Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

L'Ogre Lion

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Un généreuse aventure tendre et farouche où s'entrechoquent démon maléfique et injustices sociales. Dans les contrées du nord, nul n'a jamais vu de lynx aussi grand. Normal: Kgosi est un lion. Mais que fait-il si loin de ses terres ? Pourquoi partage-t-il son corps avec un sanguinaire démon pourfendeur de carnivores ?


Amnésie Les Fauves Sociétés animales

C'est ce que se demande le jeune Wilt, imprévu compagnon de route du morose guerrier. La vérité se dévoile au fil de leur périple vers le royaume au-delà des mers où Kgosi doit se retrouver lui-même et se confronter à son passé pour espérer délivrer son peuple...

Scénario
Dessin
Couleurs
Joo
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Janvier 2022
Statut histoire Série en cours (prévue en 3 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an

Couverture de la série L'Ogre Lion © Drakoo 2022
Les notes
Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

28/01/2022 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Décidément, les Bd anthropomorphiques sont devenues très à la mode, j'aime assez ce concept ; malheureusement ici, j'en suis sorti déçu. J'ai pas du tout accroché à cette histoire de lion borgne habité par une autre créature, une sorte de démon cornu à la peau écorchée. L'intrigue ne m'a pas séduit, les personnages sont peu intéressants, c'est de l'heroic fantasy entre fantasy à la Conan et contexte médiéval à la Robin des Bois qui a sans doute du potentiel, mais dans lequel je ne suis pas rentré totalement. C'est dommage, le dessin n'est pas mal, c'est en tout cas plus esthétique que les inepties graphiques de Sfar et Trondheim dans les séries "Donjon", mais dans le fond et la forme, je préfère largement des Bd comme L'Épée d'Ardenois et Le Règne. Il est donc peu probable que je lise la suite.

28/08/2022 (modifier)
Par greg
Note: 4/5

Très bonne BD effectivement : nous sommes dans un monde peuplé d'animaux anthropomorphiques, dans une temporalité qui semble se situer dans un Moyen-Âge alternatif, avec cependant un pays qui reprend tous les codes de l’Égypte antique. Le personnage principal est un Lion borgne amnésique, souverain déchu, qui partage son corps et son esprit avec une espèce de démon : un gnou au corps à moitié écorché qui se manifeste quand son hôte meurt, et qui cible prioritairement les herbivores (ou tous ceux les menaçant). Sa route croise un jeune enfant enlevé et utilisé comme esclave par une secte, qu'il va libérer bien involontairement. S'en suit un voyage entre ces deux compagnons improbables, l'un ayant besoin des muscles de l'autre pour rentrer, et le lion ayant besoin du petit pour le guider et l'aider à retrouver son passé que l'on devine sanglant (il semblerait que le lion soit responsable de la mort de toute sa famille). Il y a effectivement un très bon équilibre entre combats (sanglants à souhaits mais rigolos, un peu à la manière de Ken le Survivant), intrigues politiques, et simples moments de tendresse incarnés par l'enfant. Je recommande

25/08/2022 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Ro

Voilà une chouette BD d'heroic-fantasy ! Ou plutôt de Sword & Sorcery tant le héros s'apparente au fameux Conan le Barbare, dans ce qu'il a de plus tragique. Mais c'est ici de la Sword & Sorcery dans un cadre animalier, une société animale où les créatures sont bien anthropomorphes mais où les carnivores jouent les rôles de carnivores, les herbivores leurs rôles de proie, les taupes creusent et les souris peuvent mourir à tout instant d'un infarctus car leur petit cœur bat trop vite. Ce mélange de style permet la création d'un univers original, à la fois sombre et léger. Cette légèreté dans le récit provient en grande partie du jeune garçon qui se décide à coller aux basques du héros. Aussi mignon que débrouillard, il apporte la touche de fraicheur qui donne son charme à ce récit qui aurait pu paraitre autrement trop sérieux. Sur la fin du premier tome, une charmante voleuse renarde vient elle aussi ajouter une touche plus féminine et rusée. Et même le mystérieux démon caprin qui prend régulièrement possession du corps du roi lion a sa dose de profondeur et d'intérêt. L'équilibre est parfait dans ce récit qui a su me séduire en tous points. Son ton est crédible et réaliste, avec des jeux de pouvoirs intéressants, des combats épiques et cette subtile harmonie entre dureté et légèreté. Il y a de nombreuses touches d'humour, dans les dialogues et ls situations, mais aussi dans quelques clins d'œil un peu anachroniques mais heureusement assez discrets. Le dessin est excellent, impeccable sur la représentation des animaux anthropomorphes avec quelques accents Disneyens pas trop appuyés, soigné sur les décors, et parfait dans la mise en scène et la narration graphique. Les couleurs sont également très bonnes, ce qui ne gâche rien. L'histoire est simple sur le fond mais emplie de suffisamment d'éléments, de personnages bien construits et d'un petit voile de mystère pour capter le lecteur, en grande partie grâce à un bon sens de l'aventure et des péripéties qui s'enchainent de manière logique et prenante. Et forcément, il y a la curiosité de découvrir la vérité sur le passé oublié du héros, sur ce qui est arrivé à ses enfants et, comme on va l'apprendre plus tard, sur les intentions de ses frères à son encontre. Coup de cœur pour moi et très grosse envie de lire la suite.

28/01/2022 (modifier)