Vegvisir

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une nouvelle série d'anticipation young adult par la scénariste de Lila ! 2052, les lutéciens et les skolls se toisent dans une paix fragile. Malheureusement, le meurtre d'une skoll va mettre le feu aux poudres.


Anticipation

Jyl, Nott et Néphaël sont trois jeunes skolls du clan de Sif. Une jeune fille dont Jyl était amoureux a été tuée par un groupe de Lutéciens. Jyl réclame vengeance mais sa confrontation avec les assassins vire au fiasco et menace la paix entre lutéciens et skolls. Il doit répondre de ses actes devant le conseil des clans durant le grand rassemblement du solstice d'été. Jyl risque le bannissement.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Septembre 2022
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an

Couverture de la série Vegvisir © Delcourt 2022
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

20/09/2022 | pol
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je suis dubitatif, au sortir de la lecture de ce premier tome. Car plusieurs choses m’ont un peu chiffonné. D’abord au niveau du dessin. Les visages et expressions de certains personnages, ont des accointances avec certains Disney, ou certains mangas, une esthétique que je n’aime pas trop. Mais cela n’est pas toujours le cas, et décors et colorisation, tout en étant eux aussi « tendance », propres à plaire à un jeune lectorat, m’ont davantage plu. Concernant l’histoire, on est dans un récit de légère anticipation, au cœur de la France (milieu du XXIème siècle), alors qu’une catastrophe – sans doute au moins en partie nucléaire (seulement évoquée pour le moment) a détruit une partie des infrastructures et des milieux de vie, poussant l’humanité à des choix, choix qui semblent avoir été imposés à certains. Ainsi les Lutéciens vivent dans un univers moderne, dans des zones « à labri » de certaines contaminations, tandis que d’autres groupes (dont ceux que nous suivons) ont fait une sorte de « retour à la nature », redevenant chasseurs nomades. Comme souvent pour ce genre de sujet, je regrette les trop grands changements apparus en si peu de temps (une trentaine d’années donc ici), concernant les modes de vies, les outils, etc. on a même droit ici à une cérémonie religieuse réaffirmant une sorte de création cosmogonique quasi immémoriale, alors que les plus âgés du groupe ont forcément connu « l’avant », il y a là quelques incohérences qui me gênent toujours. Bon, ceci étant dit, ce tome introductif remplit très correctement son office, plantant le décor, présentant les personnages principaux (il fait déjà 70 pages) et se conclut par l’inévitable cliffhanger donnant à penser qu’action et drames vont se succéder. La narration est fluide, la lecture globalement agréable. On a là une série qui peut se développer de façon intéressante.

01/12/2022 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Derrière ce titre et derrière cette couverture on pourrait s'attendre à trouver un pur récit de fantasy aux accents nordiques. Et surprise, ce n'est pas tout à fait ça. Nous avons un récit d'anticipation qui se déroule en 2052. Demain quoi. On pourrait dire qu'on a une histoire post-apocalyptique, mais ce ne serait pas tout à fait. Disons qu'on a plutôt un récit post-effondrement. L'histoire fait suite à la catastrophe écologique et climatique qui nous tend les bras. La nature a repris ses droits, les hommes ont abandonné en partie le mode de vie qu'on connait. Enfin certains, qui ont décidés de vivre en clan, plus proche de la nature, avec des chasseurs, des ceuilleurs, des codes aux seins de ces communautés. A coté de ça, une partie de la population, appelée Lutécien, refuse ce courant et on sent que ça va pas bien se passer avec les clans. Ce contexte est franchement bien mis en situation, on adhère plus que volontiers à cette histoire. L'aspect visuel est très interessant également. Le trait est résolument moderne, de prime abord on dirait des personnages destinés a séduire un public adolescent, fans de manges ou de comics. Mais pourtant dans le détail c'est plus subtil et plus interessant que ça. Il y a des décors vraiment réussis où se mêlent végétation et technologies, c'est très chouette et remarquablement mis en valeur par des cadrages dynamiques. Coté scénario, on rentre vite dans le vif du sujet et les premières péripéties sont prometteuses. La tension avec les Lutéciens pimentent immédiatement le début, mais ce n'est pas exploité dans la suite du premier tome. A l'inverse il y a par contre quelques petites parties moins interessantes, ou l'histoire avance peu. Je pense par exemple à la partie ou les clans se retrouvent pour préparer le conseil, ou aux différents passages atour de la femme enceinte qui n'apportent pas grand chose, pour le moment en tout cas. Quoiqu'il en soit, ce début de série est prometteur et constitue une bonne surprise.

20/09/2022 (modifier)