Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Blue Giant Supreme

Note: 5/5
(5/5 pour 1 avis)

La suite directe de Blue Giant


Jazz Musique Perles rares ? Seinen Shogakukan

Après avoir conquis le Japon, Dai s'attaque à l'Europe ! Suite directe de Blue Giant, manga traitant de l'évolution du jeune saxophoniste Dai Miyamoto dans le milieu du jazz. Blue Giant Supreme voit le héros débarquer en Europe ! Fraîchement arrivé à Munich sans parler un mot d'allemand et avec un anglais approximatif, il parvient tant bien que mal à se trouver un toit, un repas et une bière, mais peine à obtenir le plus important : un lieu où il peut faire écouter sa musique ! Au passionnant récit initiatique qui enchante tout mélomane, s'ajoute là une dimension supplémentaire : la découverte d'une nouvelle culture. D'ailleurs, Dai sillonnera l'Europe avec son instrument et finira par arriver en France !

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Août 2020
Statut histoire Série en cours (11 tomes parus au Japon, série en cours) 3 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Blue Giant Supreme
Les notes (1)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

04/02/2021 | DocteurZack
Modifier


L'avatar du posteur DocteurZack

La suite directe de l'excellent manga Blue Giant n'est pas moins excellente. Nous retrouvons Dai qui, après son succès au Blue Note (salle mythique de la scène jazz japonaise) décide qu'il doit voyager afin d'approfondir son jeu. Il garde les yeux rivés sur son objectif premier : Devenir le meilleur jazzman au monde !! L'écriture de cette série, à l'instar de la précédente, est grandiose, le rythme n'est pas sans rappeler celui effréné d'un Art Blakey, grand batteur jazz qui pouvait taper ses peaux à des allures folles comme plus lentement, mais toujours sur le bon moment. L'aventure de Dai s'apparente à un morceau de jazz, tantôt la violence et la rapidité nous essouffle, tantôt l'accalmie annonciatrice d'une future tempête ou d'une fin de morceau nous permet de souffler un peu. Le dessin serait la mélodie qui permettent d'adoucir la violence du rythme, un dessin suffisamment nerveux pour donner vie à ce jazz rapide, mais aussi beau et précis qui peut rappeler la mathématique d'une partition. Je m'égare dans une métaphore que je ne maîtrise pas vraiment, mais cette série a cet effet, elle emballe tellement le lecteur (moi en l'occurrence) que le flot des mots devient incontrôlable. Blue Giant a été l'un de mes plus grands coups de cœur manga, "Blue Giant Supreme" continue dans la lancée avec un brio incroyable.

04/02/2021 (modifier)