Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Nazaire

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Les tribulations d'un grand distrait au cerveau toujours en ébullition


Albums jeunesse : 10 à 13 ans

Nazaire est un petit savant, mais un gaffeur impénitent qui génère catastrophes et maladresses.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2017
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Nazaire © La Vache qui Médite 2017

14/07/2022 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Il s'agit d'une création intéressante de Pierre Chéry en 1961 pour Francs-Jeux, petit bi-mensuel distribué par les coopératives scolaires en école primaire et qui contenait des pages documentaires, des pages de jeux et surtout de la bande dessinée ; on y trouvait déja une bande de Pierre Chéry, Ouen le bûcheron que j'ai déja présenté dans ces colonnes. On trouvait d'autres Bd jeunesse comme Les 4 As. Pierre Chéry fait partie de ces nombreux auteurs français qui ont beaucoup oeuvré dans les années 60 en BD jeunesse, et qui sont hélas de nos jours bien injustement oubliés. Les Bd humoristiques pour la jeunesse à cette époque étaient de mon point de vue bien plus esthétiques sur le plan graphique, et je suis content d'avoir vécu à cette époque quand je vois les créations humoristiques modernes. Mais ce n'est que mon avis. Je me souviens très bien de cette petite bande, je n'en raffolais pas, mais à chaque fois que je récupérais un Francs-Jeux, je ne manquais pas Nazaire, génial gaffeur à lunettes et petit personnage amusant par son côté farfelu et ses déboires ; il était assez proche de L'Indésirable Désiré dans sa distraction et ses maladresses, mais contrairement à d'autres personnages du même type, comme Désiré, Céleste Pion ou Monsieur Tric (dans le Journal Tintin) qui étaient des solitaires, Nazaire vivait en famille avec sa soeur, ses neveux et son oncle Anthime qui soit généraient des gags, soit intervenaient pour réparer ou constater les catastrophes de Nazaire. Pierre Chéry anima cette bande de 1961 à 1976 dans Francs-Jeux, d'abord seul, puis aidé par les idées de Guy Hempay (alias Jean-Marie Pélaprat, scénariste qu'on retrouvait dans les publications Fleurus) sous forme de planche-gag située en dernière page, ou parfois en gag en 2 planches. C'est de l'humour bon enfant et parfois naïf ou téléphoné, destiné à un jeune lectorat, et joliment dessiné par un auteur amoureux du travail bien fait, dont le trait est proche de celui de Peyo, avec des couleurs assez flashy. Une bande très méconnue qui a été bien justement déterrée de l'anonymat par la Vache qui médite, petit éditeur qui comme le Taupinambour, est spécialisé dans les Bd oubliées. Ces gags répartis en 2 tomes n'avaient jamais fait l'objet d'une édition en album.

14/07/2022 (modifier)