Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Katsuo

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Katsuo, un adolescent résolument moderne, se retrouve en possession d’un sabre magique qui le transporte en plein Japon médiéval.


Le Japon historique Nouveautés BD, comics et manga Samourai Voyages dans le temps

Katsuo, un adolescent résolument moderne, se retrouve en possession d’un sabre magique qui le transporte en plein Japon médiéval. Il y rencontre son maladroit aïeul, Honjo, et se retrouve embarqué à ses côtés et ceux de Naomi, une jeune et intrépide guerrière, dans une quête pour retrouver Zatoïchi, un célèbre samouraï. Car celui-ci est le seul à pouvoir empêcher le retour du Samouraï noir, un terrible seigneur de guerre détenteur d’une armure magique. Entre sauver le Japon d’antan ou retourner dans son époque, Katsuo va devoir faire un choix. À moins que les deux ne soient inextricablement liés… (texte : Jungle)

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Septembre 2021
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Katsuo

02/10/2021 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Ça commence fort avec, dans le Japon médiéval, l'affrontement d'un quatuor de samouraïs et d'un de leurs congénères, protégés par une impressionnante armure noire. On fait un saut dans le temps pour se retrouver avec Katsuo, un adolescent typiquement moderne, c'est à dire qu'il a toutes les caractéristiques de l'endive, malgré mes tentatives de son grand-père pour l'intéresser aux arts martiaux asiatiques. Et puis le hasard l'amène, d'un seul coup, dans le passé de son pays (pratique pour la langue, je suppose que le japonais a moins évolué que le français par exemple). Il se retrouve donc dans une histoire impliquant ce samouraï noir. L'histoire est un peu confuse, avec cette guerrière de 13 ou 14 ans, cette autre adolescente qui accompagne nos amis, et ce sabre aux origines obscures mais qui se met d'un coup à briller... Mais qu'importe, finalement, le récit, truffé de péripéties est agréable à suivre, on ne s'ennuie pas et c'est l'essentiel. Raoul Paoli a un style graphique assez simple, il propose une mise en scène recherchée, même si les décors sont un peu absents à mon goût. Je suis un peu plus réservé sur les visages, surtout celui de Katsuo, qui me semble un peu "léger", mais l'ensemble est plaisant visuellement. On notera la chouette couverture, avec du vernis sélectif, preuve que l'éditeur croit dans le succès de cette série, et on lui souhaite d'avoir raison, c'est frais, c'est dynamique, même s'il y a besoin de quelques réglages.

02/10/2021 (modifier)