Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les Chroniques de Wormwood (Chronicles Of Wormwood)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Entre Lucifer et Preacher, découvrez l'intégrale d'une série culte de GARTH ENNIS pour la première fois en France ! Humour, provocation et violence sont au rendez-vous.


Auteurs britanniques Avatar Press Diables et démons Gros albums

Sortez vos chapelets, l'antéchrist débarque ! Danny Wormwood a tout du type normal. Il est producteur de séries télé pour adultes, a une petite amie et même un animal de compagnie. Mais son père, le Diable, n'attend qu'une chose de son rejeton, qu'il lance l'apocalypse sur Terre. Ce qui est loin d'être la priorité de Danny...

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Mars 2021
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Les Chroniques de Wormwood © Komics initiative 2021

24/02/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Komics initiative a lancé une collection de comics à tirage limité (j'ai lu celui tiré à 1000 exemplaires et il y a une autre version à seulement 250 !) alors si vous êtres fan de Garth Ennis vous feriez mieux de vous dépêcher ! Cet album regroupe trois mini-séries portant sur l'univers de Wormwood et il y a des bonus comme une interview avec un des dessinateurs et deux histoires courtes qui n'ont aucun lien avec la série, hormis le fait qu'elles ont aussi été écrites par Ennis. J'ai bien aimé cette série d'Ennis et je suis surpris qu'elle n'ait pas été traduite avant en français, alors que je la trouve bien meilleure que d'autres séries sorties chez de plus grands éditeurs. J'avais peur qu'on sorte un fond de tiroir, mais il y a de très bonnes qualités. La série raconte les aventures de l'anti-christ qui rejette le rôle que lui donne son père le diable, et à la place de détruire le monde, il est propriétaire d'une chaine câblée, produit des séries télés et il est copain avec la nouvelle réincarnation de Jésus. Les personnages sont attachants, les scénarios sont captivants et il y a un bon mélange d'humour et de moments plus dramatiques. Le seul point faible est que par moment l'humour est vraiment faiblard. Le problème est qu'Ennis adore la provocation et l'humour pipi-caca par moment j'avais l'impression de lire un ado qui essaye trop de choquer les autres et qui se pense hyper original en faisant des trucs du genre le pape baise des nonnes et dit des gros morts. C'est dommage parce qu'entre deux gags très potaches, il peut avoir des réflexions intéressantes sur la religion et la spiritualité. En effet, ce n'est pas une charge contre la religion en tant que telle que livre Ennis, mais plus une critique des institutions et de ceux qui utilisent la religion pour asservir leur pouvoir, que ce soit l’Église, le diable ou dieu. Sinon, les dessinateurs ont un style correct. C'est juste dommage qu'on change de dessinateur à chaque mini-série, j'aurais voulu un truc plus uniforme. Les personnages ont tendance à avoir des têtes différentes à chaque histoire. En tout cas, à lire si on est fan de l'auteur.

24/02/2022 (modifier)