Les voisins

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

« Les voisins » parle d’une planète très étrange, qui à partir d’un noyau central donne naissance à de gigantesques branches, qui, poussant uniformément, font croître la planète.


Environnement et écologie Patte de Mouche

« Les voisins » parle d’une planète très étrange, qui à partir d’un noyau central donne naissance à de gigantesques branches, qui, poussant uniformément, font croître la planète. Sa surface est composée des extrémités de ces branches, de petites têtes rondes se balançant de ci de là, et dans lesquelles vivent les voisins, peuple complètement symbiotique. Mais non loin de là se trouve la planète des touristes de l’espace, avec leurs belles chemises à fleurs, et sa proximité va perturber le délicat équilibre de la planète des voisins...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1998
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les voisins
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

12/04/2003 | ThePatrick
Modifier


Par Ems
Note: 4/5

Croisement de SF, d'écologie, de sociologie, entre autres, ce petit one shot amène à réfléchir et à faire des parallèles avec comme base le comportement humain indirectement cité. L'ensemble est bien construit. Ce récit est avant tout une base de réflexion, il ne dénonce pas clairement et ne fournit pas de solutions. Il faut le prendre tel qu'il est avec ses nombreuses qualités au regard des contraintes de cette collection. Le dessin est peut être moyen ou simple mais il fait son travail à merveille. Ce one shot est une réussite et ne ressemble à aucun autre patte de mouche.

22/06/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Certainement le moins bon "patte de mouche" qu’il m’ait été donné de lire jusqu’à présent. En fait, l’originalité du récit n’en est pas vraiment une. L’auteur s’inspire ouvertement du monde végétal pour imaginer une planète qui grandirait par ramification de sa base grâce à une "substance nutritive" fécondant le pistil. C’est une transposition qui aurait pu se révéler intéressante si l’auteur eu été plus inspiré. Il donne l’impression ici de ne pas aller en profondeur, préférant rester superficiel. C’est trop descriptif, trop linéaire, trop prévisible . . . en deux mots : pas passionnant. Quant au graphisme, il est basique voire trop rudimentaire que pour m’intéresser. Bref, ni le graphisme, ni le récit de ce patte de mouche n’ont vraiment retenu mon attention.

07/09/2004 (modifier)
Par elveen
Note: 4/5

Petite fable écologique, mais aussi réflexion sur les relations humaines, cette petite BD est bien sympathique! Les dessins sont simples et esthétiques, et servent bien le texte. J'apprécie particulièrement le dessin de l'astéroïde hérissé de télescopes et le discours du touriste de l'espace intéressé et immoraliste. A lire!

23/02/2004 (modifier)
Par okilebo
Note: 3/5

Le thème des Voisins est un savant mélange de S-F et d'écologie. A travers ce récit, Denis Bourdaud nous parle de manipulations écologiques et d'ingérence. Bien-sûr, cette histoire est transposée dans l'espace mais on comprend très vite où l'auteur veut en venir. Le dessin est plutôt dépouillé et, ma foi, pas désagréable. Une petite histoire surréaliste qui pourrait avoir comme morale : la nature reprend toujours ses droits. Sympa !

04/01/2004 (modifier)

Très étrange, cet album basé sur un modèle situation / perturbation / solution, m’a réellement plu. Le monde décrit est certes complètement farfelu, mais sa construction n’en a pas moins requis une certaine ingéniosité, et sa logique est ici fort bien exploitée. La description des mécanismes est intéressante et fait le lien entre une société et une planète entière, l’organique et le géométrique. On pourra y voir une préoccupation écologique, un message sur le bonheur de la simplicité, une satire sur l’interventionnisme, humain en général et politique en particulier, bref, en 22 pages les sujets sous-jacents sont particulièrement nombreux. L’histoire à proprement parler est atypique, puisqu’elle est en fait l’histoire d’un monde, de son fonctionnement, et d’un changement catastrophique qui lui arrive... J’aurai du mal à qualifier le dessin. Pour simple qu’il soit – noir et blanc aux nombreuses hachures – je ne l’en ai pas moins trouvé très agréable, rond et plaisant, même dans les motifs purement géométriques Étrange, donc, mais aussi surprenant et intéressant, cet album a été pour moi une véritable bonne surprise.

12/04/2003 (modifier)