie d’une femme, sept temps forts qui jalonnent l’existence d’une petite fille, jusqu’à son épanouissement à travers une passion. Œuvre sur l’exploration du monde des possibles et l’affirmation de soi, Jeux d’enfants envoûte par son réalisme nostalgique et par le regard tendre que l’auteur porte sur son personnage, une fillette et une femme… comme tant d’autres.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2005
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Jeux d'enfant
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

04/09/2006 | Quentin
Modifier


Par Quentin
Note: 3/5

Sept histoires suivant une fille, Jun, des jeux d'enfants aux jeux d'adultes. Sept épisodes du quotidien jalonnant son existence. Comme chaque fois lorsqu'on se penche sur le passé, cet album est porteur d'une ambiance particulière, douce-amère. On redécouvre en même temps que Jun toute une gamme de sentiments: la gène, la honte, l'angoisse, le désir, la joie, etc. Un bel album dont les seuls défauts sont des traits eux aussi caractéristiques des souvenirs : des trous ici et là, la non-linéarité du récit, des petites "histoires" qui n'en sont pas vraiment (pas de début ni de fin).

04/09/2006 (modifier)