Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Home exchange

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Une histoire d’amour et de paradoxe temporel… autour de l’univers des échanges d’appartements.


Les coups de coeur des internautes Love Stories Océanie Paquet Voyages dans le temps

Simon et Georgie vont enfin réaliser leur rêve : prendre une année sabbatique sous les tropiques pour écrire et peindre. Ils s’envolent pour l’Australie où les attend un échange de maisons. En arrivant au Queensland, ils apprennent que le mari australien n'a pas pu partir en France pour d'obscures raisons professionnelles. Seule sa femme a fait le déplacement. L'homme est, en fait, caché chez un voisin et observe les nouveaux arrivants. Particulièrement la femme française. Une femme qu’il connait…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Août 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Home exchange © Paquet 2021

19/06/2022 | Yann135
Modifier


Par Yann135
Note: 4/5 Coups de coeur du moment
L'avatar du posteur Yann135

Mais putain que c’est bon cet album ! Veuillez m’excuser pour cette interjection bien vulgaire mais c’est le mot qui m’est venu immédiatement à la bouche lorsque j’ai refermé cet album, lu d’une seule traite. Ce n’est pas pourtant pas mon genre préféré, ce n’est pas mon graphisme favori mais pourtant le résultat est là … c’est magnifique. Je pensais au départ être tombé dans une histoire légère, sans aucune prétention, empreinte de sentimentalisme. Mais pas du tout au final. C’est quoi l’histoire ? C’est un couple qui prend une année sabbatique en Australie où les attend un échange de maison. Lui va se remettre à écrire et elle à peindre. Tout semble aller pour le mieux mais il y a un truc qui ne va pas. Ça coince aux entournures comme on dit. Mais qui pourrait les espionner ? et pourquoi ? Nul besoin de balles qui fusent dans tous les sens, ou de bagarres avec des personnages testostéronés pour créer un thriller original qui tient la route. Vous ne trouverez pas des séquences inattendues qui vont bouleverser l’histoire. Non non pas d’artifices. On ne joue que sur le côté psychologique des personnages. Et c’est délicieux car Serge Perrotin nous fait avancer pas à pas dans l’histoire au point que vous serez happés littéralement par cet album. Si vous rajoutez des aborigènes bien mystérieux et le site d’Ayers Rock dans le centre rouge australien tout ça au son du didjeridoo, vous ne pouvez que succomber à cette histoire d’amour inhabituelle, sous le trait maitrisé et harmonieux de Christian Maucler. Je vous le dis, ne passez pas à côté de cet album.

19/06/2022 (modifier)