Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Caliban

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Caliban est un récit fascinant, angoissant et labyrinthique renvoyant aux atmosphères de H.P. Lovecraft, Clive Barker ou aux longs-métrages de la saga Alien. Un titre de genre parfaitement maîtrisé par Garth Ennis (The Boys, Preacher) et Facundo Percio (Fashion Beast, Anna Mercury).


Auteurs britanniques Avatar Press Les petits éditeurs pendant la pandémie

Un vaisseau d'exploitation minière parcourt l'espace, à la recherche de nouvelles ressources. Mais le voyage prend un tournant catastrophique quand un gigantesque objet non-identifié surgit de nulle part et se retrouve unifié avec le Caliban. Les survivants parcourent les deux bâtiments, désormais confondus, recherchant un moyen de regagner la Terre. Hélas pour eux, leur plongée dans l'horreur ne fait que commencer. Une menace venue des temps anciens s'emploie à faire de nouvelles victimes. Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Février 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Caliban

02/01/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Vous avez lu le résumé de l'éditeur et pensez deviner la majorité du récit ? Et ben je pense que vous n'allez avoir aucune surprise durant la lecture. En gros, c'est très inspiré d'Alien avec en prime plein de gore (quoique n'ayant pas vu ce film, je ne peux pas comparer). On est dans l'espace, il y a une menace étrange et un par un les membres de l'équipage meurent. J'avais l'impression de déjà-vu alors que je n'ai même pas vu le film alors ça vous donne une idée de l'originalité du scénario si on l'a vu. Le fait que la menace est ancienne donne vraiment l'impression qu'en plus Ennis a aussi copié Lovecraft. On ne retrouve pas l'imagination des meilleurs titres de ce scénariste, c'est juste du réchauffé. Le pire sont les personnages. Pour que ce type de récit fonctionne, il faut que je m'attache aux personnages afin de ressentir de la tension tout le long de l'album, que j'aie peur qu'ils meurent sauf que vu que je m'en fous d'eux, les voir mourir ou non me laisse indifférent. Quant au dessin, c'est le genre de style réaliste qu'on voit beaucoup dans les comics d'aujourd'hui qui me laisse indifférent. Donc voilà si vous voulez lire un récit à la Alien, ce titre est pour vous.

02/01/2022 (modifier)