Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Sang des immortels

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une expédition spatiale en quête d'immortalité, d'après le roman de Laurent Genefort.


Adaptations de romans en BD Immortels La BD au féminin Nouveautés BD, comics et manga Planet Fantasy Romans de science-fiction adaptés en BD

Et si la clé de la vie éternelle n’était distante que de quelques systèmes planétaires ? Une expédition hétéroclite est envoyée sur Verfébro, à la recherche d’un fabuleux élixir supposé couler dans les veines d’une féroce espèce locale : les dracs. Coûte que coûte, en dépit des dangers mortels et des sabotages suspicieux, les membres de l’expédition feront tout pour percer les mystères que renferme cette planète.

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Sang des immortels

09/10/2021 | Noirdésir
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le Sang des immortels est un récit de SF et d'aventure assez classique, légèrement désuet, mais divertissant. C'est de la Planet Fantasy typique avec une expédition qui va explorer une planète inconnue et découvrir ses mystères et ses dangers. Le thème y est l'immortalité puisqu'il parait que le sang de l'un des animaux de cette planète rendrait immortel. C'est pour vérifier cela que l'expédition a été envoyée là. Après une introduction intrigante, le récit présente un certain nombre de stéréotypes de ce genre de récit qui viennent un peu gâcher la bonne opinion que j'aurais pu m'en faire. Crash de la navette des protagonistes, élimination rapide des personnages inutiles par l'attaque bien pratique de prédateurs qu'on ne verra ensuite presque plus du reste de l'album, formation d'un petit groupe de survivants avec leurs personnalités bien marquées, dont un très probable traitre pas si mystérieux que ça tant le dessin insiste lourdement sur ses expression de malaise au moment de ses actes... et puis une peuplade pacifique qu'il faut préserver de la barbarie humaine... Beaucoup de déjà-vus mais tout de même quelques bonnes idées, comme ce vaisseau des cimes ou encore la révélation qui vient un peu retourner la situation en fin d'histoire, même si elle ne change pas grand chose au final. Et, hormis les actes du traitre, je trouve que les comportements des protagonistes sont plutôt crédibles, et finalement le scénario tient relativement bien la route. Quant au dessin, il n'est pas toujours parfait, notamment dans les expressions trop prononcée des personnages en début d'album comme je le disais plus tôt, ainsi que dans le manque d'originalité de son univers exotique et technologique, mais il n'est pas désagréable. Ce n'est pas une BD qui marquera par son originalité ni par son impact mais elle se laisse bien lire.

12/10/2021 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

L'histoire se laisse lire, car la narration est fluide, et le dessin est plutôt chouette. Nous suivons une expédition scientifique qui, sur une planète éloignée, cherche à confirmer des rumeurs qui feraient de certains animaux l'habitant des sources d'immortalité. Rapidement, nous devinons que, parmi l'équipe hétéroclite qui se lance dans cette aventure, certains n'ont pas intérêt que cela se passe bien. L'ensemble est rythmé, et réserve quelques rebondissements, au fur et à mesure que nos héros en savent davantage sur cette planète et ses habitants. Mais malgré tout ça je suis resté un chouia sur ma faim. en effet, j'ai trouvé que l'ensemble manquait d'originalité. Il y a là des choses déjà vues dans certaines séries de Léo (Aldebaran par exemple), que ce soit pour la présence de fanatiques représentants de la religion au milieu d'un monde nouveau, ou pour la faune présente sur cette planète (même si j'aurais bien vu développé cet aspect). Je ne connais pas le roman d'origine, et ne sais donc pas si les auteurs ont élagué des passages. Mais j'ai trouvé certains raccourcis trop faciles (comme l'élimination de tous les soldats qui accompagnaient l'expédition dès l'arrivée, alors que tous les héros scientifiques s'en sortent sans bobo. De plus, la fin, qui expédie un peu tout rapidement, m'est apparue un peu bâclée. Pas inintéressant donc, mais pas assez captivant non plus, on a là une lecture d'emprunt possible, mais qui ne m'a pas accroché plus que ça.

09/10/2021 (modifier)