Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hérauts

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

L'Art héraldique a baigné nos cours d'Histoire et marqué durablement nos mémoires, associant ces blasons au Moyen Âge et à ses chevaliers. Mais il s'agit aussi d'une écriture par l'image, aux codes et aux règles strictes


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Corbeyran Nouveautés BD, comics et manga

Landri est un moine défroqué à l'esprit vif. Mayeul, jeune peintre talentueux, a été abandonné à la naissance et confié à l'ancien monastère de Landri. Quand celui-ci décide de partir pour constituer un armorial comportant l'ensemble des blasons et armoiries de son temps, Mayeul le suit, comme une évidence. Une mission impossible qui va les entraîner pourtant dans de passionnantes aventures...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Octobre 2021
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Hérauts

11/11/2021 | pol
Modifier


Par pol
Note: 4/5
L'avatar du posteur pol

Heraults nous plonge dans une aventure moyenâgeuse des plus plaisantes. On suit un ancien moine et un jeune peintre dont la mission consiste à répertorier et reproduire l'ensemble des blasons et armoiries de leurs contemporains. Cette mission est surtout présente en toile de fond, et très vite l'histoire s'oriente vers une enquête que vont mener nos 2 compagnons. Un chevalier s'est fait tuer lors d'un tournoi, et vu le nombre de coups d'épées reçus, nous avons forcément affaire à un meurtre. C'est ainsi qu'ils se lancent à la recherche de la vérité. Leurs investigations sont très plaisantes à suivre. C'est plutôt prenant, bien ficelé, bien raconté, bref ça se lit tout seul. Et en plus l'ambiance et l'immersion sont au rendez vous grâce au dessin particulièrement réussi. Les décors sont de ceux qui nous transposent au moyen-âge. Les nombreuses vues de ruelles ou de villages, les plongés aériennes sur des châteaux, ou encore les pleines pages mettant en scène le tournoi sont de vraies réussites. Graphiquement c'est top, quelle ambiance ! Pour chipoter un peu, on pourrait dire que l'utilisation excessive du vieux français ou d'expression complète désuètes alourdit légèrement la lecture. Mais en tout cas cela ne gâche pas le plaisir que procure ce premier tome. En plus l'enquête se conclut à la fin, ce tome peut se lire comme un bon one-shot.

11/11/2021 (modifier)