Seizième printemps

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un conte animalier très humain qui suit le parcours d'une petite renarde de ses 5 à 16 ans. Imaginée par la Sud-Coréenne Yunbo, cette histoire touchante ne laissera personne indifférent. Un coup de coeur !


Animalier Format à l’italienne Les coups de coeur des internautes Les Renards Nouveautés BD, comics et manga

À cinq ans, la jeune renarde Yeowoo part vivre à la campagne chez son grand-père et sa tante. Rejetée par les siennes, une poule jardinière, Paulette, devient sa nouvelle voisine. Cette dernière n'a jamais pu pondre d'oeufs et considère la petite renarde solitaire comme son propre enfant. Avec son aide, Yeowoo mûrit, grandit et commence à apprécier la vie à la campagne, la vie tout simplement.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Avril 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Seizième printemps © Delcourt 2022

12/05/2022 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 4/5 Coups de coeur du moment
L'avatar du posteur PAco

Voilà un album jeunesse qui aura su me conquérir et se révéler d'une grande justesse en abordant un sujet difficile. Yeowoo est une jeune renarde de 5 ans quand ses parents décident de divorcer. Son père l’emmène s'installer temporairement chez son grand-père et sa tante qui habitent ensemble. Mais le "temporaire" va s'éterniser et c'est finalement jusqu'à ses 16 ans que Yeowoo va devoir vivre là-bas. Sa mère ne donnera pas signe de vie et son père lui promet entre chaque visite toujours plus espacée de la ramener "bientôt"... Yeowoo fait chèrement payer à son entourage ces sentiments d'abandon et d'injustice et c'est grâce à Paulette, (une poule rejetée par les siennes par ce qu'elle ne pondait pas) venue s'installer à côté du grand-père de Yeowoo que cette dernière va petit à petit apprendre à vivre et grandir malgré tout. Si le dessin de l'autrice Yunbo qui fait très "album jeunesse" ne m'inspirait pas de prime abord, c'est grâce à son récit très bien construit que je suis rentré petit à petit dans un album qui se révèle au final très complet et subtil. Les sujets abordés, qu'il s'agisse du rejet, de l'abandon, de la différence, le sont de manière intelligente, sans être pédant ou didactique. Les personnages sont d'une rare justesse et on finit par se laisser porter par ce récit et cette relation singulière qui va se tisser entre Paulette et Yeowoo. Le contraste entre cette colère sourde de Yeowoo qui ne demande qu'à exploser et ce graphisme animalier "enfantin" très poétique est surprenant, mais l'équilibre trouvé par l'autrice est redoutable et force l'admiration : parti dans cette lecture plus par curiosité que par conviction j'en suis sorti conquis. Un album à découvrir et une autrice à suivre !

12/05/2022 (modifier)