Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Witch Watch

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Pas facile pour Morihito, un lycéen à la force d'un ogre, de protéger une jeune sorcière maladroite d'une sombre prophétie ! De l'extraordinaire, de l'inattendu ! Le rideau se lève sur une comédie ensorcelante !


Nouveautés BD, comics et manga Shonen Shueisha Sorcières

Afin d'obéir à un antique serment, Morihito Otogi, un lycéen à la force surhumaine des ogres doit cohabiter avec son amie d'enfance, la sorcière Nico ! À peine revenue de sa formation en sorcellerie, elle rêve à de romantiques retrouvailles. Quant à lui, devenu le familier de la jeune sorcière, il préfère se concentrer sur sa mission : la protéger d'un désastre qui lui a été prophétisé...

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Septembre 2022
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Witch Watch © Soleil 2022

10/09/2022 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

"Witch Watch" nous propose de suivre le quotidien de Morihito Otogi, un jeune lycéen à la force indécente (qui est en fait un ogre) et de sa nouvelle colocataire, Nico, une jeune sorcière. Il est en fait chargé de la protéger, car une prophétie faite par sa mère lui prédit un funeste destin... Mais cette mission va rapidement tourner au cocasse et au casse-tête pour Morihito, car notre jeune sorcière semble être la fille cachée de Pierre Richard, et ses interventions (souvent à base de magie) tournent systématiquement à la catastrophe... Soyons clair, cette série n'est foncièrement pas destinée au lecteur que je suis (bon, après chacun ses goûts), mais devrait tout de même trouver son public. Si la trame de fond reste des plus classique (un duo de personnages que tout semble opposer réunis plus ou moins malgré eux), certains points donnent à ce premier tome un intérêt certain en oscillant entre le fantastique et la romance. Le dessin tout d'abord m'a beaucoup plu. Kenta Shinohara a un trait fin et racé qui donne à ses planches une très grande lisibilité et une certaine élégance. Ensuite, malgré le côté "déjà vu" du récit, Kenta Shinohara réussit à trouver quelques péripéties originales avec les sortilèges foireux que lance Nico.

10/09/2022 (modifier)