Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Portrait de Femmes avec Tueur

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

Panique à Boston ! Un tueur s'acharne sur des femmes. Mais la chance va peut-être enfin tourner pour lui...


Emmanuel Proust Éditions Serial killers [USA] - Nord Est

Boston, Massachusetts, 1999.... Elizabeth est profileuse au FBI, Lucy spécialisée dans les actions antiterroristes. Elles traquent un serial killer méticuleux et structuré qui organise des mises en scène macabres avec les membres de ses victimes. Après plusieurs mois d'enquête, elles ne disposent d'aucun indice. Mais quand le tueur, dans un excès de confiance, défie personnellement nos deux agents, la chance va peut-être enfin tourner... Un thriller haletant, qui mêle habilement action et psychologie, horreur et sentiments.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2001
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Portrait de Femmes avec Tueur
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

17/05/2003 | sousoune
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Je ne suis pas d'accord avec les avis précédents. Cette BD m'a même paru un cran au dessus de Le Syndrome de Munchaüsen des mêmes auteurs. Certes le dessin n'est pas exempt de tous reproches mais son trait réaliste est efficace pour ce genre de récit ainsi que la non colorisation. Le scénario est rythmé, plaisant et maitrisé. Cette BD est avant tout un divertissement. C'est sûr que de nos jours avec toutes les séries TV policières américaines qui tournent en boucle, on a du mal à être surpris. Du coup je me tiens au ressenti qui est positif pour cette lecture. Cette adaptation d'un roman américain a forcément des côtés excessifs. On est loin d'un Nestor Burma mais je m'en contente.

13/12/2009 (modifier)
Par Pacman
Note: 2/5

C'est une bd qui est construite comme un Comics, avec un scénario qui ressemble à celui d'une série américaine de base, ou le duo de flics finit toujours par rencontrer, à un moment ou à un autre un serial killer. Il y a trois suspects potentiels, dont deux ne tiennent d'ailleurs pas la route, une histoire à l'eau de rose bâclée et un final feu d'artifice, à l'américaine, avec les héroïnes qui s'en tirent avec quelques égratignures. Rajouter à cela un dessin plus qu'approximatif et un découpage ultra classique, vous avez là tout les éléments pour ne pas acheter cette bd. A la décharge du dessinateur, c'est sa première bd. Il a fait beaucoup mieux depuis, notamment avec Là où dansent les morts

18/04/2006 (modifier)
Par sousoune
Note: 1/5

Quand on commence à lire cette BD, on se dit que l'on est tombé sur un truc bien. Ce qui pose problème c'est que l'on change vite d'avis sur ça... Le scénario aurait pu (dû ?) être plus recherché. En effet, sans dévoiler l'histoire, il y a pas mal de choses qui se devinent, d'autres (trop) qui ne servent à rien et j'ai vraiment l'impression que l'on fait du sur place tout en avançant (mais alors faut voir l'avancée, hein)... En résumé : 5/6 de la BD sont inutiles... Ce qui énerve, c'est de penser qu'un meilleur scénario est évident avec ce qui a été mis comme personnages, intrigue, etc etc. Dommage moi je dis... Il manque trop de trucs pour faire une bonne BD... Et pis, surtout, faut voir la fin ! Y'a pas plus rapide et plus bâclé ! A croire que la scénariste en avait marre. Je ne sais pas mais moi je trouve que c'est vraiment raté... Allez, maintenant,on va causer des dessins que je n'ai pas du tout aimés ! Déjà, ils sont en noir et blanc mais on a vu dans d'autres de mes avis que cela ne me gênait aucunement. Là par contre, argh ! C'est visible, je ne dis pas le contraire mais il y a trop de zones d'ombre à mon goût... Et le dessin en lui-même est difforme, c'est comme s'ils avaient voulu entrer des cases de taille habituelle dans ce petit format mais qu'ils ne savaient pas que la réduction était possible... Donc en fait c'est carrément... (comment ne pas écrire un mot que l'on prendrait mal ?) moche on va dire. Il y a trop de cases de ce style pour que l'on puisse l'ignorer... A force, je passais mon temps à analyser chaque case au lieu de suivre ma lecture tranquillement. Un peu gênant quand même... Ah oui, une dernière chose, le point positif de cette BD : elle se lit heureusement vite...

17/05/2003 (modifier)