Cerveaux augmentés (Humanité diminuée ?)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Pensé et réalisé comme une suite à Cerveau augmenté, homme diminué, cet essai graphique actualise la question de l'hybridation de l'homme et de la machine. Une analyse précieuse pour en comprendre les véritables enjeux.


Documentaires Nouveautés BD, comics et manga

Avec cette lecture dessinée, Thierry Murat et Miguel Benasayag enrichissent et actualisent les arguments de l'essai Cerveau augmenté, homme diminué, face à l'explosion en cours de la numérisation de nos sociétés et au discours transhumaniste pour qui le cerveau serait comparable à un ordinateur que l'on pourrait optimiser à l'envi. « Le rêve d'un cerveau parfait est une illusion dangereuse » prévient le philosophe...

Scénario
Dessin
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Mai 2023
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Cerveaux augmentés (Humanité diminuée ?) © Delcourt 2023
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

11/05/2023 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

Cet album se veut le prolongement de l'essai de l'ouvrage de Miguel Benasayag "Cerveau augmenté, homme diminué" paru chez la Découverte en 2016. Ouvrant la nouvelle collection La Découverte/Delcourt, cette BD documentaire réussit à vulgariser un ouvrage assez pointu traitant du transhumanisme et de l'hybridation homme/machine. En cette période où l'IA fait l'actu et où le numérique prend de plus en plus de place, voilà une réflexion des plus intéressante. Si dans l'ensemble le passage de l'essai au support BD est réussi et permet de faire passer efficacement le message des auteurs, certains concepts perdent à mon avis en explication dans cette transposition. Si je prends le concept d'"aperception" par exemple qui semble en plus être un pilier de l'argumentaire de nos auteurs, j'avoue ne pas avoir précisément saisi son sens, ce qui est plutôt dommageable je trouve. Mais sorti de quelques uns de ces concepts qui m'ont semblé flou, le reste est digeste et ouvre notre réflexion à des problématiques importantes que portent intrinsèquement ces évolutions technologiques. Côté graphisme, j'avoue avoir beaucoup apprécié le travail de Thierry Murat. J'avais découvert son travail avec l'adaptation qu'il avait réaliser du roman Le Vieil Homme et la Mer qui m'avait déjà impressionné. Ici, son travail tout en noir épais et en monochrome sépia joue avec notre imagination et nos codes graphiques pour produire des illustrations très frappantes et pertinentes qui portent une esthétique singulière. J'ai trouvé ça très réussi, son travail permettant au lecteur de s'accrocher au propos parfois pointu développé par Miguel Benasayag. (3.5/5)

11/05/2023 (modifier)