Jane Holmes

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un polar humoristique et parfois subtil


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Sherlock Holmes et cie

une femme-détective en tenue sherlockienne et flanquée d'un perroquet bavard, le Dr Jatson Des mystères et des aventures trépidantes et bon enfant --

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1980
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Jane Holmes
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/04/2014 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Après Wilbur et Mimosa dans le journal Tintin, Guilmard lance cette création en 1971 pour le magazine Formule 1, des éditions Fleurus, et elle connaîtra quelques récits à suivre dont Fleurus ne publiera pas la totalité. C'est une bande jeunesse assez drôle, bien dans la tradition de ce journal et typique des Bd que Guilmard produisait à cette époque. C'est surtout une parodie fort réussie de Sherlock Holmes qui reprend la formule exploitée dans Les Frères Bross, à savoir un milieu et un décor avec des gags et des enquêtes policières menées de façon amusante, ici l'Angleterre victorienne bien reconstituée et au dessin soigné et toujours très vif de Guilmard ; les scénarios de Nadaud (scénariste des éditions Fleurus) sont très corrects pour une série jeunesse, comme quoi dans ces années là, on ne se moquait pas du public. La couverture de l'album montre un dessin plutôt caricatural, mais il va s'améliorer très vite ; la série reste néanmoins beaucoup moins percutante que Les Frères Bross qui bénéficiait de l'humour subtil de Vicq, et qui reste ma préférée, mais je me souviens étant gosse d'avoir apprécié cette version féminine de Sherlock ; je suis content de voir qu'elle a bénéficié d'éditions en album, elle n'est ainsi pas oubliée. A signaler que Guilmard a aussi crée chez Fleurus "Caligul & Sidonie", un kid-strip rigolo et plus enfantin pour le magazine Fripounet en 1971.

13/04/2014 (modifier)