Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Daisy (Daisy e la maschera spezzata)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Avez-vous déjà eu la chance de plonger entre les pages d’un livre et de vous laisser prendre par l’histoire que vous lisez ?


Auteurs italiens D'un monde à l'autre La BD au féminin Nouveautés BD, comics et manga

Avez-vous déjà eu la chance de plonger entre les pages d’un livre et de vous laisser prendre par l’histoire que vous lisez ? Pour Daisy c’est ce qu’il se produit - littéralement – elle s’enfonce dans le mystérieux roman écrit par son père, et y devient un personnage de l’aventure… Elle se retrouve aspirée dans un monde imaginaire dirigé par une reine ambiguë. Aidée par l’héroïque Paille et le brave Feuille, une histoire riche en péripéties et surprises attend Daisy. (texte : Jungle)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Septembre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Daisy

15/09/2021 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Voici une jolie petite mini-série, qui renoue un peu avec les albums publiés au début des années 2000 chez divers éditeurs indépendants. En effet elle nous raconte l'histoire de Daisy, préadolescente courageuse, qui découvre un jour que son père célibataire, a eu une vie d'auteur en tombant sur l'une de ses histoires. Dans laquelle elle est brutalement projetée. Loin d'être vraiment effrayé par ce changement de décor, elle essaie d'aider ceux qui, au fil de l'histoire, vont devenir ses amis, contre une méchante reine qui... Chut. On se doute qu'elle a un lien très particulier avec cette reine, un lien qui est frappé d'évidence très vite, tuant quelque peu le suspense du livre. Et ceci alors que son père n'est pas loin, vraiment pas loin. Au-delà de ce côté prévisible du scénario, l'histoire est loin d'être désagréable, baignant dans une ambiance de fantaisie qui rappelle un peu Le Magicien d'Oz, avec pas mal de rebondissements et des personnages bien marqués, comme une paire de pantoufles (!). Le dessin de Lorenza Di Sepio est ma foi plutôt sympa, même si son caractère numérique est clairement marqué. L'univers graphique est assez sympa, avec des forêts enchantées, des châteaux ténébreux. L'ensemble est réhaussé de belles couleurs très vives. Sympathique, sans plus.

15/09/2021 (modifier)