Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Babyface

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Adaptation du roman du même nom.


Adaptations de romans en BD

A l'école, personne n'aime Nejma. Elle est nulle, méchante, moche et mal habillée. En plus, elle crache par terre. Mais on ne lui dit jamais rien, parce que tout le monde sait qu'il ne faut pas pousser à bout une personne qui n'a rien à perdre. Aussi, le jour où Jonathan Suyckerbuck, grand amateur de catch, est retrouvé inconscient derrière la porte de la cantine, c'est Nejma qu'on accuse. Elle a beau se défendre, personne ne la croit. Mais Nejma n'est pas aussi seule qu'elle veut bien le croire. Au tour de son voisin et ami Raja, de faire quelque chose pour Nejma, elle qui l'a toujours protégé. Texte : L'éditeur

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Février 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Babyface © Rue de Sèvres 2022

19/07/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 C'est encore l'adaptation d'un roman que je ne connaissais pas et disons que cette BD ne me donne pas trop envie de me jeter sur le bouquin. On a droit à un autre récit sur la tolérance face à ceux qui sont différents. Nejma est une fille à problème qui a peu d'amis, une mère monoparentale qui rentre tard le soir et qui a mauvais caractère. Du coup à l'école les pions lui collent souvent des trucs qu'elle n'a pas faits. Et puis un jour un drame arrive et comme on la retrouve sur les lieux, c'est elle qui est désignée coupable. Le récit n'est pas vraiment mauvais, ça se laisse lire, c'est juste que ce n'est pas vraiment captivant. J'ai eu l'impression d'avoir lu un récit que j'ai déjà vu une bonne dizaine de fois dans les dessins animés que je regardais petit, vous savez ces épisodes où on faisait passer des messages aux enfants du genre 'le racisme c'est mal' ou 'fumer du tabac est mauvais pour la santé'. Il faut dire que ça se termine avec un happy ending tellement gros que je trouvais que cela manquait de crédibilité. En fait, les dernières pages m'ont ennuyé alors que le reste de l'album se laisse lire. C'est pas mauvais, mais pour un adulte le scénario est cousu de fil blanc et les rebondissements se devinent facilement. Le point fort est le dessin. Le trait est dynamique et les couleurs sont très bonnes. La narration fluide fait en sorte qu'on lit vite cet album sans aucun problème.

19/07/2022 (modifier)